Affaire Morandini : Des plaignants tentent de relancer la procédure classée sans suite par le parquet

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Morandini : Des plaignants tentent de relancer la procédure classée sans suite par le parquet
Jean-Marc Morandini.
Jean-Marc Morandini.
Après le classement sans suite de leur plainte par le parquet, plusieurs plaignants ont déposé plainte devant le doyen des juges d'instruction le 20 janvier dernier.

La bataille juridique autour de l'affaire Morandini continue. Mis en cause dans deux procédures, l'animateur a vu une première d'entre elles être classée sans suite par le procureur de la République de Paris le 18 janvier dernier. Dans cette affaire, cinq comédiens de la websérie "Les Faucons" avaient déposé plainte cet été pour "harcèlement sexuel et travail dissimulé". Le parquet a finalement estimé que les infractions dénoncées étaient "insuffisamment caractérisées".

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Désireux de relancer cette procédure, trois plaignants ont décidé de déposer une nouvelle plainte pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé" avec constitution de partie civile, comme le révèle aujourd'hui M6. Les deux autres plaignants devraient se joindre à cette nouvelle plainte.

Comme la procédure pénale le prévoit, cette nouvelle plainte a été déposée auprès du doyen des juges d'instruction du tribunal de grande instance de Paris le 20 janvier dernier. L'affaire va désormais être confiée à un juge d'instruction nommément désigné qui décidera de l'ouverture ou non d'une information judiciaire, après avis du parquet. Un avis que le juge d'instruction peut suivre ou non.

Mis en examen pour "corruption de mineur aggravée"

Quel que soit le sort réservé à cette nouvelle procédure, Jean-Marc Morandini reste visé par une deuxième dans laquelle il est mis en cause pour "corruption de mineur aggravée". Cette deuxième enquête lui a valu une mise en examen ainsi qu'un placement sous contrôle judiciaire. Elle est pour sa part toujours en cours.

En juillet dernier, deux articles publiés par "Les Inrocks" ont raconté comment l'ex-animateur d'Europe 1 organisait des "castings douteux" avec de jeunes adultes (et un mineur) pour sa websérie. Suite à ces révélations, Jean-Marc Morandini a été écarté d'Europe 1, mais maintenu sur NRJ12. Lors d'une conférence de presse, l'animateur a démenti catégoriquement ces accusations et dénoncé un acharnement. Actuellement absent des antennes, Jean-Marc Morandini travaille à son retour sur CNEWS.

Jean-Marc Morandini
Jean-Marc Morandini
Jean-Marc Morandini jugé en correctionnelle pour "corruption de mineur de plus de 15 ans"
"Retrouvailles" : Jean-Marc Morandini lance son "Perdu de vue" ce soir sur NRJ 12
Castings dénudés : Jean-Marc Morandini renonce à poursuivre "Les Inrocks" en diffamation
"Un jour, un générique" : "Tout est possible"
Voir toute l'actualité sur Jean-Marc Morandini
Autour de Jean-Marc Morandini
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias