Vincent Bolloré attaque les auteurs du livre "Vincent tout-puissant"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Bolloré attaque les auteurs du livre "Vincent tout-puissant"
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le milliardaire d'origine bretonne est très coutumier de ce type de procédure.

Un procès de plus. Selon une information révélée par l'AFP, Vincent Bolloré a intenté une action en diffamation contre l'ouvrage "Vincent tout-puissant", qui lui est consacré et qui est paru aux éditions Lattès en janvier 2018. Datant d'avril, la plainte, également déposée par les groupes Bolloré SA et Bolloré Logistics, vise les deux auteurs de l'ouvrage, les journalistes Jean-Pierre Canet et Nicolas Vescovacci, à qui l'on doit le célèbre documentaire sur le Crédit Mutuel censuré par Canal+, ainsi que Laurent Laffont, patron des éditions Lattès. La plainte concerne une cinquantaine de passages du livre portant notamment sur sa gestion de Canal+ ainsi que sur ses activités en Afrique.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Jean-Pierre Canet, Nicolas Vescovacci et Laurent Laffont sont convoqués du 19 au 22 novembre par un juge d'instruction au tribunal de grande instance de Nanterre, en vue d'une possible mise en examen, étape quasi-automatique dans ce type de procédure. "Vincent tout-puissant" fait également l'objet d'une plainte pour "dénigrement" déposée au civil en janvier, quelques jours seulement avant la sortie du livre. Olivier Baratelli, avocat du milliardaire d'origine bretonne, avait évoqué une "grave déstabilisation" de Vivendi. Ce dossier doit être évoqué lors d'une audience au tribunal de Paris prévue le 17 décembre.

Poursuites judiciaires quasi-systématiques

Très procédurier, Vincent Bolloré attaque quasi-systématiquement, le plus souvent en vain, les enquêtes le concernant lui ou ses activités. En juin dernier, le tribunal correctionnel de Nanterre avait relaxé le groupe France Télévisions et le journaliste Tristan Waleckx, assignés par Vincent Bolloré pour un reportage de l'émission "Complément d'enquête" portant sur ses activités en Afrique. L'homme d'affaires avait poursuivi le groupe audiovisuel public pour "diffamation".

En janvier dernier, un collectif de journalistes et d'ONG avait signé une tribune pour dénoncer les méthodes de "procédures baillons" employées par Vincent Bolloré. Une quinzaine de procédures en cours engagées en France et à l'étranger contre des journalistes ou ONG pour "diffamation" ou "dénigrement" avaient à l'époque été recensées selon les signataires de la tribune. Ceux-ci avaient par ailleurs rappelé que, sur la vingtaine de procédures lancées par le groupe Bolloré ces dernières années, seule deux condamnations avaient été prononcées, l'une contre "Libération" pour la légende d'une photo et l'autre contre France Inter pour un reportage.

Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Procès en diffamation : Vincent Bolloré saisit la Cour de cassation contre "Complément d'enquête" et France 2
Procès en diffamation : Vincent Bolloré perd en appel contre "Complément d'enquête"
"Complément d'enquête" : France 2 et Tristan Waleckx relaxés, Vincent Bolloré condamné pour "procédure abusive"
Vincent Bolloré cède les rênes de son groupe à son fils Cyrille
Voir toute l'actualité sur Vincent Bolloré
Sur le même thème
l'info en continu
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à l'heure
TV
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à...
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
SVOD
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour la finale"
Interview
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour...
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
TV
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur TF1
TV
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur...
Vidéos Puremedias