"Le Parisien/Aujourd'hui en France" : Les salariés en grève ce mardi

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Parisien/Aujourd'hui en France" : Les salariés en grève ce mardi
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
"Le Parisien/Aujourd'hui en France"
"Le Parisien/Aujourd'hui en France" © DR
La grève est effective depuis lundi soir, 18h30.

Une première. Lundi soir, en assemblée générale, les salariés du quotidien "Le Parisien/Aujourd'hui en France", toutes fonctions confondues, ont voté une grève de 24 heures, non reconductible, approuvée à une large majorité, 69% sur les 286 participants. L'édition du jour est malgré tout disponible ce mardi. Depuis 2015, le quotidien appartient au groupe de luxe LVMH de Bernard Arnault, déjà propriétaire des "Echos". C'est la première fois depuis ce rachat que "Le Parisien/Aujourd'hui en France" connaît une grève. Ce vote faisait suite à une rencontre entre les organisations syndicales et la direction.

À lire aussi
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur l'élimination des Belges en Coupe du monde
Presse
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur...
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
Presse
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête sur l'affaire Sofiane Bennacer
Presse
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête...

Les salariés grévistes réclament dans une motion d'y voir plus clair sur la stratégie du groupe Les Echos/Le Parisien, sur les postes non remplacés ou assurés par des CDD, ou encore sur le remplacement des arrêts maladies de moins d'une semaine.

"Regarder où l'on alloue les moyens"

Contactée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité faire de commentaires. Invité de France Culture dimanche dernier, Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos/Le Parisien, avait rejeté l'idée d'un plan d'économies. "Mais j'assume qu'il s'agit d'une bonne hygiène permanente (...) de regarder ou l'on alloue les moyens", a-t-il affirmé. Une nouvelle rencontre entre direction et syndicats est prévue jeudi, avant une nouvelle assemblée générale lundi prochain.

Le Parisien
Le Parisien
"Le Parisien" : Jean-Michel Salvator écarté de la direction des rédactions du quotidien
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Emmanuel Macron face aux lecteurs du "Parisien" : Le panel était-il composé de soutiens du Président ?
"Dégagisme judiciaire" : Un éditorial du "Parisien" sur la condamnation de N. Sarkozy fait gronder en interne
Voir toute l'actualité sur Le Parisien
Autour de Le Parisien
l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs