Procès en diffamation : Vincent Bolloré perd en appel contre "Complément d'enquête"

Partager l'article
Vous lisez:
Procès en diffamation : Vincent Bolloré perd en appel contre "Complément d'enquête"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le dirigeant breton a été débouté mardi par la Cour d'appel de Versailles.

Encore une victoire de France Télévisions. Mécontent du portrait que lui avait consacré "Complément d'enquête" sur France 2 le 7 avril 2016, Vincent Bolloré avait saisi le tribunal de grande instance de Nanterre fin novembre 2016 après avoir déposé plainte pour diffamation contre un numéro de "Complément d'enquête" réalisé par Tristan Waleckx et diffusé le 7 avril 2016 sur France 2. La justice avait décidé en juin 2018 de relaxer la chaîne et par conséquent son journaliste.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

Après cette décision de justice, Vincent Bolloré avait décidé de faire appel. Ce mardi, la Cour d'appel de Versailles a décidé de débouter l'homme d'affaires une nouvelle fois. Ainsi, France Télévisions a remporté son quatrième procès face à Vincent Bolloré. Toutefois, le dirigeant est toujours mesure de saisir la Cour de cassation après la décision de la Cour d'appel. Les avocats de Vincent Bolloré n'ont pour le moment rien annoncé à ce sujet.

Vincent Bolloré condamné fin mars pour "procédure abusive"

Ce n'est donc pas la première victoire de France 2 face au chef d'entreprise. Le 27 mars dernier, la Cour d'appel de Paris avait donné une nouvelle fois raison à "Complément d'enquête" dans le procès intenté par Vincent Bolloré pour atteinte à ses intérêts commerciaux après la rediffusion du reportage par le chaîne publique. Vincent Bolloré réclamait notamment 50 millions d'euros. La victoire de France 2 et de son journaliste Tristan Waleckx s'était accompagnée d'une condamnation de Vincent Bolloré pour "procédure abusive". Vivendi avait déjà été condamné pour la même raison le 7 mars dernier pour avoir poursuivi le journaliste Nicolas Vescovacci, co-auteur du livre sur Vincent Bolloré "Vincent tout-puissant" (éditions Lattès), paru en janvier 2018.

Par ailleurs, une troisième procédure est toujours en cours au Cameroun, après la plainte déposée en novembre 2016 par la Socapalm, filiale camerounaise de Socfin, dont le groupe Bolloré est actionnaire, contre France Télévisions et Tristan Waleckx.

Un reportage sur les activités camerounaises du groupe Bolloré

Le reportage de Tristan Waleckx dans "Complément d'enquête" se concentrait notamment sur les activités camerounaises du groupe Bolloré et avait mis en lumière le cas de la Socapalm, accusée d'avoir recours à de la main d'oeuvre mineure. Un autre extrait du reportage décrivait les conditions dans lesquelles le groupe s'était vu confier l'attribution de l'exploitation du port de Kribi, au Cameroun. Cette enquête avait valu à ses auteurs d'obtenir le prix Albert Londres 2017.

Vincent Bolloré avait publiquement accusé l'équipe de "Complément d'enquête" de bidonnage et estimé que les jeunes témoins interrogés dans le reportage avaient menti. Selon l'homme d'affaires, l'un d'entre eux serait bien majeur, tandis que l'autre ne travaillerait pas pour la Socapalm. "Quand vous êtes (...) dans une mauvaise foi, dans un mensonge qui a pour but de déstabiliser, de décrédibiliser, il y a un moment où malheureusement, vous êtes obligé de dire 'Halte au feu !'. On arrête de parler. On laisse passer. Et je le regrette franchement", s'était épanché l'industriel devant ses actionnaires en juin 2016. Le reportage intitulé "Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ?" avait été rediffusé sur France 2 le 21 juillet de la même année, provoquant la fureur de l'industriel.

Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré : "Je ne suis jamais intervenu dans les contenus du groupe Canal+"
Arrivée de Geoffroy Lejeune au "JDD" : La rédaction prolonge son mouvement de grève qui dépassera celui d'I-Télé en 2016
Vivendi, contraint de céder "Gala" pour racheter Lagardère, entre "en négociations exclusives" avec le groupe Figaro
Rachat de Lagardère par Vivendi : RSF demande à Bruxelles d'enquêter sur "une éventuelle prise de contrôle anticipée"
Voir toute l'actualité sur Vincent Bolloré
l'info en continu
"On compare mon enfant à un animal" : Christophe Beaugrand victime de messages homophobes et haineux après son passage dans "C dans l'air"
TV
"On compare mon enfant à un animal" : Christophe Beaugrand victime de messages...
"S'il vous plaît, ne spéculez pas" : Les créateurs de "Mon petit renne" sur Netflix appellent au calme sur les réseaux sociaux
SVOD
"S'il vous plaît, ne spéculez pas" : Les créateurs de "Mon petit renne" sur...
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la cérémonie de récompenses du rap de W9
Musique
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la...
"Ils sont dans un fantasme" : Thomas Legrand accuse CNews de "débattre sans chercher la vérité"
TV
"Ils sont dans un fantasme" : Thomas Legrand accuse CNews de "débattre sans...
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu panda" du sommet du classement français ?
Cinéma
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu...
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview avec Marion Maréchal en direct sur CNews en raison de l'équité du temps de parole
TV
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview...