Affaire Matzneff : "Le Point" défend son chroniqueur

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Matzneff : "Le Point" défend son chroniqueur
Gabriel Matzneff
Gabriel Matzneff © Abaca
L'écrivain rédige des chroniques sur la site du journal autour de la spiritualité.

Gabriel Matzneff soutenu par "Le Point". Depuis une semaine, l'écrivain de 83 ans est sous le feu des critiques depuis l'annonce de la parution d'un ouvrage baptisé "Consentement". Attendu le le 2 janvier prochain, ce livre est le témoignage de l'éditrice Vanessa Springora, relatant comment elle a été séduite au milieu des années 1980, et alors qu'elle était âgé de 14 ans, par un écrivain de renom appelé "G" ou "G.M" dans le récit. Derrière ces initiales, Gabriel Matzneff, qui a toujours proclamé dans ses ouvrages son goût pour les jeunes filles et les jeunes garçons.

À lire aussi
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Caroline Fourest répond aux accusations de la Société des rédacteurs de "Marianne"
Presse
Caroline Fourest répond aux accusations de la Société des rédacteurs de...
"Le Monde" : Mathieu Pigasse cède la quasi-totalité de ses parts à Xavier Niel
Presse
"Le Monde" : Mathieu Pigasse cède la quasi-totalité de ses parts à Xavier Niel
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de l'hebdomadaire
Presse
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de...

Dimanche, dans un message écrit au "Parisien", Gabriel Matzneff a réagi pour la première fois à la polémique en dénonçant "de si injustes et excessives attaques" et évoquant "la beauté de l'amour que nous vécûmes, Vanessa et moi".

"Je ne participe pas non plus aux chasses à l'homme"

Depuis le début de cette polémique, de nombreuses voix se sont élevées contre les maisons d'édition et les médias qui donnent ou qui ont donné la parole à l'écrivain. Gabriel Matzneff tient notamment encore une chronique sur la spiritualité et les religions sur le site du "Point". Interrogé par l'AFP, le patron de l'hebdomadaire, Etienne Gernelle, a tenu aujourd'hui à soutenir son chroniqueur, annonçant qu'il refusait de se séparer de lui, et rappelant qu'il n'a jamais été condamné par la justice.

"Les mêmes journaux qui, il y a trente ans, disaient que l'amour avec les enfants c'est bien, au nom d'une morale soixante-huitarde, voudraient virer ces mêmes gens", a dénoncé Etienne Gernelle, en référence à "Libération". "Comme tout le monde nous avons en horreur la pédophilie, il n'y a pas de débat là-dessus. Mais y a-t-il une raison de ne pas publier d'article de quelqu'un parce que son comportement est jugé immoral ?", a réagi Etienne Gernelle. Et d'ajouter : "Je ne protège personne mais je ne participe pas non plus aux chasses à l'homme". Le directeur du journal a précisé qu'aucune chronique de l'écrivain n'avait fait "l'apologie de l'amour avec les enfants" : "Sinon, elle ne serait pas passée."

Gabriel Matzneff
Gabriel Matzneff
Affaire Matzneff : Gallimard ne vendra plus le journal de l'écrivain
"Le Point" : Gabriel Matzneff met un terme à sa collaboration avec l'hebdomadaire
l'info en continu
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews "chaîne d'opinion"
Politique
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté ses engagements
TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté...
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
SVOD
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...