"Supportez-moi ou ne m'invitez pas !" : Jean-Luc Mélenchon très remonté contre Thomas Sotto sur Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
"Supportez-moi ou ne m'invitez pas !" : Jean-Luc Mélenchon très remonté contre Thomas Sotto sur Europe 1
Jean-Luc Mélenchon face à Thomas Sotto © Europe 1
Le candidat de "La France Insoumise" était l'invité principal de la matinale de la station.

Échanges à couteaux tirés. Dans le cadre des spéciales "Présidentielle" de la matinale d'Europe 1, Thomas Sotto recevait ce matin Jean-Luc Mélenchon pour l'interroger sur son programme. Et entre le journaliste et l'homme politique, une ambiance pour le moins électrique s'est installée dès le début de l'interview.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Alors que l'éditorialiste politique Antonin André vient de conclure une tribune, Thomas Sotto souhaite la bienvenue à Jean-Luc Mélenchon, à peine arrivé en studio. D'emblée, celui-ci réplique "je ne suis pas le bienvenue après ce que je viens d'entendre" arguant qu'il tient à "protester contre la soi-disant analyse de Monsieur Antonin André" qui "ne correspond à aucune de (ses) convictions politiques".

"Si ça doit être mon procès ce matin, je m'en vais !"

Quelques instants plus tard, les amabilités continuent. Alors que Thomas Sotto "note" que Jean-Luc Mélenchon "aimerait bien changer les journalistes si (il) était président", le candidat nie avoir tenu ses propos et affirme que Thomas Sotto "n'a rien entendu" et ne "connaît pas la Constitution". Et quand le journaliste le confronte à l'une de ses sorties sur les travailleurs détachés qui "volent le pain" des autres travailleurs, le candidat s'agace et gronde : "Non je n'ai pas dit ça ! Si ça doit être mon procès ce matin, je m'en vais !".

Peu après, Thomas Sotto affirme que le candidat du Front de Gauche a déclaré "L'Europe, on l'aime ou la quitte", suscitant à nouveau la colère de ce dernier. "Je n'ai jamais dit cette phrase !" tonne Jean-Luc Mélenchon, précisant que "c'est madame le Pen qui parle comme ça" et que la phrase exacte était "L'Europe, on la change ou on la quitte". "C'est un lapsus de ma part..." reconnaît le journaliste, coupé par le candidat qui s'énerve, "Non, c'est pas un lapsus. Vous avez mélangé Madame le Pen, Monsieur Mélenchon, les immigrés et l'Europe".

"Mais arrêtez d'être parano !"

"C'est votre obsession ! Je ne veux pas mélanger Madame le Pen et Monsieur Mélenchon" proteste alors Thomas Sotto. "Ouais, c'est ça, ça se sent" rétorque Jean-Luc Mélenchon, moqueur. "C'est gratuit" se désole le journaliste avant de se prendre une nouvelle volée de bois vert de la part du candidat qui lâche "supportez-moi ou ne m'invitez pas !". Un peu plus tard, quand Thomas Sotto lance une nouvelle affirmation sur son programme, Jean-Luc Mélenchon l'accuse de vouloir "faire peur aux gens", ce à quoi le journaliste répond, "mais arrêtez d'être parano !".

Jean-Luc Mélenchon profite ensuite de la fin de l'interview pour lancer : "J'ai l'impression que vous comprenez ce que vous avez envie de comprendre". Thomas Sotto ironise alors en disant qu'il n'est qu'un "journaliste limité". puremedias.com vous propose de revoir l'intégralité de l'échange.

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
Incendie de Rouen : Jean-Luc Mélenchon critique l'absence d'information dans les médias
Alexis Corbière : "Ca suffit que des micros traînent quand Jean-Luc Mélenchon parle !"
"Télé-Macron" : Jean-Luc Mélenchon flingue le "20 Heures" de France 2
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bobbyewing

Hé du calme jojo. Je me suis mal fait comprendre. Je parlais de la forme, de la com'.
On est sur un forum média. Mélenchon nous fait le même numéro de cirque que Marchais.
Quant au fond… faites vous plaisir.



Furious Angel

Il y a ce que dit Mélenchon et ce que fait Mélenchon. De jolis discours sur la presse et traiter le Petit Journal de fachos...



