Arrêt de "C'est encore nous" sur France Inter : Les syndicats dénoncent les "bobards" d'Adèle Van Reeth

Partager l'article
Vous lisez:
Arrêt de "C'est encore nous" sur France Inter : Les syndicats dénoncent les "bobards" d'Adèle Van Reeth
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Le premier billet de Matthieu Noël sur France Inter. © Abaca
Dans un communiqué, les syndicats ont remis en perspective les propos de la directrice de France inter dans une interview au "Monde".

La pilule n'est définitivement pas passée. Alors que l'annonce d'un changement de formule pour "C'est encore nous" va bientôt avoir un mois, la colère ne retombe pas chez France Inter. C'est au tour des syndicats de faire pression sur la direction de la station. Dans un communiqué intitulé, "Jusqu'où ira le mépris", cosigné par la CFDT Radio France, la CGT Radio France et Radio France Sud, Adèle Van Reeth est rhabillée pour l'hiver.

À lire aussi
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une "régression" dans le projet de fusion de France Télévisions et Radio France
Radio
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une...
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek dézingue France Inter après la suspension de Guillaume Meurice
Radio
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek...

"Le bobard public est-il désormais permis pour justifier les modifications de grilles de programmes sur nos antennes", se questionnent les syndicats. En cause, une interview de la patronne de la station au "Monde", où elle a mentionné les audiences de l'émission pour justifier son passage de quotidienne à hebdo. "Les chiffres d'audience de son émission étaient en baisse depuis quelques années. Il n'aurait pas été responsable de laisser les choses se déliter", a effectivement mis en avant la directrice en interview. Les représentants du personnel ont donc sorti la calculette.

"La réalité dit le contraire : d'1.210.000 auditeurs en 2018, l'émission est passée à 1.253.000 auditeurs lors de la dernière vague de 2023, avec plus de 100.000 nouveaux auditeurs cette saison", mettent en avant les syndicats, citant des données de Médiamétrie.

"Mépris" et "violence"

Cette prise de parole d'Adèle Van Reeth qualifiée de "grossière erreur" est "d'autant plus insupportable qu'elle arrive après plusieurs semaines très difficiles pour l'équipe, qui tente de garder le cap dignement et refuse de s'exprimer sur le sujet". Notons que les syndicats ont pu passer à côté des nombreuses blagues de Waly Dia à propos de la situation.

A LIRE AUSSI : "'C'est la station Blanche Inter !' : Waly Dia flingue Adèle Van Reeth après l'annonce de l'arrêt de 'C'est encore nous'"

Les représentants des salariés disent ne pas pouvoir "rester silencieux". "Le mépris et la violence avec laquelle cette émission est déplacée, soudainement, sans transparence auprès de l'équipe, sont inacceptables", dénoncent-ils, avant de confirmer que les membres de l'émission étaient opposés au passage de l'émission en hebdo - ou du moins que ce changement n'est pas de leur fait. A leurs yeux, cette "violence" est un symptôme d'un "malaise systémique" nourri au sein de la station. A l'approche de l'été, la situation semble définitivement tendue chez la première radio de France.

France Inter
France Inter
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
"Vous pensez faire peur à qui avec vos menaces ?" : Trois jours après la suspension de Guillaume Meurice, un humoriste claque la porte de France Inter en direct dans l'émission de Charline Vanhoenacker
"Aucun élément ne permet de dire que la direction était au courant" : France Inter contredit Philippe Val (Europe 1) après la condamnation d'une pigiste pour complicité de financement du terrorisme
France Inter débauche Jonathan Curiel, cadre de M6 et collaborateur proche de Nicolas de Tavernost depuis 2008
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Jean-Luc Hees
  • Philippe Vandel
  • François Morel
  • Philippe Val
  • Isabelle Giordano
  • Jérôme Garcin
l'info en continu
"Qui restera dans la lumière ?" : Règles du jeu, gain, candidats... Tout savoir sur le nouveau jeu de Bruno Guillon sur France 2
TV
"Qui restera dans la lumière ?" : Règles du jeu, gain, candidats... Tout savoir...
Laurent Mariotte va recevoir le Prince de Monaco dans "Petits plats en équilibre" sur TF1
TV
Laurent Mariotte va recevoir le Prince de Monaco dans "Petits plats en équilibre"...
Un nouveau talk pour Messaoud Benterki, 14 consultants... : Le dispositif de la chaîne L'Equipe pour l'Euro 2024 de football
TV
Un nouveau talk pour Messaoud Benterki, 14 consultants... : Le dispositif de la...
Une date pour la saison 2 des "Anneaux du Pouvoir", une série "Tomb Raider"... Les annonces de Prime Video qu'il ne fallait pas louper cette semaine
Séries
Une date pour la saison 2 des "Anneaux du Pouvoir", une série "Tomb Raider"... Les...
"Et si les chaînes info avaient existé le 6 juin 1944 ?" : Julian Bugier va commenter en temps réel le Débarquement sur France 2
TV
"Et si les chaînes info avaient existé le 6 juin 1944 ?" : Julian Bugier va...
"Je me retire de l'aventure 'The Voice'" : Au lendemain de la demi-finale, une finaliste annonce son abandon surprise
TV
"Je me retire de l'aventure 'The Voice'" : Au lendemain de la demi-finale, une...