"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC

Partager l'article
Vous lisez:
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC © RMC Story
Les deux hommes se sont écharpés ce matin au sujet du rôle des médias dans la dualité entre Emmanuel Macron et les candidats d'extrême-droite.

La responsabilité des médias pointée par l'avocat. Ce matin, dans "Les grandes gueules" sur RMC et RMC Story, Charles Consigny et Olivier Truchot se sont écharpés au sujet du traitement médiatique d'Eric Zemmour et Marine Le Pen. Selon l'ancien chroniqueur d'"On n'est pas couché" sur France 2, le président de la République Emmanuel Macron aimerait entretenir une dualité avec l'extrême-droite et éviter qu'un candidat de gauche ou de la droite traditionnelle puisse s'imposer comme crédible. Une opposition entre La République en marche et le Rassemblement national que certains médias aideraient à conserver.

À lire aussi
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2
TV
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2

"Le Pen, Zemmour et tout, c'est du pain béni pour les macronistes !"

"Le candidat qui sera intéressant, ce sera quand un candidat crédible et sérieux émergera soit de la droite, soit de la gauche. Si un candidat émerge du Congrès de la droite ou si un candidat émerge à gauche que ce soit Jean-Luc Mélenchon ou Yannick Jadot - je ne crois pas en Anne Hidalgo -, ce sera intéressant. Il y aura de vraies alternatives. Vous verrez que chez les macronistes, le discours sera tout différent", a indiqué Charles Consigny. Et d'ajouter : "Tout ce qui est Marine Le Pen, Zemmour et tout, c'est du pain béni pour les macronistes !".

Un avis qu'Olivier Truchot ne partage pas du tout : "Tu effaces un peu vite l'addition dans les sondages des intentions de vote de Marine Le Pen et Eric Zemmour où tu es à plus de 30%. Tu ne peux pas me dire que le salut viendra de la droite ou de la gauche ! Le duel reste entre Macron et la droite nationale !". "Un duel artificiel !", a glissé l'avocat. "Non, ce n'est pas artificiel. Ca correspond à un clivage dans la population !", a répliqué le co-présentateur des "GG".

"Mais sors de Paris, Charles !"

"Mais que fait CNews toute la journée ?", a demandé Charles Consigny. "Mais on s'en fout de CNews !", s'est emporté Olivier Truchot. Et d'enchaîner : "T'es obnubilé par CNews ! C'est regardé par 3% des Français. Et encore. 2,5%...". "Non, on ne s'en fout pas de CNews. C'est regardé. C'est l'offensive intellectuelle. CNews, 'Valeurs actuelles', 'Le Figaro'... Mais il faut regarder les choses ! Ces médias-là font exister...", a rétorqué le débatteur. Et d'être coupé par l'animateur : "Mais sors de Paris, Charles !". "Mais je sors de Paris tout le temps ! Les gens me disent qu'ils en ont ras-le-bol ! Toi, sors de tes plateaux télés, Olivier ! Sors de tes plateaux télés !", a-t-il riposté.

Une pique qui n'a pas calmé les ardeurs sur le plateau. "Arrête d'être obnubilé par Vincent Bolloré ! Ce n'est pas le problème ! Les gens écoutent Le Pen et Zemmour et ça les intéresse", a assuré Olivier Truchot. "Non ! Non ! On leur donne ça à bouffer ! Je suis désolé, Olivier, quand je lis 'Le Figaro', je vois que la droite la plus réactionnaire mène une offensive très importante qui cornérise la droite républicaine et que ça, ça fait les affaires de Macron", a souligné Charles Consigny. Et de conclure : "Ca existe depuis la création des médias. Ils participent aussi à la fabrication de l'opinion. Je pense que l'opinion sur Eric Zemmour et ses thèses réactionnaires et racistes, est aussi fabriquée par des médias, qui sont eux-mêmes manipulés par d'autres". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Olivier Truchot
Olivier Truchot
Olivier Truchot déplore le "mépris" d'Emmanuel Macron pour "Les grandes gueules" de RMC
Olivier Truchot demande à TF1 et France 2 d'imposer leurs journalistes dans le débat d'entre-deux-tours
"Interruption brutale des images !" : Olivier Truchot surpris sur son téléphone par un retour d'antenne inattendu
Voir toute l'actualité sur Olivier Truchot
Autour de Olivier Truchot
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public