Audiences mars 2023 : TF1 respire, France 2 grignote son retard, C8 s'envole, BFMTV et franceinfo: trébuchent

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences mars 2023 : TF1 respire, France 2 grignote son retard, C8 s'envole, BFMTV et franceinfo: trébuchent
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce des "Enfoirés 2023" © Laurent VU / TF1
La bataille pour le podium tourne à l'avantage de France 3 en mars 2023. M6 souffre encore !

Les écarts se resserrent à tous les niveaux. Médiamétrie a dévoilé, ce lundi 3 avril 2023, la hiérarchie des chaînes en mars 2023. En résumé, TF1 conserve son statut de numéro un avec plus de trois points d'avance sur France 2, qui grignote encore son retard sur un an. Sur la dernière marche du podium, France 3 est d'une constance remarquable sur un mois comme sur un an, quand M6 laisse encore des plumes dans la bataille.

À lire aussi
Audiences : Quel bilan pour "Tout cela je te le donnerai", la saga familiale avec Bruno Solo et David Kammenos, sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "Tout cela je te le donnerai", la saga familiale avec...
Audiences access 20h : Carton plein pour Cyril Hanouna et "TPMP" qui franchissent la barre des 10% de PDA sur C8
Audiences
Audiences access 20h : Carton plein pour Cyril Hanouna et "TPMP" qui franchissent...
Audiences : France 2 leader sans adversaire, "The Resident", derrière France 3, s'enfonce encore sur TF1, Vincent Lagaf' de retour en baisse sur RMC Découverte
Audiences
Audiences : France 2 leader sans adversaire, "The Resident", derrière France 3,...
Audiences access 19h : Quel score pour la panthéonisation de Missak Manouchian sur France 2 ?
Audiences
Audiences access 19h : Quel score pour la panthéonisation de Missak Manouchian sur...

A LIRE AUSSI : Audiences mars : TF1 en petite forme, France 3 et M6 font jeu égal, records historiques pour les chaînes info

Au classement des groupes, France Télévisions (28,5%) conserve son avantage sur les chaînes de la filiale du groupe Bouygues (26,4%). Le groupe M6 de Nicolas de Tavernost suit (13,4% sur les 4 ans et plus et 22,7% sur la cible commerciale des femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans) devant ses homologues de Canal+ (7,9%), Altice (7,1%) et NRJ (2,1%).

Football, Enfoirés... : TF1 portée par les grands événements

Dans le détail, à présent, TF1 peut pousser un ouf de soulagement. Avec une audience de 18,4% en mars 2023 (+0,5 point sur un mois), sa moyenne mensuelle décroche de 0,2 petit point sur un an, ce qui est acceptable. La Une, qui limite donc les pertes, a bénéficié à plein ce mois-ci des événements sportifs et culturels de son catalogue de programmes. Grâce au concert des Enfoirés, le vendredi 3, et les deux victoires des Bleus de Didier Deschamps dans des matchs éliminatoires de l'Euro 2024 les vendredis 24 et lundi 27 mars, la chaîne, dirigée par Rodolphe Belmer, signe trois journées exceptionnelles avec respectivement 25,2%, son record du mois, 21,0% et 22,1% de part d'audience quotidienne moyenne. Le dimanche réussit aussi à TF1 avec trois journées dominicales supérieures à 20%. C'était notamment le cas le 5 mars (20,7%), jour de la diffusion du portrait de Florent Pagny par Audrey Crespo-Mara dans "Sept à huit".

Hors grands événements et rendez-vous d'information, à l'image de l'interview d'Emmanuel Macron dans le "13 Heures" du mercredi 22 mars (co-diffusion avec France 2) et de la Première ministre, Elisabeth Borne, dans le "20 Heures" du jeudi 16 mars, TF1 souffre sur l'ensemble du public principalement le lundi - TF1 a ainsi été devancée par France 2 sur l'ensemble de la journée des 6 et 13 mars - le mercredi et le vendredi. "The Resident", que la Une s'obstine à programmer malgré ses mauvaises audiences, est le boulet numéro un de la grille. La chaîne réalise d'ailleurs ses plus faibles performances mensuelles le mercredi : 16,2% les 1er et 29 mars. Ce long chemin de croix, entamé début janvier, se terminera (peut-être ?) bientôt : la série avec Matt Czuchry cédera sa place à "Grey's Anatomy" le 12 avril.

L'autre case en grande difficulté est donc celle du vendredi. En effet, les divertissements "made in TF1" sont encore ce mois-ci l'épine du pied de la chaîne privée : "Une famille en or", le 10 mars, "Ce soir, c'est Palmashow !", le 17 mars, et "Le grand concours" le 31 mars, ont tous les trois été devancés par les fictions de France 2 sur l'ensemble du public. Quant aux grosses productions, "Koh-Lanta" est parvenu à se stabiliser à un niveau correct mais sans éclat le mardi - l'émission est bien consommée en replay - et "The Voice", encore dans sa phase la plus fédératrice - celle des auditions à l'aveugle - résiste tant bien que mal avec entre 19% et 21% de part de marché sur l'ensemble du public. Des programmes convoités par les Femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans : sur la cible privilégiée des annonceurs, TF1 signe une part de marché mensuelle de 23,3% (+1 point par rapport à mars 2022).

