David Pujadas (P1) : "Peu de personnalités politiques intéressent les Français"

Partager l'article
Vous lisez:
David Pujadas (P1) : "Peu de personnalités politiques intéressent les Français"
<span>David Pujadas sur le plateau de "Des Paroles et des Actes"</span>
David Pujadas sur le plateau de "Des Paroles et des Actes" © Christophe Russeil / FTV
Dans la première partie de la journée spéciale David Pujadas, le journaliste revient son magazine "Des paroles et des actes".

Ce soir, France 2 propose un numéro du magazine politique "Des paroles et des actes" centré sur d'Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie. L'occasion pour puremedias.com de consacrer une journée spéciale à David Pujadas. Dans la première partie de cet entretien, que nous publierons tout au long de la journée, le journaliste parle de son magazine politique de première partie de soirée.

À lire aussi
Affaire Griveaux : &quot;Mediapart&quot; s&#039;explique sur la publication d&#039;un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce &quot;des attaques ignobles&quot;
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L&#039;étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

Propos recueillis par Benjamin Meffre et Benoît Daragon.

puremedias.com : Après deux reports, vous recevez enfin Emmanuel Macron ce soir dans "Des paroles et des actes". Ce n'est pas un peu tard maintenant que le gouvernement a utilisé l'article 49-3 pour faire passer le texte ?
David Pujadas : Les reports sont aussi de notre fait. Initialement, on devait le recevoir début janvier et on a annulé car cela tombait pendant les attentats et qu'on a préféré organiser une émission autour de cet évènement. Le deuxième report est lié aux aléas du débat parlementaire. Loi Macron ou pas, Emmanuel Macron, c'est LA révélation politique de ces 12 derniers mois. Ca reste un sujet de curiosité. Sa personnalité et son positionnement politique intriguent et justifient qu'on s'intéresse à lui. Bien sûr, on aurait préféré faire cette émission au moment des discussions de son texte à l'Assemblée nationale. Mais faire une émission autour de ce personnage qui suscite un engouement, en bien ou en mal, reste pertinent.

Il y aura un sondage à la fin ?
Oui. L'émission ressemblera beaucoup à celle faite en septembre dernier autour d'Alain Juppé. Il y aura des débats avec plusieurs personnalités politiques en pleine ascension : Benoist Apparu de l'UMP, Florian Philippot du FN et Philippe Martinez de la CGT. Avec Nathalie Saint-Cricq, on va passer à la moulinette sa personnalité, son tempérament de séducteur et son positionnement idéologique. François Lenglet l'interrogera sur son bilan puisque Emmanuel Macron a beau n'être en poste que depuis six mois, il a déjà un bilan à défendre, puisqu'il a conseillé François Hollande sur les questions économiques depuis 2011. Il est donc d'une certaine manière comptable de ce qui se fait depuis trois ans. On ira voir dans les terres où le Front National est très puissant ce que les habitants pensent du ministre (Il sourit).

Pourquoi ce sommaire plutôt qu'une émission sur les élections départementales qui ont lieu dans 10 jours et dont on parle peu ?
On assume complètement d'être déconnecté de cette actualité. Ces élections sont floues puisqu'on ne sait pas encore quelles seront les compétences des conseils généraux. Donc le scrutin va se jouer en réaction à la politique nationale. Paradoxalement, "Des paroles et des actes" est déconnecté du buzz politique. La cuisine interne des partis, c'est ce qui nous intéresse le moins. Ces frisottis partisans qui envahissent les ondes participent à déconnecter les Français de la politique. Dans "Des paroles et des actes", on a envie de parler de la France et de découvrir quelle vision de la société, de l'économie, du monde, etc., ont ceux qui ont les destinées de notre pays entre les mains. Bientôt, on consacrera une émission à Marine Le Pen.

"DPDA sera l'émission de la présidentielle de 2017. C'est mon souhait en tout cas !"

