TNT : HD1, 6Ter et RMC Découverte menacées d'extinction

Partager l'article
Vous lisez:
TNT : HD1, 6Ter et RMC Découverte menacées d'extinction
Olivier Schrameck, le président du CSA
Olivier Schrameck, le président du CSA © Abaca
Saisi par le propriétaire de Sud Radio, le Conseil d'Etat doit statuer sur une décision du CSA qui autorise HD1, 6Ter et RMC Découverte à émettre sur la TNT gratuite.

Le Conseil d'Etat doit statuer prochainement sur la légalité d'une décision du CSA de mars 2012 qui attribuait aux groupes TF1, M6 et NextRadioTV (RMC et BFMTV) des autorisations pour lancer les chaînes HD1, 6Ter et RMC Découverte sur la TNT gratuite.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"

Selon Les Echos, Fiducial, la société qui possède notamment Sud Radio et qui avait déposé un projet de chaîne de documentaires lors de cet appel à candidature, a saisi le Conseil d'Etat. "Il reproche, en substance, au CSA d'avoir atteint au pluralisme des acteurs de l'audiovisuel - l'une des missions du CSA - en donnant une chaîne de plus aux groupes TF1 et M6, alors qu'ils en ont déjà plusieurs", écrivent nos confrères. Malgré la sélection du projet Numéro 23, Fiducial estime qu'il n'y a pas assez de nouveaux entrants.

Quel préjudice en cas de fermeture ?

Le Conseil d'Etat devrait prendre sa décision en septembre. Juridiquement, les juges peuvent annuler l'autorisation du CSA et donc faire cesser d'émettre RMC Découverte, 6Ter et HD1. Les juges ont reçu les dirigeants des groupes en question pour savoir à combien s'élèverait le préjudice en cas de fermeture. Les trois groupes ont estimé qu'il pourrait atteindre "plusieurs centaines de millions d'euros", croit savoir le journal Les Echos. Le CSA aurait écrit au Conseil d'Etat pour suggérer de ne pas exiger aux chaînes de cesser d'émettre en cas d'annulation de la décision afin de pouvoir refaire l'appel à candidature en bonne et due forme.

Cet imbroglio juridique intervient alors les Sages doivent statuer avant la trêve estivale sur les demandes contestées de passage sur la TNT gratuite des chaînes payantes Paris Première, LCI et Planete+.

l'info en continu
Audiences access 20h : Yann Barthès puissant, "TPMP" en belle forme, Anne-Sophie Lapix en hausse
Audiences
Audiences access 20h : Yann Barthès puissant, "TPMP" en belle forme, Anne-Sophie...
Audiences access 19h : Cyril Hanouna en forme, Yann Barthès au million, "10 couples parfaits" faible
Audiences
Audiences access 19h : Cyril Hanouna en forme, Yann Barthès au million, "10...
Audiences : Succès pour "Les Pennacs" sur France 3, bon score pour le doc de France 2, déception pour "En famille"
Audiences
Audiences : Succès pour "Les Pennacs" sur France 3, bon score pour le doc de...
"La loi du silence, c'est fini !" : Face à J-J Bourdin, Valérie Pécresse dénonce les "violences faites aux femmes"
TV
"La loi du silence, c'est fini !" : Face à J-J Bourdin, Valérie Pécresse dénonce...
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 février 2022
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 février 2022
Après trois numéros, "Élysée 2022" change déjà de nom et de formule sur France 2
TV
Après trois numéros, "Élysée 2022" change déjà de nom et de formule sur France...