"Les Français en sont très contents" : Bruce Toussaint défend l'audiovisuel public sur BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Français en sont très contents" : Bruce Toussaint défend l'audiovisuel public sur BFMTV
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Bruce Toussaint défend France Télévisions sur BFMTV © BFMTV
Le présentateur de BFMTV est revenu aujourdhui sur la volonté d'Eric Zemmour de privatiser France Télévisions et Radio France.

Le privé défend le public. Ce matin, dans "Le Live Toussaint" sur BFMTV, Bruce Toussaint a reçu sur son plateau Antoine Diers, porte-parole d'Eric Zemmour, et Céline Calvez, députée LREM des Hauts-de-Seine, afin de commenter le meeting du candidat de Reconquête !, samedi, à Lille. Durant son discours, l'ex-journaliste du "Figaro" s'est notamment attaqué à l'audiovisuel public, rappelant qu'il souhaitait le privatiser s'il était élu président de la République.

À lire aussi
"J'ai pleuré..." : Rebecca Hampton dépitée par l'arrêt de "Plus belle la vie" sur France 3
TV
"J'ai pleuré..." : Rebecca Hampton dépitée par l'arrêt de "Plus belle la vie" sur...
"Danse avec les stars" : Une célèbre chanteuse officialisée dans le cast de TF1
TV
"Danse avec les stars" : Une célèbre chanteuse officialisée dans le cast de TF1
Découpage de l'access : "Quotidien" imite-t-elle "TPMP" à la rentrée ?
TV
Découpage de l'access : "Quotidien" imite-t-elle "TPMP" à la rentrée ?
"C'est trop !" : Yoann Riou agacé par la diffusion des matchs de préparation à la télévision
TV
"C'est trop !" : Yoann Riou agacé par la diffusion des matchs de préparation à la...

"Les Français sont très contents du service public"

"Je voulais souligner que les propos d'Eric Zemmour sur l'audiovisuel public ne sont pas forcément acceptables. Je n'en partage pas le moindre propos. Je suis désolée. Je le dis sur BFMTV. L'audiovisuel public est important et participe à l'information", a déclaré Céline Calvez. "On a quand même le droit de le critiquer !", a coupé Antoine Diers. Et d'être repris par le présentateur : "Vous ne voulez pas le critiquer, vous voulez le supprimer ! Je n'appelle pas ça, critiquer !".

Le porte-parole d'Eric Zemmour s'est expliqué : "Mais parce que ça ne fonctionne pas. L'audiovisuel public est à sens unique. Les Français le voient ! C'est toujours de gauche ! On devrait presque remercier d'être invité sur France Inter", a-t-il déclaré, en référence à la présence de son champion dans la matinale de la radio publique aujourd'hui. Une sortie qui a conduit Bruce Toussaint à défendre le service public : "France Inter, première radio de France. France Télévisions, premier groupe aujourd'hui en audiences pour les téléspectateurs. Je ne défends pas ce qu'il y a à l'intérieur. Je dis juste que les Français sont très contents du service public puisqu'ils écoutent !".

"Assumez de mettre 11.000 personnes au chômage !"

"On est persuadé qu'en libéralisant ce marché, qu'en rendant la redevance de 138 euros aux Français, on aura sur le marché de l'audiovisuel une meilleure offre que ce que nous propose actuellement le service public", a assuré Antoine Diers. "Allons au bout de ce sujet. Vous savez combien il y a de salariés au service public ? Est-ce que vous avez une idée ? C'est assez simple. Je crois que c'est 8.500 pour la télévision et 3.000 pour la radio. Donc, vous assumez de mettre 11.000 personnes, comme ça, au chômage, du jour au lendemain ?", a demandé Bruce Toussaint.

Le proche d'Eric Zemmour a précisé qu'une privatisation de l'audiovisuel public ne conduirait pas forcément à un licenciement des salariés : "On va privatiser. On va permettre la reprise de ces grands groupes. BFMTV s'en sort très bien". "Donc, vous obligerez les groupes privés qui vont racheter le service public à reprendre les salariés ?", a interrogé le journaliste. "On verra comment ça se passera. L'objectif n'est pas de mettre des gens au chômage...", a enchaîné Antoine Diers. Et d'être interrompu par Bruce Toussaint : "Bah si ! Assumez ! Vous avez parfaitement le droit de vouloir supprimer l'audiovisuel du service public, mais à ce moment-là, assumez de mettre 11.000 personnes au chômage". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Bruce Toussaint
Bruce Toussaint
Bruce Toussaint (BFMTV) préoccupé par les audiences de Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
"On est sur un dérapage complotiste !" : Bruce Toussaint tente de recadrer Didier Raoult sur BFMTV
Présidentielle : Bruce Toussaint défend "le travail sérieux" des instituts de sondage sur BFMTV
Voir toute l'actualité sur Bruce Toussaint
Autour de Bruce Toussaint
  • Europe 1
  • CNews
l'info en continu
"Les mystères de l'amour" fait sa rentrée le dimanche 28 août sur TMC
Programme TV
"Les mystères de l'amour" fait sa rentrée le dimanche 28 août sur TMC
"Gossip Girl : Nouvelle génération" tous les vendredis sur TFX à partir du 2 septembre
Programme TV
"Gossip Girl : Nouvelle génération" tous les vendredis sur TFX à partir du 2...
Ce classique avec George Clooney et Brad Pitt va bientôt quitter Netflix
SVOD
Ce classique avec George Clooney et Brad Pitt va bientôt quitter Netflix
Box-office France : Brad Pitt domine avec facilité, flop pour "L'année du requin" avec Kad Mérad et Marina Foïs
Box-office
Box-office France : Brad Pitt domine avec facilité, flop pour "L'année du requin"...
Avec 152 millions d'abonnés au compteur, Disney+ crée la surprise et accentue la pression sur Netflix
SVOD
Avec 152 millions d'abonnés au compteur, Disney+ crée la surprise et accentue la...
Tristan Jurgensen (Fun Radio/RTL2) : "Pour être performant, il faut une grille ultra lisible"
Interview
Tristan Jurgensen (Fun Radio/RTL2) : "Pour être performant, il faut une grille...