Rachat de Direct 8 et Direct Star par Canal + : le CSA se prononcera en septembre

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de Direct 8 et Direct Star par Canal + : le CSA se prononcera en septembre
Canal+/ Direct 8
Canal+/ Direct 8 © Canal+
Le rachat de Direct 8 et Direct Star par Canal+ sera étudié lundi par l'Autorité de la concurrence. Le CSA rendra quant à lui son verdict en septembre.

Près d'un an après annoncé son projet de racheter les deux chaînes du groupe Bolloré, Direct 8 et Direct Star, le groupe Canal+ devra encore patienter quelques semaines avant de connaître le verdict du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Alors que l'organisme de contrôle avait prévu de prononcer sa décision avant la fin du mois de juillet, le CSA a annoncé hier que "la décision sera rendue en septembre", rapporte Les Echos.

À lire aussi
Pierre Ménès visé par une enquête pour "agression sexuelle"
Justice
Pierre Ménès visé par une enquête pour "agression sexuelle"
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Justice
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec constitution de partie civile
Justice
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec...
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viol" et "agression sexuelle"
Justice
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour...

Ce retard serait dû aux "engagements tardifs de Canal+ devant l'Autorité de la concurrence", a expliqué le CSA. Après avoir annulé l'autorisation de fusion des bouquets satellite CanalSat et TPS, l'Autorité de la concurrence reproche au groupe Canal+ de ne pas avoir respecté certains de ses engagements pris en 2006, conduisant au renforcement de sa position dominante. Canal+ a donc émis plusieurs propositions qui seront étudiées lundi par l'Autorité, laquelle statuera également sur le rachat des chaînes du groupe Bolloré. Comme pour chaque opération de concentration, le CSA attend généralement un délai de deux mois à compter de la décision de l'Autorité de la concurrence pour dévoiler son avis.

Mais le groupe Canal+ n'a pas attendu la décision des deux institutions pour commencer à travailler sur la nouvelle grille de Direct 8, qui accueillera dès la rentrée de nombreuses figures du PAF. Cyril Hanouna, anciennement sur France 4, rejoindra ainsi Direct 8 pour présenter son émission "Touche pas à mon poste". Après avoir quitté le JT de TF1, Laurence Ferrari animera quant à elle un magazine féminin tandis que Daphné Roulier prendra la tête du nouveau 20h de la chaîne.

Canal+
Canal+
Canal+ va augmenter de 50% son offre de séries en 2022
Publicité : Kad Merad traqué pour ses codes Canal+
Ligue 1 : Canal+ relègue le choc PSG/Nice sur Canal+ Décalé
"Validé" : Que vaut la saison 2 de la série sur le rap de Franck Gastambide sur Canal+ ?
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • C8
  • CNews
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Audrey Pulvar
  • Bruce Toussaint
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • Maïtena Biraben
  • beIN Sports
  • Antoine de Caunes
  • Mélissa Theuriau
l'info en continu
Le Gorafi racheté par DC Company
Internet
Le Gorafi racheté par DC Company
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime "Black out" de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime...
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
Politique
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
Politique
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature