Teheiura ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Ca va être compliqué de tourner la page 'Koh-Lanta'"

Partager l'article
Vous lisez:
Teheiura ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Ca va être compliqué de tourner la page 'Koh-Lanta'"
Teheiura
Teheiura © TF1
Teheiura est le premier des cinq héros de cette édition à quitter l'aventure.

Il ne sera pas parvenu à briser la malédiction. Pour sa quatrième participation à "Koh-Lanta", Teheiura, considéré comme un des meilleurs aventuriers de l'histoire du jeu de TF1, a été éliminé à l'issue du conseil diffusé vendredi soir dans "L'île des héros". Les membres de la tribu rouge des Nacomo ont voté à une écrasante majorité contre lui dans le duel sans suspense qui l'a opposé à Eric. Seuls Claude et lui ont voté contre le doyen de l'aventure. Pour sa part, Jessica - ex-membre de la tribu des héros repêchée in extremis après l'abandon médical de Marie - a préféré ne pas insulter l'avenir en joignant sa voix à celle de ses nouveaux compagnons d'infortune. puremedias.com a pu interroger Teheiura sur cette nouvelle expérience, lui qui détient désormais le record de participations à égalité avec Freddy.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Propos recueillis par Christophe Gazzano

Vous attendiez-vous à sortir lors de ce conseil ?
J'ai été surpris à 20% (rires). Je ne m'attendais pas à sortir aussi tôt même si je savais que les votes étaient quasiment orientés vers moi. J'avais toujours un espoir que certains changent d'avis. Je suis déçu de ne pas avoir pu aller plus loin mais j'ai accepté la sentence.

Pourquoi avoir voté Eric ? Que lui reprochiez-vous ?
Rien du tout. Mais stratégiquement, dans cette équipe, comme j'ai eu l'occasion de le dire à Pholien et à Ahmad, il fallait sortir un homme pour pouvoir garder tous les hommes forts pendant l'épreuve. On a bien vu que Pholien a tiré la boule noire sur l'épreuve d'immunité. Mais c'était aussi un stratagème pour pouvoir mettre un autre nom que le mien.

Claude a fondu en larmes au moment de votre élimination. Cela vous a-t-il étonné ?
Ca m'a beaucoup touché car on a une amitié forte après deux saisons ensemble. En tant que papas, on a pas mal de points communs.

Ils ont dit
"J'aurais peut-être fait la même chose que Jessica si j'avais été à sa place"
Teheiura

A la fin du conseil, on voit Claude vous indiquer que c'est Jessica qui a voté contre vous. Avez-vous été surpris par la stratégie de cette candidate ?
Je comprends tout à fait son choix parce qu'à ce moment-là, c'était elle ou moi. Son nom et le mien ressortaient des discussions sur la plage. J'ai donc compris pourquoi elle a mis mon nom, même si techniquement elle n'en avait pas besoin puisqu'il y avait assez de voix contre moi. Mais je me mets à sa place : quand on ne sait pas vraiment, on suit la majorité, c'est plus sûr pour s'assurer à 200% de revenir. J'aurais peut-être fait la même chose si j'avais été à sa place.

Est-ce que vous pensez que les héros sont des cibles toutes désignées pour les autres aventuriers cette saison ?
Dans la stratégie d'Ahmad, c'est le cas. En arrivant en tant que héros et anciens aventuriers, on leur faisait déjà de l'ombre dès les premiers jours. Moi-même, je faisais peur aux autres par rapport à mon passé, même si je trouve que faire sortir des éléments forts dès maintenant, c'est prématuré.

Vous avez passé la majorité de votre aventure sur l'île des héros, en compagnie d'anciens candidats. Quelle était l'ambiance sur place ?
Il y avait une super ambiance malgré l'annonce de Denis, qui nous a dit que nous n'étions pas une équipe, mais des adversaires. On se remémorait le temps passé, même si chacun d'entre nous était davantage concentré sur l'affrontement qui nous attendait. Sur le camp, l'installation a été assez rapide. Avec l'expérience, on sait quoi faire. On s'est dispatché les rôles : les filles s'occupaient de l'eau, moi à la cabane, Moussa et Claude au feu... En plus, étant arrivés en fin de journée sur le camp, nous n'avions pas beaucoup de temps. On a eu le feu seulement le lendemain matin.

Ils ont dit
"J'avais encore cette flamme en moi"
Teheiura

Qu'est-ce qui vous a motivé pour revenir une quatrième fois dans "Koh-Lanta" ?
J'ai envie de répondre : "Koh-Lanta". Il y a tout dans ces deux mots : l'aventure, le dépassement de soi, les épreuves, la survie... et le gain de l'ultime survivant. Malgré le fait que Denis a éteint mes flambeaux en 2012 et en 2014, j'avais encore cette flamme en moi qui brûlait et qui ne s'éteindra peut-être jamais.

Si vous aviez pu choisir les quatre autres héros de cette édition, vers qui se serait porté votre choix ?
J'aurais pris exactement les mêmes personnes. Mais je me dis : pourquoi pas un Grégoire ("Koh-Lanta : Palawan" en 2007 et "Koh-Lanta : Le Choc des héros" en 2010) en face de moi ? Avant de faire mon "Koh-Lanta", je m'étais identifié à lui.

