Présidentielle 2017 : Benoît Hamon veut s'attaquer à la concentration des médias

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle 2017 : Benoît Hamon veut s'attaquer à la concentration des médias
Benoit Hamon
Benoit Hamon © Abaca
Le candidat socialiste est venu ce matin proposer ses mesures lors d'un colloque.

Une proposition qui ne plaira pas à Vincent Bolloré, Patrick Drahi, Xavier Niel et Bernard Arnault ! Ce matin, Benoît Hamon était invité aux rencontres organisées par l'Udecam (Union des entreprises de conseil et achat médias) salle Wagram à Paris, pour présenter ses mesures concernant les médias, le numérique et la publicité. L'une des propositions phare du socialiste est la mise en place, s'il est élu, d'une loi fixant des plafonds de détention du capital et imposant une plus grande transparence.

À lire aussi
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
Politique
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez...
"Ca suffit !" : Eric Dupond-Moretti exaspéré par les questions de Tristan Waleckx dans "Complément d'enquête"
Politique
"Ca suffit !" : Eric Dupond-Moretti exaspéré par les questions de Tristan Waleckx...
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son pouvoir
Politique
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son...
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe sur les effets indésirables des vaccins
Politique
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe...

"L'année ne fut pas exemplaire de la part du groupe Bolloré"

Le député des Yvelines veut empêcher qu'un groupe puisse détenir plus de 40% du capital d'une entreprise de médias, voire limiter à 20% la part au capital, dans l'éventualité où le groupe posséderait plus de deux médias. "Nous ne pouvons pas continuer si nous voulons améliorer la confiance qui est celle de nos concitoyens dans les médias et la qualité de l'information qu'ils délivrent avec des phénomènes de surconcentration", a-t-il expliqué. Ainsi, si Benoît Hamon était élu, le trio Bergé-Niel-Pigasse ou Patrick Drahi devraient revendre une large part du capital des journaux qu'ils possèdent ("Le Monde" pour le premier, "L'Express/Libération" pour l'autre).

"Je souhaite que nous luttions contre la concentration dont on a bien vu les conséquences", a ajouté Benoît Hamon, ciblant directement le groupe Canal+. "Je ne trouve pas que l'année fut particulièrement exemplaire de la part du groupe Bolloré à l'égard de Canal+ et d'iTELE". Pour défendre sa loi sur la transparence des médias, le prétendant a l'Elysée a pris l'exemple du quotidien "Direct Matin", actif de Vincent Bolloré, et ses articles fréquents sur Autolib, propriété du milliardaire breton.

Suppression de la publicité sur France Télévisions

Le gagnant de la primaire socialiste est aussi favorable à la suppression totale de la publicité sur France Télévisions, reconnaissant tout de même qu'elle est difficilement envisageable à court terme. Benoît Hamon précise aussi être pour un élargissement de "l'assiette de la redevance audiovisuelle". Enfin, il propose que Bpi France contribue au financement de nouveaux médias, pour lequel l'ancien ministre de l'Education nationale envisage un nouveau statut de société de média à but non lucratif.

Benoît Hamon
Benoît Hamon
Benoît Hamon : "On ne débat pas avec Pascal Praud"
Le maire de Trappes, Ali Rabeh, accuse les médias "d'entretenir les mensonges et le flot de haine" contre sa ville
SensTV : Benoît Hamon lance sa web-télé et veut en faire "l'anti-CNews"
Benoît Hamon dézingue CNews : "Une chaîne d'extrême-droite", "complotiste" qui défend des "idées racistes"
Voir toute l'actualité sur Benoît Hamon
Autour de Benoît Hamon
l'info en continu
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
TV
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la tourmente
TV
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la...
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Programme TV
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Radio
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc Lemoine en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc...