"Welcome to New York" : le producteur Vincent Maraval dénonce des pressions pour empêcher sa sortie

Partager l'article
Vous lisez:
"Welcome to New York" : le producteur Vincent Maraval dénonce des pressions pour empêcher sa sortie
Gérard Depardieu interprète DSK
Gérard Depardieu interprète DSK © Abaca
A quelques jours de la sortie en VOD de "Welcome to New York", son producteur, Vincent Maraval, dénonce des pressions dans le JDD.

C'est l'un des événements cinéma de la semaine. Samedi 17 mai sort "Welcome to New York", le film sur l'affaire DSK signé Abel Ferrara, avec Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset dans des rôles rappelant Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair. Le film ne sortira que sur Internet, directement en VOD, puisqu'aucune chaîne de télévision n'a voulu investir dans ce film sulfureux.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1, France 2 2e, France 3 sous le million
Audiences
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1,...
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi
Séries
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi

A trois jours de l'ouverture du festival de Cannes, en marge duquel le film sera projeté bien qu'il ne soit pas dans la sélection officielle, le film bénéficie d'une forte promotion. Gérard Depardieu a fait cette semaine la Une de Télérama. Ce week-end, le JDD consacre une double page à Vincent Maraval, le patron de Wild Bunch qui a co-produit le film. Après le renoncement d'Isabelle Adjani, attribué à une mésentente entre l'actrice et le réalisateur, le producteur confirme avoir contacté Juliette Binoche, Kristin Scott Thomas, Béatrice Dalle avant que Jaqueline Bisset n'accepte. L'actrice britannique a touché 50.000 euros pour le tournage et Gérard Depardieu 100.000 euros, "le dixième de son salaire normal".

"Libre interprétation de la scène du Sofitel"

Rappelant que le réalisateur est américain et n'a pas l'intention de régler des comptes ("il n'avait jamais entendu parler d'Anne Sinclair"), Vincent Maraval estime que le film "ne défend aucune thèse". "Abel Ferrara a juste voulu raconter l'histoire d'un couple secoué par un tremblement de terre. Montrer les faiblesses d'un homme, c'est lui rendre son humanité. Ca peut parler à beaucoup d'entre nous. Abel s'est appuyé sur des faits réels pour créer une fiction", explique-t-il dans cette interview au JDD. Il ajoute que la scène du Sofitel s'appuie sur des "faits incontestables". "Certains peuvent y voir un acte inconvenant, d'autres un viol. Le scénario repose sur la libre interprétation de cette scène. Chaque spectateur se fera son idée", déclare le producteur, qui, conformément à sa réputation de provocateur, en profite pour régler quelques comptes.

Vincent Maraval confirme avoir subi de nombreuses pressions pour ne pas faire ce film et il estime que celles-ci perdurent. "Je viens d'apprendre qu'UGC essaie d'empêcher la sortie du film sur ses écrans en Belgique en faisant pression sur ses exploitants. Deux partenaires médias importants nous demandent de retirer leur logo sur l'affiche. Ça me sidère", lance-t-il avant de dénoncer une forme de censure.

"Les relations incestueuses"

"Je ne suis pas adepte de la théorie du complot. Mais là, les faits parlent pour moi et illustrent, à l'instar de ce que nous subissons depuis trois ans, les relations incestueuses qu'entretiennent dans ce pays les élites, les politiques, les médias. A tous les échelons on pratique l'autocensure, c'est pitoyable", ajoute-il en rappelant que Nanni Moretti a réussi à produire un film sur Berlusconi et Michael Moore sur George Bush.

"Aucune chaîne de télé française n'a voulu nous financer, alors que nous avions deux immenses stars internationales. On a proposé le scénario à Canal+ et à Orange, qui ont eu des réactions positives avant de refuser", rappelle-t-il. Le budget de 3 millions d'euros a été financé par Wild Bunch, la Ville de New York, et trois investisseurs privés. "Ce qui est vrai, c'est que tout le monde nous a déconseillé de tourner ce film, nos amis comme nos ennemis. Dan Franck (un ami de l'ex-couple), que j'ai croisé une fois dans ma vie, à qui on n'a jamais proposé d'intervenir sur le scénario en dépit de ce qui a été dit, m'a même menacé lors d'un dîner auquel assistaient une quinzaine de personnes. Je cite : 'Sache une chose, Anne Sinclair dépensera toute sa fortune à détruire ta vie'", s'agace Vincent Maraval.