Furious Angel

J'ai rarement vu un commentaire aussi militant.



jojolemerou

Il faudrait peut-être arrêté avec "l'agressivité" de Mélenchon . N'est-ce pas le système médiatique qui l'est en faisant tourner en boucle de la désinformation ? J'ai écouté tranquillement l’interview. J'ai trouvé Mélenchon calme mais intransigeant malgré les "écarts " de Sotto ( qu'il a reconnu à un moment donné d'ailleurs !). Il faut écouter le fond des propos et non la forme ! Avec le leader de la France Insoumise

, que l'on soit d'accord ou pas avec ce qu'il dit , on apprend souvent des choses enrichissantes !



jojolemerou

il faut lire le programme "l'avenir en commun ", peut-être, pour voir une idée de ce à quoi se limitent les propositions de la France Insoumise ?



jojolemerou

https://uploads.disquscdn.c...



jojolemerou

Mélenchon accepte le débat ! Il est assez costaud pour ça ! ce qu'il n'aime pas c'est la désinformation ! Cela dit , j'ai trouvé le débat correct malgré les piques de Sotto (un peu sotte souvent !) . Il faut écouter d'avantage ( évidemment) le fond et non la forme dans un débat !



jojolemerou

"Assemblée Constituante" , "6eme République" , "non cumul des mandats" "révocation d'élus en cours de mandats", la "règle verte" etc... et vous dites "Rien de neuf depuis Georges Marchais" ? .
La règle verte qui est une révolution (que très peu de journalistes ont analysé ) dans cette partie de la gauche qui a toujours eu une culture productiviste et techno -scientistes et donc a mille lieux des préoccupations de protection de l'environnement !



jojolemerou

jl Mélenchon vous répond très précisément dans la séquence avec SOTTO en réaffirmant que l’indépendance de la presse est un droit constitutionnel ! Comme le programme que défend JLM prévoit une autre constitution ( LA 6EME) et que celle- ci à la différence des autres constitutions sera élaborée par le peuple Français via l'assemblée constituante puis soumise à un referendum, il y a tout lieu de penser que , non seulement, l'indépendance de la presse sera préservée mais , sans doute ,renforcé . Enfin, on ne peut pas préjuger de ce que le peuple Français inscrira ou modifiera dans la nouvelle constitution.



jojolemerou

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }

Je suis désolé de vous faire remarquer que vous confondez opinion et
affirmation de fausses nouvelles ! Tous les hommes politiques y sont
confrontés mais JLM en particulier.
L'histoire "du travailleur détaché" est symbolique et édifiante à cet
égard. Quiconque suit même de loin, les idées et propos de
Mélenchon , le programme "l'avenir en commun" , (avant en
2011 le programme "l'humain d'abord" sait qu'une bonne
partie de la presse a interprété les propos tenus par candidat de
la France Insoumise au parlement Européen dans un sens exactement
contraire à ce qu'il pense.
Qu'elles sont les causes de ce comportement ? Une volonté de provoquer - en plus avec Mélenchon on est sur que ça va marcher ! - pour faire un journal « tonique « où on fait réagir l'invité et, ainsi, avoir une émission ou « "il se passe quelque chose » et faire de "l'audimat "!. Mais on ne peut écarter aussi l'idée de prolonger la désinformation . N'oublions pas que jlm est une des rares candidats , anti-systeme et potentiellement menaçant . Avec « son » référendum , « son » Assemblée constituante et sa 6eme République pour y accéder, il est le seul candidat a proposer ce scénario pouvant être mis en œuvre rapidement pour sortir de la merde de 5 eme République ! C'est un candidat dangereux pour le système . Il n'est qu'a 14 % dans les sondage « officiels » mais avec un électeur sur 2 ( pour ceux qui ont l'intention de voter!) il peut très facilement prendre 4, à 5 points et ,là , commencer à donner des sueurs froides à l'oligarchie .



jojolemerou

oui mais les idées restes et Mélenchon se bat pur ça !



jojolemerou

Sotto colporte des infos fausses . Il se fait rectifier ! C'est on ne peut plus normal.



Corinne SOUTADE

A Europe 1 surtout et André:

Mélenchon dit en 2017 qu'il ne faut plus piller les autres pays, plus jamais de guerre, et les gens resteront chez eux ,à s'occuper de leur pays comme nous même voudrions nous occuper du nôtre.Il faut travailler dans ce sens.

Mr Antonin André, .... c'est votre nature?

La constitution est là pour protéger les hommes .Dans la prochaine , seront protégés les animaux.Le "vivant" y figurera.

Je n'y vois pas votre place.

Je me suis salie à écouter votre "édito".Vous pouvez vous targuer de faire ressurgir chez les hommes les bas-instincts, contre lesquels pourtant l'éducation et la culture oeuvrent.

Mais pas pour vous ,ni pour EUROPE1 visiblement.



fleurdesel

Thomas Sotto est un très mauvais interviewer politique. Trop approximatif, beaucoup d'erreurs dans ses fiches. Ce fut le cas avec JLM mais d'autres auparavant (Fillon précédemment).

