Droit voisin : Le moteur de recherche Qwant "attend les RIB" de la presse française

Partager l'article
Vous lisez:
Droit voisin : Le moteur de recherche Qwant "attend les RIB" de la presse française
Qwant
Qwant © Qwant
Le président du moteur de recherche, Eric Léandri, a accordé ce jeudi un entretien à l'AFP.

La plateforme française indépendante sort le chéquier. Ce jeudi, Eric Léandri, cofondateur et président du moteur de recherche Qwant, a accordé une interview à l'AFP afin de prendre position sur la meilleure façon d'appliquer la directive européenne sur le droit d'auteur qui a été adoptée fin mars par le Parlement européen. Parmi les articles de cette réforme européenne, l'article 11 concernant le droit voisin prévoit que les plateformes telles que Google News et Facebook devront mieux rémunérer les médias qu'ils utilisent. Les Etats membres devront transposer dans leur droit national la réforme européenne dans les deux années après la publication au journal officiel de l'Union européenne.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

"On va envoyer des chèques à ceux qui nous envoient leur RIB"

"Nous avions commencé à mettre en oeuvre le paiement de la presse avant le vote. (...) L'actualité rend le moteur de recherche vivant. Sans les news, nos résultats web sont beaucoup moins pertinents", a remarqué Eric Léandri. Ainsi, Qwant espère passer un accord avec les éditeurs de presse afin de pouvoir appliquer le même accord que celui passé avec VG Media, l'association des éditeurs de presse en Allemagne : 5% des revenus "web et news" sont reversés aux médias concernés.

"On va envoyer des chèques a ceux qui nous envoient leur RIB", a déclaré Eric Léandri, ajoutant "attendre les RIB des autres éditeurs de presse". Le magazine "Le Point" s'est d'ailleurs déjà exécuté et devrait donc prochainement recevoir un versement de la part de Qwant. Selon ses prévisions, le moteur de recherche français estime à environ 1 million d'euros son versement aux éditeurs de presse en 2019, si les résultats de la plateforme se révèlent à la hauteur. "Si Google applique la même chose, il devra 150 à 200 millions d'euros par an à la presse française", a-t-il affirmé.

"Personne ne pourra dire : 'On n'a pas pu vérifier à qui telle photo appartenait'"

Le patron de Qwant souhaite également proposer une solution qui puisse répondre aux enjeux actuels de rémunération de la propriété intellectuelle, liés à l'article 13 de la réforme européenne sur le droit d'auteur. Ainsi, le moteur de recherche a créé un "panier" numérique et décentralisé, qui a vocation à être utilisé par les propriétaires de contenus (vidéos, images, sons, etc.) pour les "déposer" et par les plateformes qui publient les contenus, afin de les authentifier au moment de la publication. "Ni les géants du web, ni personne ne pourra dire : 'On n'a pas pu vérifier à qui telle photo appartenait'", a lancé Eric Léandri. Et de poursuivre : "Nous voulons inverser le problème : au lieu de mettre des filtres sur les sites, on donne un endroit où on peut vérifier que ça n'appartient à personne d'autre. On évite un contrôle total du web par les grandes plateformes."

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
philalex

caramelldansen



philalex

C'est quoi le souci ?



philalex

Et pourquoi on ne le ferait pas à ma place et gratuitement au lieu dengraisser Google ?



La Sardine

Justement heureusement qu'ils ont abandonné leur première ergonomie certes originale mais totalement bordélique. La ils donnent l'impression de singer Google mais c'est le respect de la vie privée qu'on vient avant tout chercher chez eux. C'est toujours un moment flippant quand on trouve au hasard de la navigation dans les réglages de Google la carte de TOUT vos déplacements depuis de nombreuses années... Et c'est très bien caché. Evidemment j'ai TOUT désactivé.



La Sardine

Je suis sur Qwant également mais sur PC. Sur Androïd : toujours pas compris comment contourner Google.



Walladoox

Très satisfait de qwant depuis très longuement.



manubr11

y a des pubs (géré par Microsoft en l’occurrence) sur Qwant
s'ils en ont moins c'est juste qu'ils sont moins fréquentés ; cela augmentera avec la notoriété



EiffelNord

Perso, c'est pas - je crois (ayant pas assez testé les alternatives) - la pertinence des recherches qui me font rester chez Google, c'est son côté multimédia : passer des pages de liens hypertextes (avec en bonus parfois les horaires d'ouverture de tel établissement), à des images, à des cartes géographiques et des vidéos sur une même recherche.



philalex

J'ai lâché Google pour Écosia et Lilo.



NorbertGabriel

Idem.. je vois qu'on est au moins 3 à être d'accord....;)



NorbertGabriel

C'est aussi ce que je fais, et parfois je double avec google..



loulou

J'utilise Qwant depuis le début ou presque et de par mon travail je fais au moins une cinquantaine de recherche chaque jour. Les résultats obtenus sont souvent satisfaisant mais pour certaines recherches un peu plus complexes que les autres je suis obligés de revenir à Google car plus pertinent dans ces cas la .



Sir Tainly

J'utilise Qwant tous les jours depuis environ deux ans, et ça marche très bien, quelques très rares pannes, de quelques secondes à chaque fois. Les résultats sont très satisfaisants, il faut juste s'habituer à une ergonomie un peu différente.
Vive Qwant !



NorbertGabriel

J'ai comparé les deux pour des recherches Google a de l'avance sur Qwant, mais ça a l'air de se réduire ..



SuperMenteur

Rien n'arrive à la cheville de Google !



NorbertGabriel

J'ai abandonné Google il y a quelques mois pour Qwant, marre des rafales de pub google débitées avant d'arriver à ce que je cherche. ET je suis très satisfait de Qwant.



La Sardine

Ils sont courageux parce-que la marge de manœuvre n'est pas si confortable. Il y a un succès d'estime pour Qwant mais pas encore aussi important. Google apparaît encore comme un moteur plus pertinent. C'est la pertinence de la recherche qui est la clé, c'est pour cette raison que Google arrivé après tout le monde s'est rapidement imposé.

Il ne faut rien lâcher de leur philosophie. C'est un projet alternatif sérieux. On se souvient du projet Quaero qui n'avait pas atteint son but, Qwant est son successeur.

On attend toujours le mail Qwant (avec impatience) et les cartes géographiques.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Bodyguard" : La série phénomène britannique bientôt sur France 2
Séries
"Bodyguard" : La série phénomène britannique bientôt sur France 2
"The Crown" : Netflix dévoile la bande-annonce officielle de la saison 3
SVOD
"The Crown" : Netflix dévoile la bande-annonce officielle de la saison 3
Un humoriste bègue surprend le jury de "La France a un incroyable talent"
TV
Un humoriste bègue surprend le jury de "La France a un incroyable talent"
Les Unes des journaux australiens recouvertes d'encre noire pour protester contre la censure du gouvernement
International
Les Unes des journaux australiens recouvertes d'encre noire pour protester contre...
"Les Mamans" : 6ter lance la saison 3 de son docu-réalité à 17h50
Programme TV
"Les Mamans" : 6ter lance la saison 3 de son docu-réalité à 17h50
"La dernière vague" : France 2 dégaine sa série française fantastique ce soir
Programme TV
"La dernière vague" : France 2 dégaine sa série française fantastique ce soir
Vidéos Puremedias