Sarkozy mis en examen : L'étrange phrase de Jean-Pierre Pernaut dans son "13 Heures"

Partager l'article
Vous lisez:
Sarkozy mis en examen : L'étrange phrase de Jean-Pierre Pernaut dans son "13 Heures"
L'étrange commentaire de Jean-Pierre Pernaut sur le choix des images d'un reportage sur Nicolas Sarkozy. © TF1
Le présentateur de TF1 est revenu ce jeudi sur les accusations contre l'ancien président de la République.

Le petit commentaire de trop ? Ce jeudi, dans son "13 Heures" de TF1, Jean-Pierre Pernaut est revenu sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics. L'ancien président de la République a été placé sous contrôle judiciaire. L'ex-chef d'Etat est accusé d'avoir financé illégalement sa campagne présidentielle de 2007 avec de l'argent libyen versé par le colonel Mouammar Kadhafi.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"On montre toujours des images de poignées de main entre Sarkozy et Kadhafi"

Après la diffusion d'un reportage sur ce sujet relatant la défense de Nicolas Sarkozy et la riposte de ses lieutenants après l'annonce de la mise en examen, Jean-Pierre Pernaut s'est fendu d'un étrange commentaire sur le choix des images du magnéto. "On montre toujours des images de poignées de main entre Nicolas Sarkozy et le colonel Kadhafi", a lancé le présentateur du "13 Heures" de TF1, avant d'ajouter : "On pourrait vous montrer aussi, mais on n'a pas eu le temps, les images des frappes aériennes françaises qui ont abouti à l'échec et à la destruction du régime de Kadhafi". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Concernant l'ancien président de la République, il a souhaité s'adresser aux Français et a choisi de se rendre sur le plateau du "20 Heures" de TF1 ce soir. Face à Gilles Bouleau, il reviendra sur cette enquête entamée il y a sept ans et sur ce qu'il qualifie de "calomnie" dans une déclaration aux magistrats rendue publique par "Le Figaro". "Pendant les 24 heures de ma garde à vue, j'ai essayé avec toute la force de conviction qui est la mienne de montrer que les indices graves et concordants qui sont la condition de la mise en examen n'existaient pas", a-t-il aussi assuré.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias