"Les recettes pompettes" : Un joint en guise de réponse à la mise en garde du CSA

Partager l'article
Vous lisez:
"Les recettes pompettes" : Un joint en guise de réponse à la mise en garde du CSA
"Les recettes pompettes" © Youtube
Dans son dernier épisode avec Guillaume Canet, le programme YouTube animé par Monsieur Poulpe s'est payé la tête le CSA.

Même pas peur ! Canal+ et sa filiale Studio Bagel ne semblent pas beaucoup craindre le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Dans le dernier épisode des "Recettes pompettes", leur célèbre émission sur YouTube animée par Monsieur Poulpe, ils ont ainsi décidé de répondre à leur manière à la mise en garde que leur a adressée le CSA en décembre dernier.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

Vers la quinzième minute de l'épisode, Monsieur Poulpe a ainsi expliqué à son invité du jour, l'acteur Guillaume Canet, que l'intention de son émission était d'aller "de plus en plus dans le rock'n'roll". Le chroniqueur de l'"Emission d'Antoine" a ensuite enchaîné : "Il y a un truc qu'on ne fait pas en télé, en web, voire même en n'importe quoi de ce qui est entertainment, c'est...". Et Monsieur Poulpe de sortir ce qui ressemble à un joint sur fond de dub.

"Teckel qui se branle"

Mathieu Madénian et Thomas VDB sont alors apparus au premier plan, laissant en fond Monsieur Poulpe et Guillaume Canet disparaître dans de grasses volutes de fumée. "Soi-disant des personnes sont choquées par ce programme qu'ils trouvent trop rock'n'roll", a entamé Mathieu Madénian, interrompu à plusieurs reprises par les vociférations de son collègue humoriste, très remonté. "Il y a des choses beaucoup plus choquantes que les 'Recettes pompettes' sur internet", a poursuivi Mathieu Madénian, avant que Thomas VDB ne cite la vidéo du "teckel qui se branle".

"Tout ce qui se passe ici, c'est du faux. Il n'y a pas d'alcool. C'est juste de l'eau", a ensuite ironisé Madenian. Et de vouloir en donner la preuve en buvant un shot fourni par la production. "C'est de l'Evian ! Elle arrache mais ça reste de l'eau !", a-t-il commenté en pleurant. "Regardez la télé. Il y a pire. Il y a bien des gens qui se mettent des nouilles dans le slip en direct", a conclu l'humoriste, pendant que Thomas VDB traitait dans le même temps les membres du "comité" de "censeurs".

"Propagande en faveur de l'alcool"

Cet épisode constitue la réponse de l'émission de Studio Bagel à la mise en garde adressée à l'émission en décembre dernier. Dans une décision historique marquant la première immixtion du CSA sur le web, les Sages de l'audiovisuel avaient estimé que "Les recettes pompettes" relevait de sa sphère de compétence en tant que SMAD (service de médias audiovisuels à la demande).

Il avait ainsi estimé que le programme YouTube contenait de "très nombreuses références à l'alcool" susceptibles "d'encourager le public à sa consommation" et constituait donc une "propagande en faveur de l'alcool". L'autorité présidée par Olivier Schrameck, qui a fait de la régulation du web l'un de ses principaux chantiers, avait ainsi demandé à Studio Bagel de faire en sorte que de tels manquements ne se reproduisent plus à l'avenir. Une injonction qui, si elle avait été suivie d'effets, aurait sans aucun doute signé la mort de l'émission, l'alcool étant le ressort comique principal des "Recettes pompettes".

Studio Bagel et Canal+ n'avaient à l'époque pas véritablement réagi à cette décision. Avec cette séquence du joint, le CSA est désormais fixé sur leurs intentions. Pas sûr que le président Schrameck goûte cette nouvelle provocation. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence à partir de 14'25.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Docteur Josef Heiter

Internet Libre !