Enfin le producteur de cinéma tacle le numéro spécial du magazine "Un jour un destin" consacré à Anne Sinclair. "C'est une aberration française qu'une journaliste puisse commander un prime time sur elle, avec ses amis qui disent du bien d'elle sur une chaîne de télévision publique. (...) Pourquoi ne lui a-t-on pas demandé : 'Qu'auriez-vous ressenti à la place de Nafissatou ?' On ne lui a pas posé les vraies questions", conclut-il.
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Encore un coup de la Boudin!!! C'est vrai qu'au niveau des "relations incestueuses", elle en connaît un rayon avec son cousin!



Night

Est-ce au'il sortira en DVD/Blu-Ray Disc ???



dj

les producteurs font ce qu'ils veulent de leur argent . S'ils ont jugés que pour le film de Ferrara le jeu n'en valait pas la chandelle , il y a surement une raison . Depardieu a largement vomi son dégout de DSK . Il a bien expliqué pourquoi il faisait ce film . Donc dire maintenant que c'est une fiction basée sur une affaire réelle me semble un peu faux-cul. Ils ont voulu surfer sur une possibilité de procès long et très médiatisé et en qq jours tout était réglé. Et ça , ne rend pas service à leur film. Moi personnellement quelque soit le personnage politique mouillé dans un scandale pareil , quelque soit son appartenance politique cela ne m'incitera jamais à aller voir un film même romancé traitant du sujet . Donc je peux comprendre que les producteurs aient été frileux .



dj

pourquoi vous avez déjà vu le film? mais il n'est pas encore sorti!



bigtv

Valls est derrière tout cela ..............



minneapolis

J'ai l'impression depuis longtemps que Ozap me bouffe la moitié de mes phrases quand je fais des comm. c'est fait exprès ?



renaud0566 .

La question est :
Seriez vous prêt à mettre 10.90 euros pour voir cette histoire dans une salle de cinéma ?
La réponse sera non a 99%... A partir de là les professionnels qui connaissent un peu leur boulot ne financeront pas un film dont ils sont certains que personne ne se rendra dans les salles.



renaud0566 .

Le problème c'est que vous aurez toujours des déchainés qui vont vous hurler dessus en vous expliquant que DSK n'est qu'une victime tombé dans les mains d'une femme qui a fleuré bon le pigeon, de l'autre vous aurez ceux qui vont vous expliquer que c'est au contraire un monstre lubrique. Et chacun des deux camps sera persuadé d'avoir la vérité et sera d'autant plus déchainé contre l'autre....Voire insultant. Maintenant que DSK a payé la note au sens propre du terme, nous ne saurons jamais la vérité... Ceci étant la justice américaine a cependant jugé que Mme Diallo n'était pas vraiment un exemple d'honnêteté et que DSK avait eu un rapport avec elle.... Vu comment la justice US est aux fesses de Roman Polanski 35 ans plus tard, elle n'aurait pas laissé tomber alors qu'elle rêvait d'épingler DSK.... Bref, une histoire assez glauque qui n'a pas vraiment arrangé la réputation de la France, ni celle des USA car DSK a été traité comme une merde au début de son incarcération.... De plus Mme Diallo n'avait rien de l'agneau qui vient de naitre.... Cette histoire mérite-t-elle d' être sur un écran ??
Maintenant que DSK continue de bosser, bien sûr, sa vie privée est discutable mais ne regarde que lui quand elle ne nuit à personne et ne mérite pas un film.



renaud0566 .

CQFD



renaud0566 .

Maraval est vraiment un gros gland. Il reprend la franchise Asterix sans même voir qu'en Europe la franchise a perdu 50% de son audience... Il paye un fric fou des acteurs tête d'affiche et se plaint ensuite qu'ils sont trop payés foutant un bordel pas possible.
Il produit un film sur DSK un sujet scabreux dont personne n'a envie de voir le récit que ce soit le fait de l'un ou de l'autre....Cela n'a même pas un intérêt historique... Pourquoi une chaîne produirait elle un film dont elle ne croit pas au résultat... Le cinéma c'est quand même proposer une histoire aux spectateurs ou tout du moins proposer une oeuvre qui fait avancer le 7ème art.... Maintenant je crois deviner de quel lobby vous parlez, mais ce sont des allégations non fondées



BHL

Oui, très juste, d'accord avec toi.