Les Bleus de Fabien Galthié contribuent à l'envolée de France 2

Deuxième, France 2 fait un bond en avant d'un point en un an et enregistre paradoxalement la plus forte baisse d'audience sur un mois (-0,6 point). La première chaîne du service public affiche une moyenne mensuelle de 15,3% en mars 2023 contre 14,3% un an plus tôt. Elle peut remercier les Bleus de Fabien Galthié, acteurs d'un Tournoi des VI Nations haletant. À titre d'exemple, le Crunch, Angleterre/France", a attiré en pleine après-midi, le samedi 11 mars, quelque 7,23 millions de téléspectateurs, soit près d'un téléspectateur sur deux (46,2% du public).

Non seulement, France 2 signe son record mensuel sur cette journée (23,9%) mais elle a transformé l'essai la semaine suivante (22,7% d'audience moyenne le 18 mars). Le samedi, elle a aussi pu compter sur la grande forme de Cyril Féraud ("100% logique") et de "Quelle époque !", dont l'audience a dépassé les 20% de part de marché et les espérances de la Deux depuis le 18 mars. Dans un tout autre genre, la puissance de frappe de ses fictions, à l'image du final de "L'île prisonnière" le lundi ou le retour de "Capitaine Marleau" le vendredi, a encore été démontrée. Grâce à l'attrait des téléspectateurs pour Corinne Masiero compilé à la faiblesse des divertissements de la Une, France 2 a remporté la mise une cinquième fois le vendredi 17 mars, avec une moyenne de 17,6% contre 16,7% seulement pour sa concurrente privée.

À l'inverse, France 2 a perdu gros dans sa course avec TF1 le dimanche 5 mars, jour de disette pour la chaîne (10,6% du public en moyenne à peine !). Les émissions "Santé en France : L'état d'urgence" et "L'événement", programme politique présenté par Caroline Roux, ont, elles aussi, plombé sa moyenne les mardi 21 et jeudi 23 mars.

Coup de blues le dimanche pour France 3, M6 souffre

Loin derrière, France 3, 8,9% d'audience moyenne (stable sur un an), achève le mois de mars 2023, auréolée de la médaille de bronze. L'an passé, à la même époque, France 3 et M6 étaient à égalité. Bien aidée par son catalogue de séries policières, la deuxième chaîne du service public parvient à franchir les dix points de part d'audience à neuf reprises ce mois-ci : la Trois était même tout proche de l'exploit le mardi 28 mars en se rapprochant dangereusement de sa grande soeur, France 2 (12,4% pour France 3 contre 14,2% pour France 2). France 3 réalisait ainsi, ce jour-là, deux fois plus d'audience que le 19 mars (6,4% à peine). Le dimanche est globalement une journée difficile pour la chaîne (7,4% d'audience moyenne ce jour-là) dont le public vieillit sérieusement (2,6% de part d'audience moyenne seulement sur les FRDA-50).

Quatrième, M6 décroche encore avec une audience mensuelle moyenne de 8,4% (14,5% sur la cible des FRDA-50). Il s'agit de son plus faible mois de mars historique ! Si elle est stable sur un mois, la chaîne majeure du groupe de Nicolas de Tavernost dévisse d'un demi-point sur un an. En cause notamment, un fond de grille - à l'exception de ses rendez-vous d'information et de son access - délaissé par les téléspectateurs, mais aussi la faiblesse de ses primes séries du samedi. M6 enregistre, ce jour-là de la semaine, une audience moyenne de... 6,6%.

Elle n'a, par ailleurs, atteint qu'une seule fois - le mercredi 1er mars, jour de lancement de la nouvelle saison de "Top chef" - le seuil symbolique des 10 points de part d'audience sur la journée. En guise de (maigre) consolation, la chaîne privée peut se targuer d'avoir devancé France 3 à 14 reprises sur l'ensemble de la période mesurée.

France 5, BFMTV et C8 roue dans roue, TMC devant Arte

Derrière les quatre mastodontes, la bataille pour la cinquième position s'intensifie. France 5, avec 3,5% de part d'audience moyenne (-0,3 point sur un an) et un record à 4,7% le vendredi 10 mars, sauve sa peau d'un souffle face à BFMTV.

Malgré les journées de mobilisations contre la réforme des retraites des mardi 7 et jeudi 23 mars et le vote à suspense, le lundi 20 mars, des motions de censure contre le gouvernement d'Élisabeth Borne consécutif à l'activation du 49.3 par la Première ministre le jeudi 16 mars, la chaîne info atteint 3,4% d'audience en mars 2023 (3,8% sur les 25-49 ans). Un score à peine supérieur à sa moyenne 2022, qui certes était historique.