La formule de l'émission semble désormais très mouvante, avec des émissions autour d'un invité unique et d'autres autour d'une thématique. On a parfois l'impression que vous cherchez votre modèle...
On a créé ce magazine en 2011, au début de l'élection présidentielle. Avant de faire leur choix, les Français ont envie d'entendre les programmes de chacun des candidats. Mais en dehors de cette période, il n'y a pas 36 personnalités qui justifient qu'on s'y intéresse pendant deux heures. Contrairement à il y a 20 ans, il n'y a pas beaucoup de personnalités politiques qui intéressent les Français.

La nouvelle génération est moins bonne selon vous ?
Non, mais ça manque de "cadors". Il y a moins de personnalités qui ont de l'ampleur qu'il y a 20 ans. Donc après la présidentielle, l'émission a évolué. C'est devenu la grande émission de débats de prime-time qui s'empare des grandes questions d'actualité comme des attentats de janvier, du tournant du pacte de responsabilité, etc... Au fil des années, on y a inséré des interpellations civiles, on a fait entrer des images, des reportages. Mais il y a un DPDA classique et un autre qui ressemble un peu plus à l'émission "Droit de réponse".

Est-ce que "Des paroles et des actes" sera la vitrine de la présidentielle de 2017 sur France 2 ou devez-vous imaginer un autre format ?
Honnêtement, ce n'est pas à moi d'en décider... Mais si j'ai mon mot à dire, alors oui "DPDA" sera l'émission de la présidentielle de 2017. C'est mon souhait en tout cas !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

"1er Parti de France" ... quel gag!!!



Vladimir

...
Voter blanc c'est pour faire son devoir de citoyen. Vive la république. Je suis Charlie.



\fr$4¤

Je préfère voter blanc. L'abstention c'est pour les lâches.



yukulele

Pourquoi les invités du 20h de France 2 ont-ils le droit de refuser de débattre avec un contradicteur ?
Dernièrement Agnès Verdier-Molinié qui refuse le débat avec Henri Sterdyniak et France 2 qui accepte en lui donnant un opposant moins virulent, est-ce sérieux ? Il me semble que Marine Le Pen avait également pu choisir un contradicteur pour des Paroles et des actes.



ratings-k2

Evidemment mais beaucoup se sont interrogés sur ce dispoitif "au rabais", David Pujadas assume et explique les raisons.



starlight1

Rien d'étonnant à ce que France 3 soit la chaîne du service public d'abord mise en avant pour ces élections.



ratings-k2

Le désengagement quasi-complet de France 2 sur ces élections départementales est tout de même étonnant.

Oui tout le monde s'en fout. mais c'est justement au service public de faire en sorte que ce ne soit pas le cas.

Mais au moins il a mérite d’assumer la position de la chaîne.



mac-whitegamish

Une petite question sur le dérapage du journaliste de France2, Michel Mompontet ?



fab34o

Très cohérent et très pragmatique dans ses réponses. Etant très intéressé par Macron, je regarderai ce soir.
Pour les départementales, que dire si ce n'est qu'on se dirige vers une honte (inter)nationale en termes de résultats. Encore une fois.



teleradio

"Bientôt, on consacrera une émission à Marine Le Pen."

Ouais ben comme d'habitude quoi.
Pujadas est leur plus beau larbin, y a pas à dire.



Vladimir

Un petit 70% d'abstention serait parfait. Histoire de leur faire comprendre que ce sont TOUS des grosses ***** et que quoi qu'on fasse, quoi qu'on vote ça ne changera rien.



belle-and-sebastian

Tu m'étonnes !
Marine fait un carton d'audience à chaque passage (1er Parti de France)
Pas étonnant que France TV la courtise



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
TV
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
TV
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
&quot;Plan C&quot; : Camille Combal au dessus du million
TV
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent Delahousse, Les Marseillais au plus bas
TV
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent...
Audiences access 19h : &quot;Demain nous appartient&quot; leader, &quot;C à vous&quot; à un haut niveau
TV
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
Vidéos Puremedias