BHL

J'ai trouvé l'interviw de Anne Sinclair très touchant, toute en humilité.
Et l pauvre DSK, qu'est ce qu'il en a pris.
Ce couple m'impressionne par leur force et leur capacité à se relever des coups.
Chapeau et respect.



jerome

Ce film est une aberration ! Ce n'est plus du voyeurisme, c'est carrément du cinéma de caniveau qu'on nous propose !
Et il s'étonne que les principaux intéressés ne veulent pas d'un film voué à les trainer dans la boue ? Il dit qu'on aurait dû demander à Anne Sinclair ce qu'elle aurait ressentie à la place Nafisatou Diallo, mais ça c'est partir du principe qu'il s'agit bien d'un viol, or la justice américain a reconnu le contraire. La femme de chambre s'est envoyé en l'air avec DSK, dont elle savait très bien qu'il était riche (ou plutôt sa femme), et elle s'était d'ailleurs empressé d'appeler un ami détenu pour lui dire "je vais me faire du fric".

Il ne s'agit pas de défendre la théorie du complot. Il s'agit de dire qu'il n'y a pas eu viol (la justice pénale le dit), mais une femme qui a voulu se faire de l'argent facile.



mymentalist

J'adore Anne Sinclair
mais c'est vrai que son portrait verrouillé par Delahousse sur le service public avec uniquement des amis autour d'elle, est choquant!!



BHL

Je crois que le has been, c'est toi tocard !
tu n'es rien et tu juges des personnes qui ont fait quelque chose eux.
l'affaire DSK aurait été passée sous silence si elle avait eu lieu en France car un lobby très influent contrôle les médias.
C'est ce qu'explique ce producteur.
Sinclair et DSK devraient se cacher sur une île déserte s'ils avaient un minimum de dignité. Quand on voit que France Télévisions, le CNC ne financent pas le film de Ferrara où l'on montre que des puissants se croient tout permis même le viol, achètent la justice, on comprend vite le degré de lâcheté et de compromission de ces gens là. Et qu'ensuite, ils financent un "documentaire" sur la clique pour leur servir une nouvelle fois la soupe... France 2 est la honte du PAF



minneapolis

S'il doit y avoir un film sur cette "affaire" ce sera dans 10 ans pas avant avec beaucoup de recul !
Abel Ferrara est "on ne peut pas pas dire" ce qu'il y a de mieux en tant que réalisateur.......



renaud0566 .

Discours parano de Maraval, une habitude chez lui...
1- Qui a envie de voir un film sur DSK ? Personne...Je comprends à 100% les chaines de télé...
2- Belle bande de has been - Ferrara, Depardieu, Bisset c'est o kopeck au box office...
Meme en téléchargement gratuit je regarderai même pas ce film....
Liberté d'expression ok, faire produire n'importe quoi par les chaines de télé, non...



cineberry

Je ne nie pas les pressions, mais le fait que Vincent Maraval puisse s'exprimer dans les médias pour les dénoncer confirme que la liberté d'expression n'est pas morte en France.



Tietie75

Et après avoir lu cette interview certains parleront encore de la France "pays de la liberté d'expression". Cette histoire est à vomir, et ces gens sont à vomir, à vouloir manipuler les citoyens dans le seul but de vouloir revenir dans la course, un jour peut-être.
Que tous les crétins qui s'imaginent que l'interview de Sinclair et celle à venir de son ex son un simple hasard se réveillent.

Grâce à cet article j'apprends que Béatrice Dalle aurait pu être A.Sinclair. Ça ne manque pas de sel !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Super Nanny" : Sylvie Jenaly se met en retrait du programme de TFX
TV
"Super Nanny" : Sylvie Jenaly se met en retrait du programme de TFX
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit le 17 juin
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit le 17 juin
Affaire Benalla : Nouvelles révélations dans "Envoyé Spécial" ce jeudi
TV
Affaire Benalla : Nouvelles révélations dans "Envoyé Spécial" ce jeudi
"La dernière de Thierry" : Thierry Ardisson en prime time pour son départ de C8 ce soir
Programme TV
"La dernière de Thierry" : Thierry Ardisson en prime time pour son départ de C8 ce...
TV Notes 2019 : Votez pour votre compétition de télé-réalité préférée !
TV Notes
TV Notes 2019 : Votez pour votre compétition de télé-réalité préférée !
Vidéos Puremedias