A LIRE AUSSI : Audiences annuelles 2022 : TF1, historiquement faible mais leader devant France 2, M6 à son plus bas depuis 1992

Si elle progresse sur un mois (+0,3 point), le canal 15, auteur de la plus importante chute toute chaînes confondues (-1,1 point), cède du terrain sur un an. Il faut dire que l'année passée, à la même époque, la première chaîne info de France avait encore été davantage plébiscitée de par le caractère exceptionnel de l'actualité, dominée par les premiers combats de la guerre en Ukraine et la campagne présidentielle. BFMTV distance toutefois aisément ses adversaires : CNews (2,3%), LCI (1,9%) et franceinfo: (0,8% en mars 2023, -0,4 point sur un an).

Derrière BFMTV, C8 est en embuscade, à 3,3% (+0,6 point sur un an). La chaîne est boostée par les émissions de la galaxie Hanouna et les rediffusions de séries policières fédératrices en prime - elle atteint 5,0% d'audience moyenne les mercredis 1er et 15 mars, jours de diffusion de "Mongeville". Légèrement distancée, TMC, stable sur un mois comme sur un an, devance Arte (2,9%, +0,2 point sur un an) et reste dans la course pour la cinquième position (3,0%).

Du côté des autres chaînes, enfin, signalons les belles percées sur un an de RMC Story (record historique pour le canal 23 à 2,1%, +0,4 point sur un an), toute proche de W9 (2,3%), et 6ter (1,7%, +0,3 point par rapport à mars 2022).

Les audiences des chaînes en mars 2023

(chaîne / part de marché / évolution sur un an / évolution sur un mois)

1. TF1 / 18,4% / -0,2 / +0,5
2. France 2 / 15,3% / +1,0 / -0,6
3. France 3 / 8,9% / = / =
4. M6 / 8,4% / -0,5 / =
5. France 5 / 3,5% / -0,3 / -0,2
6. BFMTV / 3,4% / -1,1 / +0,3
7. C8 / 3,3% / +0,6 / =
8. TMC / 3,0% / = / =
9. Arte / 2,9% / +0,2 / =
10. CNews / 2,3% / = / +0,2
11. W9 / 2,3% / = / +0,1
12. RMC Story / 2,1% / +0,4 / =
13. LCI / 1,9% / +0,1 / +0,1
14. 6ter / 1,7% / +0,3 / +0,1
15. L'équipe / 1,7% / +0,2 / -0,1
16. TF1 Séries Films / 1,6% / -0,1 / +0,1
17. RMC Découverte / 1,6% / -0,2 /-0,1
18. TFX / 1,5% / = / =
19. Canal+ / 1,2% /+0,1 / +0,1
20. CStar / 1,1% / -0,1 / +0,1
21. Chérie 25 / 1,1% / -0,1 / -0,2
22. NRJ 12 / 1,0% / -0,1 / =
23. Gulli / 1,0% / -0,1 / -0,1
24. franceinfo: / 0,8% / -0,4 /+0,1

Classement des groupes en mars 2023

(chaîne / part de marché / évolution sur un an)

1. France Télévisions (France 2, France 3, France 5, franceinfo:) / 28,5% / -0,4
2. TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI) / 26,4% / -0,2
3. M6 (M6, W9, Gulli, 6ter) / 13,4% / -0,3
4. Canal+ (Canal+, C8, CNews, CStar) / 7,9% / +0,6
5. Altice (BFMTV, RMC Story, RMC Découverte) / 7,1% / -0,9
6. NRJ (NRJ 12, Chérie 25) / 2,1% / -0,2

l'info en continu
"Une emprise destructrice, des violences psychologiques..." : Après Judith Godrèche, Isild Le Besco témoigne à son tour contre Benoît Jacquot
Cinéma
"Une emprise destructrice, des violences psychologiques..." : Après Judith...
"Qui êtes-vous pour parler ainsi ?" : En direct sur CNews, Sonia Mabrouk répond violemment aux critiques de Thomas Legrand
TV
"Qui êtes-vous pour parler ainsi ?" : En direct sur CNews, Sonia Mabrouk répond...
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc...
Stéphane Plaza annonce son entrée au musée Grévin en dépit des accusations de violences conjugales qui pèsent contre lui
TV
Stéphane Plaza annonce son entrée au musée Grévin en dépit des accusations de...
Audiences : Quel bilan pour "Tout cela je te le donnerai", la saga familiale avec Bruno Solo et David Kammenos, sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "Tout cela je te le donnerai", la saga familiale avec...
"On vient d'apprendre qu'elle annule" : Hugo Clément planté "au dernier moment" par la ministre déléguée à l'Agriculture sur France 2
TV
"On vient d'apprendre qu'elle annule" : Hugo Clément planté "au dernier moment"...