"Touchée", Delphine Ernotte répond à l'inquiétude des cinéastes

Partager l'article
Vous lisez:
"Touchée", Delphine Ernotte répond à l'inquiétude des cinéastes
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © Abaca
La présidente de France Télévisions a tenu à rassurer les réalisateurs.

Le monde du cinéma est inquiet. "Nous sommes viscéralement attachés à France Télévisions, mais le manque de lisibilité de votre projet nous inquiète", ont écrit plusieurs cinéastes la semaine dernière dans une tribune dans "Libération" adressée à Delphine Ernotte, la présidente du groupe audiovisuel du service public, pointant du doigt les séries qui prennent de plus en plus de place à l'antenne.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

"Nous ne comprenons pas quelle politique de cinéma vous souhaitez mener. Nous ne comprenons pas comment vous voulez éditorialiser le cinéma sur vos antennes. L'absence totale de référence au cinéma dans votre discours nous laisse dans une grande incompréhension. Quel rôle voulez-vous faire jouer aux films dans votre mission de service public ?", se sont questionnés Ken Loach ("Looking for Eric"), Michel Hazanavicius ("The Artist"), Olivier Nakache ("Intouchables"), Emmanuelle Bercot ("Polisse") et Eric Toledano ("Nos jours heureux"), entres autres.

"Le cinéma accessible au plus grand nombre"

Dans un courrier que l'AFP s'est procuré, la patronne de France Télévisions s'efforce de rassurer les réalisateurs, précisant que "le service public a pour mission d'exposer le cinéma" et de le "rendre accessible au plus grand nombre sur tous les écrans". "Chères réalisatrices, chers réalisateurs, votre lettre m'a touchée. (...) Je partage avec vous les mêmes ambitions pour le financement et l'exposition du cinéma français", explique-t-elle, ajoutant que le groupe public est le "premier partenaire et financeur en clair de la création cinématographique".

"Disposée à travailler dans les meilleurs délais" avec les cinéastes, Delphine Ernotte assure avoir "à coeur" de défendre les oeuvres françaises et "de développer le rayonnement des réalisations" cinématographiques. Depuis sa prise de fonction, la présidente de l'audiovisuel public s'est engagée à développer à l'exportation la création audiovisuelle française, déjà financée à 50% par France Télévisions. De plus, un projet de service de vidéo à la demande est en réflexion au sein du groupe public.

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
Le CSA globalement satisfait du bilan de Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions
France Télévisions : Delphine Ernotte officiellement candidate à sa succession
Droits de Roland-Garros : Delphine Ernotte répond à la pression mise par la Fédération française de tennis
"Ca me rend dingue" : Delphine Ernotte agacée par la lenteur de l'administration européenne dans le dossier Salto
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
Sur le même thème
l'info en continu
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
Radio
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
Programme TV
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de l'émission
TV
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de...
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
TV
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Vidéos Puremedias