RTL veut lancer son "Salto" de la radio

Partager l'article
Vous lisez:
RTL veut lancer son "Salto" de la radio
RTL
RTL © RTL
Le groupe radiophonique a organisé ce mercredi une conférence de presse au sein des locaux de M6.

La station veut garder la main sur son signal. Ce matin, le groupe radiophonique RTL (RTL, RTL2 et Fun Radio) a organisé une conférence de presse de rentrée, en présence de Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, Régis Ravanas, nouveau directeur général des activités audio du groupe M6 (Radios, musiques et podcast), et de quelques visages de l'antenne comme Yves Calvi, Thomas Sotto et Bruno Guillon.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Aucune date fixée pour le "Salto" de la radio

Pour cette nouvelle saison, Nicolas de Tavernost, désormais seul aux manettes de RTL après avoir viré Christopher Baldelli en mai dernier, a dévoilé les futurs projets de ses antennes radios, soulignant le besoin de synergie entre la télévision, le son, le digital et la production. "Il y a énormément de choses à faire entre ces quatre piliers. Nous avons déjà utilisé RTL pour des transferts à la télévision. C'est très positif. On va renforcer les passerelles". Il n'a d'ailleurs pas caché son intérêt "d'élargir les acteurs du groupe dans la radio", avec d'éventuels achats : "On regardera à quel prix".

Sur le digital, RTL a annoncé un projet, encore très flou, d'une sorte de "Salto" de la radio, à l'image de la plateforme commune à venir entre TF1, France Télévisions et M6. Si aucune date n'a été fixée, Régis Ravanas a décrit ce projet comme un "agrégateur" ou un "portail" qui donnerait accès à des programmes de flux et à des podcasts. Il s'agit d'un projet encore en discussion, qui pourrait se faire avec d'autres acteurs ou uniquement au sein groupe RTL.

Un accord déjà signé avec Deezer

Le groupe radiophonique souhaite aussi contrôler l'utilisation de son signal et de ses podcasts sur les différentes plateformes numériques. Ainsi, contre rémunération, RTL veut négocier des accords sur la distribution de ses contenus sur des plateformes musicales telles que Spotify, Apple Music, Deezer et TuneIn. Un partenariat a déjà été signé avec Deezer et un accord est actuellement en discussion avec Spotify. Concernant les plateformes de podcasts, comme Majelan créé par Mathieu Gallet, le groupe veut également discuter d'un accord financier. Par ailleurs, un partenariat a également été acté avec Universal sur les plateformes de streaming pour les contenus musicaux.

Sur le même thème
l'info en continu
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Programme TV
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
Programme TV
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de Netflix
SVOD
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de...
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
TV
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
Vidéos Puremedias