"France-Antilles" pourrait finalement être sauvé par Xavier Niel

Partager l'article
Vous lisez:
"France-Antilles" pourrait finalement être sauvé par Xavier Niel
Xavier Niel
Xavier Niel © Abaca
Le patron de Free a déposé il y a quelques jours une "lettre d'intention" de sauver le quotidien des Antilles.

Xavier Niel, le messie ? Fin janvier dernier, le tribunal de commerce de Fort-de-France avait validé la liquidation du quotidien "France-Antilles", seul quotidien de Guadeloupe, Martinique et Guyane. Son actionnaire majoritaire AJR Productions, n'étant pas pas parvenu à boucler son plan de financement et à trouver à temps un repreneur, a dû stopper l'activité du journal, provoquant l'arrêt du travail pour les 235 salariés du quotidien.

À lire aussi
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton pour Guy Bedos sur France 3
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton...

Un "risque avéré de disparition de toute presse locale indépendante aux Antilles"

Mais hier soir, le tribunal de commerce de Fort-de-France a finalement décidé de prolonger l'activité du journal afin de permettre, exceptionnellement, à Xavier Niel, patron de Free, de réaliser une offre de reprise d'ici le 10 mars. Celui qui est co-actionnaire du "Monde" et patron de "Nice-Matin" a rédigé il y a quelques jours une "lettre d'intention" à l'adresse du procureur de la République de Martinique, afin d'obtenir cette prolongation. Selon sa holding personnelle NJJ à l'AFP, l'homme d'affaire a manifesté "sa volonté de déposer dans les tous prochains jours une offre de reprise des actifs du groupe France-Antilles", pointant du doigt le "risque avéré de disparition de toute presse d'information locale indépendante aux Antilles".

Il s'agirait donc d'un coup de théâtre pour les 235 salariés qui attendaient encore leur lettre de licenciement après la liquidation annoncée le 30 janvier dernier par le tribunal de commerce. Ce qui signifie que l'ensemble du personnel appartient toujours au groupe, même s'ils ne travaillent plus actuellement, "France-Antilles" n'étant plus paru depuis le 1er février dernier. "Il y a plein de contrats qui ont été suspendus, des commandes qui ont été arrêtées, il n'y a plus de papier. Donc, on va être payés avec l'argent qui reste dans la trésorerie", a déclaré Rodolphe Lamy, représentant des salariés de Martinique. Par ailleurs, avec l'argent restant dans la trésorerie, les salariés pourront être rémunérés jusqu'au 10 mars, date limite pour l'offre de reprise de Xavier Niel.

"La reprise d'un nombre significatif de salariés"

De son côté, le patron de Free aura fort à faire pour préserver le journal et un maximum de salariés. La holding NJJ a d'ailleurs proposé "la reprise d'un nombre significatif de salariés et d'un maintien de l'activité papier". Mais Xavier Niel devra également se pencher sur le patrimoine immobilier de "France-Antilles". Les locaux du journal sont actuellement au sein des bâtiments de l'actuel propriétaire du groupe, AJR Productions. Si "France-Antilles" a un repreneur, celui-ci devra soit déménager les bureaux et les imprimeries - une opération avoisinant le million d'euros selon l'AFP -, soit payer un loyer à AJR pour occuper les locaux.

Sur le même thème
l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias