Résultats financiers : TF1 rebondit au troisième trimestre

Partager l'article
Vous lisez:
Résultats financiers : TF1 rebondit au troisième trimestre
TF1 : La bande-annonce des publicités © Dailymotion
Le groupe reste cependant pénalisé par le début d'année plombé par la crise sanitaire.

Embellie pour TF1 au troisième trimestre 2020. Hier soir, le groupe de Gilles Pélisson a dévoilé ses résultats financiers pour la période juillet, août, septembre. Ce moment de l'année, traditionnellement atone pour les chaînes privées, a été pour TF1 l'occasion d'un léger rebond, après un début d'année plombé par la crise sanitaire.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...

A l'image de l'effet de rattrapage constaté pour l'ensemble de l'économie française et son rival M6, la filiale de Bouygues a ainsi retrouvé des couleurs avec un chiffre d'affaires consolidé de 477,9 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 1,8% sur un an (+8,5 millions d'euros). Les revenus publicitaires tirés des antennes s'apprécient de 8,2%, à 328,4 millions d'euros (+25 millions).

Du fait des persistantes difficultés frappant les spectacles vivants, les tournages et les sorties cinéma, l'activité Studios et divertissements de TF1 continue en revanche de souffrir au T3 avec un chiffre d'affaires en repli de 11,4%, à 67,8 millions d'euros. Le pôle digital du groupe, baptisé Unify, est aussi à la peine avec des revenus s'élevant à 37,3 millions d'euros (-2,1%). Au troisième trimestre, TF1 a continué à dépenser moins avec des coûts de programmes réduits à 183 millions d'euros, en repli de 30 millions d'euros. Le groupe de Gilles Pélisson se félicite dans un communiqué de "la baisse des prix unitaires des programmes diffusés ainsi que de l'optimisation de la circulation des droits entre les chaînes".

Le résultat opérationnel courant ressort à 57,8 millions d'euros, en augmentation de 36,4 millions d'euros sur un an, tandis que le résultat net part du groupe affiche 38,7 millions (+28,2 millions). Le taux de marge opérationnelle courante bondit pour sa part de 7,5 points par rapport à l'année dernière, à 12,1%.

Des indicateurs à neuf mois toujours dans le rouge

Après un douloureux début d'année, TF1 présente logiquement des indicateurs à neuf mois toujours orientés à la baisse. Le chiffre d'affaires consolidé entre janvier et septembre 2020 s'élève ainsi à 1,36 milliard d'euros, en recul de 253,2 millions d'euros (-15,7%) par rapport à l'année 2019. Les revenus publicitaires des antennes plongent toujours de 16,5%, à 914,5 millions d'euros. Si le groupe est parvenu à baisser de 137,9 millions d'euros ses coûts, à 521,8 millions d'euros, il affiche un résultat opérationnel courant de 125,6 millions, en baisse de 31,9% (-58,8 millions d'euros). Le résultat net part du groupe atteint 77,1 millions d'euros, en baisse de 34,6% (-40,7 millions). Le taux de marge opérationnelle courante s'élève pour sa part à 9,2%, en repli de 2,2 points sur un an.

Face à l'incertitude actuelle, TF1 préfère ne pas se fixer d'objectifs pour la fin de l'année, ni pour 2021. La filiale de Bouygues proposera en tous les cas une offre de programmes renforcée en cette fin d'année avec "Mask Singer" saison 2, la fin de "Koh-Lanta", le lancement de "District Z", la diffusion de films inédits évènements comme "Le sens de la fête" et "A star is Born", ou encore le lancement de son nouveau feuilleton quotidien "Ici tout commence".

Sur le même thème
l'info en continu
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
Vidéos Puremedias