Audiences : Le grand bilan 2015 des chaînes de télévision gratuites

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Le grand bilan 2015 des chaînes de télévision gratuites
Le bilan d'audience de l'année 2015
Le bilan d'audience de l'année 2015 © DR
puremedias.com fait le bilan de l'année télé 2015, avec les audiences de toutes les chaînes de télévision gratuites.

En ce début d'année 2016, puremedias.com regarde une dernière fois dans le rétroviseur et dresse le bilan d'audience des chaînes de télévision gratuites sur l'ensemble de l'année 2015. Une année marquée par la forte baisse de TF1, mais aussi celles de M6, France 3 et Gulli, la forte poussée des chaînes de la TNT HD (RMC Découverte, HD1, 6ter et Chérie 25) et les progressions de France 2, D8, BFMTV, France 5, Arte et NT1.

À lire aussi
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
TV
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un message lors de la dernière finale
TV
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un...
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier lève le voile sur "On est en direct"
TV
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier...

Après deux années de hausse, TF1 dévisse fortement

Bien sûr, TF1 peut se réjouir d'avoir réalisé 98 des 100 meilleures audiences de l'année 2015 et d'être toujours largement la première chaîne de France (avec 7 points de PDA d'avance sur France 2). Néanmoins, à TF1, l'année 2015 sera marquée d'une pierre noire. Après deux années consécutives de hausse, la Une chute lourdement avec une part d'audience moyenne de 21,4% (-1,5 point en un an). Il s'agit de la plus faible moyenne annuelle de la chaîne depuis sa création. La première chaîne baisse aussi sur les ménagères de moins de cinquante ans avec 23,4% de PDA sur cette cible phare (-1,6 point sur un an). TF1 paye à elle seule la poussée des chaînes de la TNT HD (voir ci-dessous).

La chaîne a particulièrement souffert au premier semestre avec des records historiques à la baisse en avril, en mai, puis en juillet et en août (20,1%). Le lancement de la Coupe du monde de rugby et le regain de santé du jeu "Money Drop" (3,8 millions de téléspectateurs et 20% de PDA depuis la rentrée de septembre) ont permis à TF1 de reprendre des couleurs cet automne.

Principal satisfecit de l'année : la grande forme de la fiction française ("L'Emprise", "Une chance de trop", "Le Mystère du lac" ou "Profilage"). En revanche, les marques de divertissement ("The Voice", "Danse avec les stars") se sont toutes érodées. La palme est attribuée à la relance catastrophique de "Masterchef", programme finalement basculé sur NT1. Autre problème : les séries américaines dont la chaîne a longtemps été dépendante sont de moins en moins fédératrices, ce qui devrait s'accentuer en 2016 suite à la fin de "Mentalist". Bref, en 2016, TF1 va devoir lancer de nouveaux formats pour redynamiser sa grille.

Conséquence de cette forte baisse, l'ensemble des quatre chaînes gratuites du groupe TF1 cumule une PDA de 27,6%, contre 28,6% pour toutes celles du groupe France Télévisions.

Deuxième hausse consécutive pour France 2

Et de deux ! France 2 enregistre sa deuxième année consécutive de hausse, ce qui n'était plus arrivé depuis 1994 ! La chaîne enregistre une audience moyenne de 14,3% contre 14,1% en 2014. Sur les ménagères, elle est de 9,8%, contre 10,1% en 2014. Contrairement à TF1, la chaîne n'a pas profité d'évènement majeur (à part le Tour de France en juillet). La chaîne a profité de la puissance de son offre d'information tant quotidienne qu'avec ses magazines hebdomadaires en janvier et en novembre.

France 2 a également profité de la forte embellie de son access prime time avec le jeu "N'Oubliez pas les paroles" de Nagui, qui a eu un effet sur l'ensemble de sa fin de journée. Enfin, la chaîne a bénéficié pleinement de la forme de la fiction française grâce à "Disparue", "Candice Renoir", "Les Témoins" ou "Dix pour cent". En prime-time, elle a aussi bénéficié de la saison 2 de "Broadchurch", de ses soirées James Bond, etc.

France 3 et M6 perdent encore du terrain

Après deux années de forte baisse, M6 perd encore du terrain. La chaîne passe sous la barre des 10% de PDA, à 9,9% (et 15,4% sur les ménagères). Mais la chaîne limite la casse cette année et ne perd "que" 0,2 point contre 0,6 et 0,5 point les deux années précédentes. La Six a réussi à relancer ses marques les plus vieillissantes comme "Top Chef" ou "Incroyable talent". En revanche, ses nombreux lancements ont été difficiles, que ce soit en série ("Murder", "NCIS : Nouvelle Orléans"), ou en programme ("Tout peut arriver", "The Apprentice"). M6 va devoir continuer de lancer des nouveautés cette saison pour tenter de dénicher des perles rares aussi efficaces que "L'amour est dans le pré", "Cauchemar en cuisine" ou "Le meilleur pâtissier". Elle doit aussi revoir sa stratégie de fiction française pour proposer autre chose en prime que des spéciales de "Scènes de ménages".

