"Des arguments fallacieux" : France Télévisions réplique après les accusations de concurrence déloyale de TF1 et M6

Partager l'article
Vous lisez:
"Des arguments fallacieux" : France Télévisions réplique après les accusations de concurrence déloyale de TF1 et M6
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
France Télévisions présente son nouveau journal de la météo et du climat © Abaca
Dans un courrier adressé à Élisabeth Borne, TF1, M6, Canal+ et Altice ont dénoncé ce qu'ils estiment être une concurrence déloyale de la part du service public. Un argumentaire que le groupe de Delphine Ernotte veut remettre en perspective.

Surprise et agacement. Jeudi soir, les cadres de France Télévisions ont découvert l'existence d'un courrier adressé à Élisabeth Borne, rédigé par l'Association des chaînes privées (ACP) qui regroupe TF1, M6, Canal+ et les chaînes d'Altice. Dans ce document révélé par "Le Figaro", les chaînes commerciales dénoncent ce qu'elles estiment être de la concurrence déloyale de la part du service public.

À lire aussi
"Toute la TV en live et en replay au même endroit" : Après TF1+ et M6+, Canal+ lance à son tour son offre de TV et de streaming
Business
"Toute la TV en live et en replay au même endroit" : Après TF1+ et M6+, Canal+...
Lagardère (Vincent Bolloré) annonce avoir trouvé un protocole d'accord préliminaire pour la vente de "Paris Match" à LVMH (Bernard Arnault)
Business
Lagardère (Vincent Bolloré) annonce avoir trouvé un protocole d'accord...
"20 Minutes" va supprimer son édition papier et entamer un plan social
Business
"20 Minutes" va supprimer son édition papier et entamer un plan social
"Ouest-France TV" candidate à une fréquence sur la TNT
Business
"Ouest-France TV" candidate à une fréquence sur la TNT

Ce vendredi 12 mai, France Télévisions a tenu une réunion d'urgence pour répondre à l'attaque directe de ses concurrentes privées. Au terme de celle-ci, le groupe de Delphine Ernotte a décidé de prendre sa défense. Dans un document consulté par puremedias.com, le groupe adresse point par point les questionnements soulevés, dénonçant des "arguments fallacieux mis en avant dans le courrier adressé à la Première ministre".

Un cahier des charges "scrupuleusement" respecté

Premier point de discorde, la question du cahier des charges. Dans leur courrier, les chaînes ont regretté que France Télévisions voit ses obligations établies au niveau du groupe, alors qu'elles doivent établir des conventions au cas par cas avec l'Arcom. Elles ont laissé sous-entendre que cette souplesse était utilisée pour décharger le vaisseau-amiral France 2 de ses obligations de service public. France Télévisions réfute, assurant "remplir scrupuleusement l'ensemble des obligations liées au cahier des charges".

Alors que l'écart entre TF1 et France 2 s'est resserré, la chaîne semble cristalliser les tensions. Du côté de l'ACP, on trouve que la grille de cette chaîne bénéficie d'une "programmation étonnamment commerciale". A l'inverse, chez France Télévisions, on félicite une "dynamique sans précédent qui alimente la fébrilité" des concurrentes, tout en insistant sur la "distinction" avec les chaînes privées. Une progression qui s'est faite alors que le coût de grille a baissé de 60 millions d'euros. "Sur la même période, le coût de grille de TF1 a quant à lui augmenté de trois millions d'euros", tacle le groupe public. "Les économies réalisées sur les dépenses de programmes de France 2 n'ont pas réduit son ambition de service public car ses missions essentielles ont au contraire progressé".

A LIRE AUSSI : "Soupçons d'ingérences : Un témoignage confidentiel cible les journalistes de TF1, 'Le Figaro' et France Télévisions"

Contre-attaque

Après avoir fourbi ses arguments pour rassurer Matignon, l'entreprise de Delphine Ernotte a décidé de frapper là où ça fait mal, visant principalement TF1 et M6 : l'âge des téléspectateurs, souvent utilisé pour critiquer leurs antennes, notamment France 3. "En tenant compte de la couverture hebdomadaire, l'âge moyen du téléspectateur de France 2 est de 51 ans tandis que celui des chaînes TF1 et M6 est de 47-48 ans". La progression du service public ne serait donc pas uniquement un phénomène mécanique lié au vieillissement de l'audience de la télévision.

Un bon connaisseur du secteur s'est épanché auprès de puremedias.com sur l'aspect "bien préparé" du courrier de l'ACP. Les chaînes privées ont attendu le bon moment pour frapper, l'audiovisuel public étant en pleine négociation avec son actionnaire, l'État, pour la mise en place de son contrat d'objectifs et de moyens. Du côté de France Télévisions, un cadre expliquait plus tôt cette semaine à puremedias.com que les chaînes, notamment TF1, cherchaient à préparer le terrain en vue d'une année 2024 difficile, les Jeux olympiques allant faire briller leurs antennes.

France Télévisions
France Télévisions
"Télématin" amputé sur France 2, "Le 7/10" de France Inter supprimé... Les effets de la grève se font sentir sur les antennes de Radio France et France Télévisions
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai
Festival de Cannes 2024 : "C à vous", Karim Rissoulli, "Télématin"... Le dispositif XXL de France Télévisions
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Jean-Luc Reichmann
  • Frédéric Lopez
  • Dany Boon
  • Tout le monde veut prendre sa place
  • Taratata
  • Bruno Guillon
l'info en continu
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle fois, de la poursuite du "Magazine de la Santé"
TV
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle...
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès au cinéma de 2024
Box-office
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès...
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice" sur TF1, tacle la "Star Academy"
TV
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice"...
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de participer à la nouvelle télé-réalité sportive de W9 ?
TV
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de...
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de l'émission M6 et dévoile des images inédites de sa lune de miel avec Raphaël
TV
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...