Dante

Non on s'en passera, par contre j'aimerais beaucoup Alexandre Astier.



pimpous

C'est ben vrai ça !!!
De toute façon le CSA préfère:
1) autoriser 4 chaines info sur la TNT (une aberration!)
2) baisser son froc devant TF1 (LCI)
3)interdire Paris Première et Planète sur la même TNT
4) faire en sorte que le niveau soit le plus débile possible pour bien abrutir de pub les consommateurs serviles.
Conclusion:
Organisme largement corrompu,"sages" surpayés et incompétents.
A dissoudre le plus vite possible.



bigtv

Le CSA a autant d'autorité que La cour des comptes , pauvre France ........................



Johan hubs

Vous auriez pu le dire depuis le début, au lieu de parler.



anti-rtl

Bien répondu. Comme le disent si bien NTM: "Nique le CSA".
Et plus sérieusement, il n'a même pas peur et rien à faire du CSA. Surtout que le CSA n'a aucun pouvoir sur YouTube.



T0uchThePeRFecti0n

Si c'est pour se faire traiter de fanzouze parce qu'on ne crache pas à tout va sur tpmp, tu ne m'en voudras pas mais ce sera sans moi.



Le Grand Monarque

Super bourré surtout



propofol

C'est juste pas le bon endroit, à la prochaine plainte contre TPMP on en reparlera plus largement :)



T0uchThePeRFecti0n

Hé bien.. Point zero de l'argumentaire atteint, je ne m'y attendais pas ..



4rine 2laby

CSA = Censure Supérieure de l'Audiovisuel !
ils ont bien raison, comme pour le porto, 2 doigts aux vieux singes.



ElRom16

Oui, mais c'est bien plus compliqué que de faire des mises en gardes totalement inutiles. Et je me pose la question si cette mise en garde n'est pas un coup de pub de la part du CSA.



propofol

Oui, bon, on est sur un nid de fanzouzes alors que c'est même pas le sujet de l'article, là :)



T0uchThePeRFecti0n

Aucune idée de la longueur de bras du CSA à vrai dire...



Jonas!

ouloulou ils vont aller en zozo ! ^^



Johan hubs

Pas pour la victime même. parler toujours d'humiliation, harcèlement a la place des acteurs.



Nekida

Je pense pas que le CSA ait autorité sur les vidéos YouTube. Seul la charte YT doit être respectée il me semble



T0uchThePeRFecti0n

Merci



propofol

Il faut dire que c'est aussi une humiliation, en même temps (mais tu as un fan, bravo).



T0uchThePeRFecti0n

Il y en a eu si peu que le CSA a du statuer spécifiquement sur cette histoire là... hum hum.



propofol

Je maintiens qu'il y a eu peu de signalements au CSA pour les nouilles dans le slip, après je me trompe peut-être, j'ai pas tout suivi.



T0uchThePeRFecti0n

Je parle des nouilles ça sert à rien de partir dans tous les sens en te rendant compte que tu as dit n'importe quoi.



propofol

Jean-Michel Maire qui agresse sexuellement une fille qui non seulement n'avait rien demandé mais avait aussi dit non, et le coup de la caméra cachée de Delormeau. Je note que depuis ils se sont un peu calmés et que bizarrement leurs audiences remontent, mais les signalements étaient justifiés.



T0uchThePeRFecti0n

Entierement d'accord



T0uchThePeRFecti0n

Quelle mauvaise foi



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
TV Notes 2019 : "Quotidien", Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du chroniqueur de l'année
TV Notes
TV Notes 2019 : "Quotidien", Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du...
Polémique sexiste au "13 Heures" : Ségolène Royal se paie TF1
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" : Ségolène Royal se paie TF1
Netflix augmente ses prix en France
SVOD
Netflix augmente ses prix en France
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : "Notre leitmotiv est d'être toujours au plus proche des préoccupations des gens"
Interview
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : "Notre leitmotiv est d'être toujours au plus...
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l'interview politique de la matinale d'Yves Calvi
Radio
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l'interview politique de la matinale d'Yves Calvi
Polémique sexiste au "13 Heures" de TF1 : Le journaliste reconnait avoir "raté" son sujet sur le football féminin
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" de TF1 : Le journaliste reconnait avoir "raté"...
Vidéos Puremedias