Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)

Partager l'article
Vous lisez:
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Vincent Glad
Vincent Glad © "L'Express"
Vincent Glad a été suspendu par "Libération" et "Brain Magazine".

Les rédactions réagissent. Depuis vendredi dernier, une dizaine de témoignages, principalement de femmes, relatent le cyberharcèlement exercé il y a une dizaine d'années par des membres de la "Ligue du Lol", du nom d'un groupe Facebook créé par Vincent Glad, journaliste à "Libération". Dans ce dernier se retrouvaient une trentaine de personnes, dont des journalistes connus sur Twitter, des publicitaires et des communicants.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...

Alexandre Hervaud et Vincent Glad mis à pied de "Libération" à titre conservatoire

Malgré des excuses publiques sur Twitter, plusieurs membres de la "Ligue du Lol" ont été mis à l'écart de leur rédaction ou de leur média. Ainsi, ce matin, "Libération" a mis à pied à titre conservatoire les journalistes Alexandre Hervaud, chef du service web du quotidien, et Vincent Glad, ancien chroniqueur du "Grand journal" sur Canal+. Le journal précise qu'il ne s'agit pas de sanctions, une enquête interne étant actuellement en cours. Par ailleurs collaborateur à "Brain Magazine" depuis deux ans, Vincent Glad a également été suspendu par le magazine web.

Les deux journalistes ne sont pas les seuls à avoir été mis à l'écart de leurs activités. Accusé dans l'affaire de la "Ligue du Lol", Stéphen des Aulnois, rédacteur en chef et fondateur du "Tag Parfait", un magazine web sur la culture pornographique, a décidé de se retirer de ses fonctions au sein de sa rédaction, selon un texte publié ce lundi sur son compte Twitter. De son côté, le podcasteur Guilhem Malissen a été mis à pied par "Nouvelles écoutes", studio de podcast fondé par Lauren Bastide et Julien Neuville. Il animait depuis décembre 2017 le podcast "Bouffons".

Une série d'articles sur "Slate"

Egalement membre de la "Ligue du Lol", Christophe Carron, rédacteur en chef de "Slate", a simplement présenté ses excuses sur Twitter cet après-midi, ajoutant que sa rédaction "couvrira le sujet sans s'interdire aucun angle". Il assure qu'il ne prendra "part d'aucune manière, ni à la supervision, ni à la rédaction de ces articles". Le compte Twitter de "Slate" a d'ailleurs précisé que la série d'articles sur la "Ligue du Lol" sera produite "sous la supervision d'Hélène Decommer", rédactrice en chef adjointe du site.

Mise à jour (11/2/2018 16h30) : Selon l'AFP, le rédacteur en chef web du magazine "Les Inrocks" David Doucet a été mis à pied à titre conservatoire par sa direction. Une procédure de licenciement pour faute grave a été engagée à son encontre. Interrogée par l'AFP, la direction du magazine n'a pas fait de commentaires. Sur Twitter, le journaliste avait admis avoir pris part à "deux canulars téléphoniques".

Mise à jour (11/2/2018 18h00) : Selon "Le Monde", Renaud Loubert-Aledo, connu sur Twitter sous le pseudo ClaudeLoup, a été mis à pied à titre conservatoire par Publicis Consultants où il travaillait en tant que "Strategist" depuis 2011.

Mise à jour (12/2/2018 14h20) : Selon l'AFP, le journaliste Guillaume Ledit a aussi été mis à pied à titre "conservatoire" par le média en ligne "Usbek & Rica". Sur Twitter, il n'avait retweeté que le message d'excuse d'Olivier Tesquet, journaliste à "Télérama", aussi membre de la "Ligue du Lol".
Dans un communiqué ce mardi, la plateforme "Qualiter" a annoncé que le chroniqueur Sylvain Paley quittait la société de podcast en raison de son ancien statut de "figure des membres du groupe" de la "Ligue du Lol". L'émission "Studio 404" qu'il animait s'arrêtera d'ailleurs après son prochain et dernier numéro.
Selon une information de franceinfo et "Numerama", la direction des "Inrocks" a aussi mis à pied François-Luc Doyez, rédacteur en chef adjoint du web, dans le cadre de l'affaire de la "Ligue du Lol".

Mounir Mahjoubi sur BFMTV. © BFMTV
Vincent Glad
Vincent Glad
Vincent Glad : "C'était un peu absurde d'avoir une chronique web au Grand Journal"
Vincent Glad lance "Touche pas à mon poke" sur Le Mouv'
Qui sont les hommes de l'année 2012 ?
Voir toute l'actualité sur Vincent Glad
Sur le même thème
l'info en continu
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
Vidéos Puremedias