Avec 9,2% de PDA (4% sur les ménagères), France 3 perd 0,2 point d'audience et enregistre sa troisième année de baisse consécutive. Si la chaîne dispose d'une base d'audience solide avec sa fin de journée très puissante (le bloc jeu, le "19/20" et "Plus belle la vie"), elle est en revanche plus aléatoire en soirée. Ses fictions françaises et ses séries étrangères marchent bien, mais ses cases cinéma ou documentaire sont en difficultés. Si la chaîne a fait des jolis coups en recrutant Marc-Olivier Fogiel ou Anne Sinclair, cela n'a pas suffisamment payé en termes d'audience.

D8 prend le large

Si la nouvelle grille de Canal+ mise en place au forceps par Vincent Bolloré est en grande difficulté, D8, elle, ne connait pas la crise. Avec 3,5% de PDA (4,1% sur les ménagères), la chaîne est désormais, et de façon incontestable, la première chaîne de la TNT. Merci à la bande de "Touche pas à mon poste" surpuissante en access, mais aussi lors de son passage en prime time. Et ce n'est pas près de s'arrêter. Cyril Hanouna a signé pour 50 millions d'euros annuels pour cinq années. D8 va pouvoir miser de plus en plus sur le sport avec le magazine "Touche pas à mon sport" d'Estelle Denis qui devrait surfer sur l'Euro de foot et surtout avec la finale de la Ligue des champions. Bref, D8 est là, et pour longtemps.

France 5 et Arte se distinguent

Les deux chaînes publiques sont toutes les deux en hausse de 0,2 point avec respectivement 3,4% et 2,2%. France 5 bénéficie de ses solides magazines d'access prime time ("C dans l'air" et "C à vous") mais aussi de ses documentaires et magazines de première partie de soirée. La chaîne doit cependant muscler son jeu en première partie de soirée. Arte, quant à elle, progresse grâce à sa riche offre de cinéma mais aussi ses fictions françaises ou étrangères, ses documentaires et le magazine "28 minutes" d'Elisabeth Quin. Les deux chaînes publiques sont de jolis et singuliers succès du PAF.

TMC et W9 stables, NT1 progresse, NRJ 12 s'enfonce

Malgré la forte concurrence, TMC et W9 ont réussi à stabiliser leurs audience. Absentes en access, les deux chaînes se sont imposées en prime avec leur puissante offre cinéma et sport. Grâce notamment aux quotidiennes de "Secret story", et surtout à la programmation unifiée avec la chaîne TF1, NT1 affiche une croissance de 0,2 point (à 2%). En revanche, la relance ratée de NRJ 12 plombe lourdement les résultats de la chaîne, particulièrement depuis le mois de septembre.

A noter que du côté des chaînes jeunesse, France 4 devance désormais Gulli, grâce notamment à une offre beaucoup plus grand public en première partie de soirée.

BFMTV et iTELE imposent leur modèle

Avec sa succession quasi-ininterrompue de drames, 2015 aura été l'année des chaînes info. BFMTV s'est particulièrement imposée avec 2,2% de PDA, soit plus que NT1, France 4 ou NRJ 12 ! La chaîne info a talonné les historiques durant les attentats de janvier et de novembre. Elle a été la cinquième chaîne de France en novembre avec 3,6% du public ! Sur le fond, elle a été aussi fortement critiquée, notamment pour sa couverture des attentats de janvier. iTELE a progressé aussi avec 1% de PDA sur l'ensemble de l'année (+0,1 point).

En 2016, les deux chaînes vont devoir affronter LCI qui va arriver en gratuit d'ici la fin janvier, a priori sur le canal 26, mais aussi la chaîne d'info en continu de France Télévisions et Radio France qui va être lancée en septembre.

La TNT HD progresse très fortement

5,5%. C'est ce que représentait, en 2015, la TNT HD (sans compter France Ô). Les 6 chaînes lancées en décembre 2012 ont donc gagné 1,7 point de PDA en un an (et 3,2 points en 2 ans) ! A part Numéro 23 qui ne progresse que très mollement, les autres chaînes gagnent toutes entre 0,4 et 0,2 point. RMC Découverte est la première d'entre elles avec 1,3 point. Elle a marqué l'année avec l'adaptation française de "Top Gear France", dont le lancement a frôlé le million de téléspectateurs. Aujourd'hui RMC Découverte fait plus d'audience que D17 pourtant lancée en 2005 ! HD1 et 6ter sont également à de hauts niveaux.

Les audiences de 2015

A lire également sur puremedias.com

> Les 100 meilleures audiences de la télévision en 2015

> Les 25 meilleures audiences de la TNT en 2015

l'info en continu
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Nathanaël de Rincquesen fait ses adieux à sa place dans le "13 Heures" de France 2
TV
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Nathanaël de Rincquesen fait ses adieux à sa...
Caroline Got quitte France Télévisions
TV
Caroline Got quitte France Télévisions
"Ligue du Lol" : Alexandre Hervaud, ex-chef du service web de "Libération", réclame 204.000 euros au quotidien
Presse
"Ligue du Lol" : Alexandre Hervaud, ex-chef du service web de "Libération",...
Le comédien Roger Carel est mort
TV
Le comédien Roger Carel est mort
"Un humour malsain" : Jean-Pierre Pernaut critique sa marionnette aux "Guignols" de Canal+
TV
"Un humour malsain" : Jean-Pierre Pernaut critique sa marionnette aux "Guignols"...
Deux semaines après sa rentrée, "La quotidienne" s'arrête en raison d'un cas de COVID-19
TV
Deux semaines après sa rentrée, "La quotidienne" s'arrête en raison d'un cas de...
Vidéos Puremedias