Audiences octobre : TF1 leader en repli, France 2, France 3 et Canal+ au plus bas, iTELE plombée par la grève

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences octobre : TF1 leader en repli, France 2, France 3 et Canal+ au plus bas, iTELE plombée par la grève
Les nouveaux après-midi de France 2.
Les nouveaux après-midi de France 2. © GUYON Nathalie - FTV
Le mois d'octobre a été dur pour les deux premières chaînes de France Télévisions, Canal+ et iTELE.

TF1 stabilise son audience dans sa moyenne basse en octobre. A 20,3% de PDA, la chaîne leader abandonne ainsi 0,1 point par rapport à septembre. Elle perd en revanche 2,1 points sur un an, pâtissant d'un "effet base" négatif lié à la diffusion sur son antenne de la Coupe du monde de rugby l'année dernière à la même époque. Sur la cible commerciale des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50), la chaîne abandonne 1,2 point sur un mois, un point sur un an, à 22% de part de marché.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Ce mois-ci, TF1 a pu capitaliser en prime sur ses marques fortes comme "Koh-Lanta", le final de "The Voice Kids", et surtout le lancement réussi de la septième saison de "Danse avec les stars". La chaîne a aussi pu compter sur le retour de sa fiction "Profilage", les bons résultats de "Supercondriaque" ou du premier débat des primaires mais aussi des matchs de foot Pays-Bas/France et France/Bulgarie. TF1 a en revanche davantage souffert avec ses séries américaines "Esprits criminels" et surtout "Blindspot", régulièrement battues en première partie de soirée.

Du côté du fond de grille, la chaîne leader est toujours régulièrement devancée en access par le "19/20" de France 3, bien qu'en légère hausse ces dernière semaines. TF1 peut aussi compter sur la puissance de ses JT et en ce moment sur les scores particulièrement élevés des "12 coups de midi" (3,6 millions de fidèles, 36% de PDA), boosté par la présence de Christian, un grand maître de midi à la longévité historique.

France 2 une nouvelle fois à son plus bas

Si TF1 ne brille pas en octobre, elle profite néanmoins de la faiblesse actuelle de France 2. Pour le deuxième mois consécutif, le navire amiral de France Télévisions signe sa plus faible audience historique à 12,3% de PDA, en repli de 0,2 point sur un mois et surtout de 1,6 point sur un an. En cause comme en septembre : la faiblesse structurelle de sa grille d'après-midi, en semaine comme le week-end. La chaîne peut heureusement toujours compter sur la bonne santé des deux jeux de Nagui programmés à midi et en access. A 19h, Nagui réussit ainsi l'exploit quotidien de remplir une salle vidée par les programmes précédents.

En prime time, France 2 a été pénalisée par les faibles performances des deux derniers numéros de "L'émission politique". La chaîne publique a aussi dû faire face au trou d'air d'"Envoyé spécial" face au premier débat des primaires, au score décevant du deuxième "Dimanche 20h55" de Laurent Delahousse ou encore à la faiblesse d'"Aventures de médecine" présenté par Michel Cymes. En première partie de soirée, la chaîne a pu en revanche compter sur ses fictions françaises ("Nina", "Les petits meurtres") ou américaines ("Castle") et sur son offre cinéma ("Les trois frères, le retour").

M6 au top en prime

Troisième, M6 affiche 10,5% de PDA en octobre. Si la chaîne de Nicolas de Tavernost recule de 0,3 point par rapport à son bon mois de septembre, elle affiche une progression de 0,5 point par rapport à octobre 2015. M6 affiche par ailleurs une part de marché de 16,2% sur les FRDA-50, en repli de près d'un point sur un mois, en très légère hausse sur un an.

En access, M6 a notamment pâti du retour de "Objectif Top Chef" qui, depuis le lancement de sa saison 3 le 17 octobre dernier, enregistre des scores inférieurs de deux points à ceux des numéros de "Chasseurs d'appart'" programmés en octobre. M6 peut s'appuyer néanmoins sur la très bonne santé de ses prime. Outre le bon lancement de "Une ambition intime" de Karine Le Marchand, la chaîne est principalement portée par ses marques historiques : "L'amour est dans le pré", "NCIS : Enquêtes spéciales", mais aussi "La France a un incroyable talent" dont le lancement de la nouvelle saison a cartonné, tout comme le début de la saison 5 du "Meilleur Pâtissier" qui a permis à l'émission de signer récemment son record historique. L'offre cinéma de M6 a aussi rencontré son public en octobre, de "Maléfique" à "Brice de Nice" en passant par "Le journal de Bridget Jones".

France 3 à son plus bas

Si France 2 est à la peine, sa petite soeur, France 3, n'est pas à la fête non plus. La deuxième chaîne du service public confirme en octobre son difficile début de saison. Avec une part d'audience moyenne de 8,6%, la chaîne égare 0,3 point de PDA sur un mois et même 0,4 point sur un an. Il s'agit là de son plus bas historique, égalant celui de juin dernier.

