Vanessa Paradis : sans micro, sans orchestre et en playback chez Michel Drucker

Partager l'article
Vous lisez:
Vanessa Paradis : sans micro, sans orchestre et en playback chez Michel Drucker
Vanessa Paradis en playback sans micro chez Michel Drucker © DR
La promo de Vanessa Paradis surprend à nouveau. Après un passage très discuté au "Grand Journal" de Canal+, elle a chanté sans micro et en playback chez Michel Drucker dimanche.

Décidément, Vanessa Paradis semble peu motivée pour assurer sa promotion. La semaine dernière, la chanteuse était ainsi l'invitée d'Antoine De Caunes sur le plateau du "Grand Journal", et elle semblait particulièrement s'y ennuyer. Une attitude en total décalage avec celle du public, visiblement ravi de la retrouver, tout comme celle de l'équipe de l'émission, dont les petites blagues n'ont a priori pas amusé la chanteuse.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Hier, c'est une nouvelle fois sans grande conviction qu'elle s'est rendue sur le plateau de "Vivement dimanche", le talk show de Michel Drucker dont l'invitée d'honneur était Muriel Robin. La chanteuse a pourtant besoin de visibilité : son dernier album "Love Songs" n'a pas été le succès escompté, plafonnant actuellement à 130.000 ventes, un score loin d'être catastrophique mais qui ne correspond pas vraiment aux attentes. Et sa tournée, dont les premières dates ont déjà eu lieu, affiche complet à Paris, Lille et Cannes, mais de nombreuses places sont encore disponibles pour la dizaine d'autres dates qu'elle donnera en décembre.

Pas d'orchestre, pas de live et... pas de micro

C'est pour une prestation que Vanessa Paradis était l'invitée de "Vivement dimanche", mais la chanteuse n'a semble-t-il pas eu envie de proposer un show trop complexe. Du coup, sans orchestre et sans micro, elle a chanté en playback "Les espaces et les sentiments", actuellement chargé de défendre sur les ondes son album "Love Songs". Une prestation qui, selon certains, montre le manque d'implication de la chanteuse, voire son mépris, tandis que d'autres défendent l'artiste, qui ne fait pas semblant de chanter comme si elle était en live et joue donc la carte de la provocation.

Ce n'est pas la première fois que Vanessa Paradis décide de se passer de micro et d'assumer à 100% son playback. La chanteuse et actrice avait en effet fait sensation aux NRJ Music Awards début 2008 avec une prestation du même type, au son de "Dès que je te vois", extrait de son album "Divinidylle". Elle s'était alors attiré les foudres d'une partie du public, dénonçant à la fois le fait qu'elle était venue faire sa promo, et jouait donc le jeu de TF1 et de NRJ, tout en refusant de s'impliquer dans sa prestation.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Mask Singer" : Comment TF1 est-elle parvenue à éviter les fuites ?
TV
"Mask Singer" : Comment TF1 est-elle parvenue à éviter les fuites ?
Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne américaine
SVOD
Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne...
Miss France 2020 : Découvrez les 30 candidates en compétition
TV
Miss France 2020 : Découvrez les 30 candidates en compétition
Pub : Face à Google et Facebook, la télé met en avant l'impact de ses réclames
Publicité
Pub : Face à Google et Facebook, la télé met en avant l'impact de ses réclames
"C'est dégueulasse ! Je ne me laisserai pas faire !" : Ségolène Royal enrage contre Radio France et "Le Point"
Politique
"C'est dégueulasse ! Je ne me laisserai pas faire !" : Ségolène Royal enrage...
Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt d'honneur adressé à des policiers
TV
Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt...
Vidéos Puremedias