Il aboie comme un roquet ses questions qui partent dans tous les sens.
Un manque de rigueur et de déontologie journalistique. Il laisse trop transparaître ses affinités.
L'éditorialiste précédent qui l'avait "mis en condition", est celui qui a écrit le 1er bouquin sur F. Hollande et a son rond de serviette à l'Elysée. Ceci explique peut-être cela.
Sotto, est un sensible, roi de la blagounette, qui devrait se cantonner aux interviews des vedettes du spectacle où il excelle.



Caro Daum

Certes , il est vrai , en général , que certains journalistes ont un traitement différent envers et selon leurs invités et par moment ils sont vraiment abusifs néanmoins Mélenchon ferait bien d'arrêter d'ambitionner "l'Elysée" .



CyKe

Bon ? non il n'a était ni bon ni mauvais, il a fait ce qu'on lui a demandé de faire, pourrir méluche.

ça ne se vois pas asses ?

vous dites vous même qu'il n'est pas a son habitude... mais de plus en plus souvent... pas bon.

Je remarque ensuite qu'il a eu Monsieur Mélenchon environs 1h et qu'il n'en a pas profité pour se rattraper, donc c'était voulu.



Greengan

Sotto a balancé plein de piques lui-même en sortant de son rôle : obtenir des infos du politique. Mélenchon a répondu aux piques et avait été chauffé par l'analyse de l'éditorialiste avant (particulièrement mauvaise aussi). Ca ne l'absout pas de son agressivité, mais ça ne nous empêche pas de critiquer le journaliste non plus.



SKMBlake

On n'a effectivement pas la même perception de l'interview. Sotto démarre en mode "bon je vais devoir me le coltiner" et le prend de haut, n'écoute pas ses réponses et quand on le lui repproche, il répond en mode "oui oui allez c'est bien"



LeKouign

Je trouve qu'on a entendu bien plus de fond dans cette interview que dans beaucoup d'autres. Sotto ne se laisse simplement pas faire en ne laissant pas passer les "petites phrases", contrairement à d'autres. Après on pourrait en discuter longtemps, mais on n'a pas la même interprétation de l'interview donc à partir de là, c'est compliqué.



Saxotub

Thomas Sotto n'a pas été dans un de ses meilleurs jours et je me demande encore comment Mélenchon peut à répétition encaisser des séquences pareilles tout en gardant son calme ( n'en déplaise à beaucoup).
Son arrivée sur le plateau a été de plus précédée d'un éditorial particulièrement agressif, aux termes bien souvent infondées et je me permets de le dire à la limite de l'éthique journalistique, visant je suppose à diaboliser le personnage et de fait à l'exaspérer.
La stigmatisation n'a jamais été un procédé louable. Il est regrettable, qu'au delà de cette émission, beaucoup de médias et de journalistes s'y prêtent, n'aboutissant au bout du compte qu'à accentuer le discrédit de la pratique, de l'engagement politiques et quelque fois à salir la personne même des femmes et hommes qui s'y impliquent. Il s'agit d'un jeu bien dangereux qui alimente à sa façon la montée de l'extrême droite dans ce pays.



stef38

euuuh, rien compris !



matew76

Après C A Vous..maintenant Europe 1 sauf qu'il est bien content d'y avoir une tribune pour s'exprimer..ça devient lassant ils tapent tous sur les médias mais sont bien contents de les avoir pour parler...



CyKe

Bon ?
Il a fait ce qu'il avait à faire.
En 1h de temps, il en a eu plus qu'asses pour faire correctement son travail.
Il a fallut que Monsieur Mélenchon lui montre que trop c'est trop, et encore il a était trop poli pour ma part. (mais c normal)
mais Sotto a continué comme de normal comme si on venais de le prendre la main dans le sac ! (c'est le cas)



CyKe

Bonsoir, il faudrait peut être remettre les choses dans leur contexte, suivre un peu les désinformations du quotidien...
exemple France 2, Madame Lapix... normal, on fait les caliméros...
Accepter un peu de contradiction, se faire dire que l'on est comme #FHaine...
taisez vous donc un peu. Hors contexte, médire est facile. la preuve!



FloJackson

On y croit plus aux coups de gueule de JML et MLP et Philippot et autres extrêmistes. Ca fait des années qu'ils nous font le coup pour un rien à quasiment chacune de leur interview. Et en période d'élections, c'est tous les jours. Ca suffit.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Premières séances : "Cuban Network" plus fort que "Jojo Rabbit", Dany Boon au plus bas depuis 1996
Cinéma
Premières séances : "Cuban Network" plus fort que "Jojo Rabbit", Dany Boon au plus...
La BBC annonce la suppression prochaine de 450 postes
International
La BBC annonce la suppression prochaine de 450 postes
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du coronavirus
International
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du...
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
Programme TV
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Programme TV
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés à la télévision
Politique
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés...
Vidéos Puremedias