Si France 3 reste puissante - et très souvent leader - en access grâce au "19/20" et si ses jeux de l'après-midi devancent quotidiennement France 2, elle multiplie en revanche toujours les contre-performances en prime time. Plus que jamais, sa case documentaire du lundi enregistre ainsi des audiences catastrophiques tandis que "Thalassa" a bu la tasse en octobre. Plus encore que France 2, France 3 est sauvée en prime time par ses fictions françaises comme ses collection "Crime à...", "La loi de..." ou encore la série "Innocente". La chaîne peut aussi compter sur les bonnes performances des "Enquêtes de Murdoch" le dimanche.

France 5 et C8 font jeu égal

France 5 et C8 sont ensuite au coude-à-coude avec 3,6% de PDA toutes les deux. La chaîne publique peut toujours compter sur la bonne santé de ses rendez-vous traditionnels quotodiens comme "La quotidienne", "C dans l'air" et "C à vous" ou encore la dynamisation de son access le samedi avec "C l'hebdo"*. En prime, la chaîne a notamment passé deux fois la barre du million de téléspectateurs avec sa collection "La face cachée de...".

C8 continue pour sa part sa montée en puissance cette saison et gagne 0,3 point par rapport à septembre. Sur les FRDA-50, la chaîne gratuite du groupe Canal+ gagne un point par rapport à septembre à 4,6% de part de marché. En octobre, C8 a notamment bénéficié des très bons scores des 35 heures d'antenne de Cyril Hanouna. Quotidiennement, la chaîne peut aussi compter sur la puissance de "Touche pas à mon poste" et sur la dynamisation de la case précédente par Camille Combal et Matthieu Delormeau le vendredi. En première partie de soirée, la chaîne a pu capitaliser sur son offre cinéma ("OSS 117 : Le Caire, nid d'espions", Mon beau-père et moi"), le bon retour des "Sept pêchés capitaux" et les scores convaincants de "La Folle Soirée du Palmashow 3".

TMC en hausse, BFMTV profite de la grève à iTELE

De son côté, TMC est pour le deuxième mois consécutif en 2016 au-dessus de la barre des 3,0% de part d'audience avec 3,2%. Sur la cible des FRDA-50, la chaîne du groupe TF1 fait quasi jeu égal avec C8 avec 4,5% de part de marché (+0,5 point sur un mois et sur un an), son record historique sur la cible commerciale. Outre le succès de "Quotidien", TMC a également mis le paquet en prime en diffusant de nombreux blockbusters. Elle a ainsi passé le million avec "Spider-Man", "Spider-Man 2", "Man of Steel" ou encore "World War Z". La chaîne du groupe TF1 peut également compter sur les puissantes rediffusions de "Profilage", "Mentalist" ou "Les Experts Miami".

BFMTV profite quant à elle des malheurs d'iTELE pour signer un bon mois d'octobre. La "première chaîne d'info de France" affiche ainsi une part d'audience moyenne de 2,3%, en hausse de 0,3 point sur un an et de 0,2 point sur un mois. Quant à LCI, elle égale son record du mois dernier, à 0,4 point de part d'audience.

Canal+ au plus bas, Numéro 23 en hausse

Avec 0,6% de part d'audience, iTELE est en recul de 0,3 point sur un an, de 0,2 sur un mois. Après 10 jours de grève, la chaîne info du groupe Canal+ signe ainsi sa pire audience mensuelle depuis au moins 2014. Sa grande soeur, Canal+, est pour sa part à son plus bas historique avec 1,2% de part d'audience, payant notamment sa changeante stratégie en access.

Enfin, HD1 repasse en tête des chaînes de la TNT HD avec 2% de PDA. La chaîne du groupe TF1 devance ainsi d'un cheveux RMC Découverte et ses 1,9% de part d'audience. A noter enfin la bonne santé de Numéro 23, en nette hausse sur un mois (+0,2 point) comme sur un an (+0,4 point). Sa relance par le groupe NextRadioTV semble ainsi porter ses premiers fruits.

Les audiences du mois d'octobre 2016

* Dans laquelle Julien Bellver, rédacteur en chef de puremedias.com est chroniqueur

l'info en continu
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3...
"New York unité spéciale" : Un scénariste du spin-off viré pour avoir menacé de tirer sur les manifestants aux USA
Séries
"New York unité spéciale" : Un scénariste du spin-off viré pour avoir menacé de...
Plan social à beIN Sports
TV
Plan social à beIN Sports
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac victime d'une panne d'électricité en plein direct !
TV
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac victime d'une panne d'électricité en plein direct...
Vidéos Puremedias