Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Bernard Arnault justifie son soutien financier à Arnaud Lagardère © Abaca
Le milliardaire avait par ailleurs pris en septembre 2020 5% de participations du groupe Lagardère.

Il reprend sa liberté. Hier soir, Lagardère Capital (LC) a annoncé via un communiqué que Financière Agache, société détenue par Bernard Arnault, cède l'intégralité de sa participation dans la holding personnelle du patron d'Europe 1, "en contrepartie d'actions Lagardère SA", "à hauteur de la valeur de sa participation" dans LC. Par conséquent, le patron milliardaire du groupe LVMH sort de Lagardère Capital, dont il avait pris 27% de participations il y a un peu plus d'un an. Cette opération marquait l'alliance entre Arnaud Lagardère et Bernard Arnault afin de faire face aux assauts de Vivendi et Amber Capital, concernant la gouvernance du groupe.

À lire aussi
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Business
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de l'interventionnisme de Vincent Bolloré sur les "contenus"
Business
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de...
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Business
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")
Business
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de...

"J'ai fait ça pour aider Arnaud Lagardère"

De plus, à la surprise générale, Bernard Arnault avait fait savoir le 24 septembre 2020 son intérêt pour le groupe Lagardère. Il avait alors mis concrètement 180 millions d'euros sur la table et avait pris 5% de participation dans le groupe. Grâce à ces opérations, Arnaud Lagardère, gérant du groupe qui porte son nom - devenu société anonyme cet été - et son ancien partenaire Bernard Arnault possédaient alors 15,01% du capital et 16,93% des droits de vote du groupe d'édition, de médias et de commerces dans les lieux de transports.

Interrogé le 1er décembre 2020 sur BFM Business, l'homme d'affaires avait assuré qu'il avait agi par pure amitié. "J'ai fait ça pour aider Arnaud Lagardère. Jean-Luc, son père, était mon meilleur ami. Nous jouions au tennis toutes les semaines ensemble, j'étais absolument désolé de la voir partir aussi vite, de manière inattendue", avait expliqué Bernard Arnault.

"Un placement financier à long terme"

Désormais, les regards se portent principalement sur Vivendi et son patron Vincent Bolloré. En avril 2020, le dirigeant breton a affiché son soutien au groupe d'Arnaud Lagardère en prenant 10,6% des titres. "Il s'agit d'un placement financier à long terme témoignant de la confiance de Vivendi dans les perspectives de ce groupe français, fort de positions de leadership international dans ses principaux métiers et qui traverse, comme beaucoup d'autres, une période difficile", avait fait savoir le groupe Vivendi.

Désormais actionnaire majoritaire, avec 29% des parts, le groupe Vivendi est de plus en plus présent au sein du groupe Lagardère, imposant notamment plusieurs synergies entre ses médias CNews et C8 et la station d'Arnaud Lagardère, Europe 1. Cet été, la radio a d'ailleurs connu une vague de départs, dont plusieurs en lien avec la main-mise de Vincent Bolloré sur le groupe. Plusieurs rassemblements ont eu lieu à la mi-juin pour dénoncer "une emprise croissante" du chef d'entreprise.

Bernard Arnault
Bernard Arnault
"S'ils deviennent marxistes, je m'en retirerais" : Bernard Arnault répond à son "interventionnisme supposé" aux "Échos"
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du 'Figaro'", "ce qu'ils écrivent est faux"
Voir toute l'actualité sur Bernard Arnault
l'info en continu
Pas vu à la télé dans Les Enfoirés 2024 : Ce duo qui a fait "pleurer tout le monde en coulisses" a été coupé au montage
TV
Pas vu à la télé dans Les Enfoirés 2024 : Ce duo qui a fait "pleurer tout le monde...
Pourquoi l'Arcom a-t-elle autorisé France 3 à insérer des écrans publicitaires dans le "Jeu des 1.000 euros" et "Météo à la carte" ?
TV
Pourquoi l'Arcom a-t-elle autorisé France 3 à insérer des écrans publicitaires...
"It's a Sin" : À l'occasion des 30 ans du Sidaction, France 2 va diffuser la série britannique événement en prime-time
Séries
"It's a Sin" : À l'occasion des 30 ans du Sidaction, France 2 va diffuser la série...
Netflix : 24 heures après sa sortie, la suite de ce film d'action survitaminé fait un carton et s'impose au sommet du top dans 45 pays
Plateforme
Netflix : 24 heures après sa sortie, la suite de ce film d'action survitaminé fait...
"Danse avec les stars" : Michou recrute 6 influenceurs pour lancer une version "internet" sur TF1+ et sur Twitch
SVOD
"Danse avec les stars" : Michou recrute 6 influenceurs pour lancer une version...
"12.45" : Karine Le Marchand va co-présenter le JT de M6 en direct du Salon de l'Agriculture avec Dominique Tenza ce midi
TV
"12.45" : Karine Le Marchand va co-présenter le JT de M6 en direct du Salon de...