Vous êtes-vous préparé de manière particulière pour ce nouveau "Koh-Lanta" ?
Physiquement, oui. Par chance, j'avais déjà repris le sport de manière plus intensive et j'avais également opté pour un rééquilibrage alimentaire. Je peux donc dire que je suis parti sur cette édition en meilleure forme que je ne l'ai été en 2011, en 2012 et en 2014 (rires). J'étais aussi parti dans l'esprit de faire un peu plus attention à mes arrières, quitte à mettre en place moi-même une stratégie pour aller plus loin. Mais ça n'a pas réussi.

Comment jugez-vous l'évolution de "Koh-Lanta" entre votre première participation en 2011 et la dernière en 2019 ?
Les profils types sont restés quasiment intacts, c'est-à-dire qu'il y a le stratège, le sportif, l'aventurier, le petit vieux... Au niveau de la stratégie, je pense que les candidats se sont beaucoup plus préparés. Il y a Sam qui dépasse tout le monde en terme de survie, sauf que stratégiquement, il s'écarte un peu du groupe et ça, ce n'est pas très "Koh-Lanta".

Est-ce-que vous vous reconnaissez un peu en lui ?
Un peu, oui, pour son côté aventurier. Il faut se souvenir que moi aussi j'étais un peu introverti à l'époque.

Comment avez-vous vécu la vie sur le camp des rouges ?
J'ai eu droit à un bel accueil le premier jour avec un grand sourire et tout ce qu'il faut. Mais j'ai vite compris que les rouges étaient super soudés entre eux. Il n'y avait pas de disputes, ni de camps qui se détachaient et là je me suis dit que ça allait être compliqué. Je me suis même demandé avec qui j'allais bien pouvoir créer une alliance.

Avec qui vous entendiez-vous le mieux, hormis Claude ?
Avec Eric par exemple, on allait faire des séances de pêche ensemble. Avec Pholien, en tant que sportifs, on avait pas mal de points communs. Dans l'ensemble, il y avait une bonne ambiance, mais c'était peut-être aussi une stratégie (rires). Non, mais on voyait quand même que leur accueil était sincère. Ils écoutaient tous mes conseils de survie et de pêche. Pour moi, c'était déjà ça de gagné.

Ils ont dit
"Je ne cautionne pas l'acte de Joseph"
Teheiura

Le premier épisode de "L'île des héros" a marqué les esprits, à commencer par cette scène durant laquelle Joseph se précipite pour éteindre le feu qu'il a eu tant de mal à allumer. Comprenez-vous son geste ?
L'acte en lui-même, je ne le cautionnerai jamais, mais je peux le comprendre. Tu offres le feu à ton équipe et dans les heures qui suivent, ton équipe te met sur la touche... Avec la fatigue, la faim et le stress, on ne sait jamais ce qu'on est capable de faire. Mais mon état d'esprit c'est de dire : quand tu offres quelque chose, ce n'est pas pour le reprendre.

Cette saison, Ahmad s'est illustré par ses faibles capacités en matière de natation. Sur votre première saison, vous avez connu la même situation avec Gégé...
Ce genre de situation est toujours difficile : avoir le maillon faible sur une épreuve aquatique ou autre. Ahmad s'en est sorti avec sa stratégie pour pouvoir continuer. C'est aussi ça "Koh-Lanta", c'est de pouvoir se sortir des situations les plus délicates. Après, sur l'épreuve aquatique avec le puzzle, on voit que Ahmad se débrouille bien. La difficulté pour lui, c'étaient les vagues. Il s'était mis une pression énorme. Tout le monde dit qu'il ne sait pas nager, mais il sait nager !

Ils ont dit
"Gégé ne savait vraiment pas nager"
Teheiura

Qu'est-ce qui différencie Ahmad de Gégé ?
Gégé ne savait vraiment pas nager. Je crois qu'il a appris quelques jours seulement avant de prendre l'avion pour l'aventure. Et si je me souviens bien, s'il n'avait pas de bouée entre ses jambes, il n'arrivait pas à avancer, il partait en arrière. Mais c'est "Koh-Lanta", donc tout peut arriver ! Cela aurait pu m'arriver à moi sur une épreuve au cours de laquelle je n'aurais pas pu me déplacer par exemple.

Qui soutenez-vous pour le reste de l'aventure ?
Forcément, je donne mon soutien à Claude dans un premier temps, mais aussi à tous les héros qui restent. Que le meilleur gagne, même si c'est encore difficile puisqu'on est au début de l'aventure. Je pense qu'on y verra plus clair au moment de la réunification.

Vous avez côtoyé Nicolas, en 2012 dans "La revanche des héros", un candidat malheureusement décédé il y a quelques jours. Quel souvenir gardez-vous de lui ?
Son beau sourire. On a vécu peu de temps ensemble parce qu'il est sorti assez tôt. Je garde aussi le souvenir d'un grand stratège dans sa première saison.

Au bout de quatre participations, la page "Koh-Lanta" est-elle définitivement tournée pour vous ?
Ca va être compliqué de tourner la page "Koh-Lanta". Ma porte est toujours ouverte pour une future aventure. En parlant de page, je sors bientôt un livre pour revenir sur mon parcours, de mon enfance à "Koh-Lanta". On espère qu'il sortira dans le courant du mois de juin.

Quels sont vos projets pour les prochains mois ?
Je me concentre sur le début de ma saison avec mon food truck pour des festivals ou des privatisations. Mais avant toute chose, nous nous préparons à la naissance de notre fils, prévue au mois de mai, comme pour son papa (sourire) ! Ce sera notre quatrième enfant.

Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias