Droits sportifs : 2017, année décisive pour les chaînes payantes

Partager l'article
Vous lisez:
Droits sportifs : 2017, année décisive pour les chaînes payantes
La Ligue des Champions, de nouveau remise en jeu
La Ligue des Champions, de nouveau remise en jeu © Abaca
L'attribution des droits de la Ligue des Champions et de la F1 pourrait rabattre les cartes sur un marché qui n'a jamais été autant concurrentiel.

A ma gauche, deux compétitions majeures dite "d'abonnement". A ma droite, trois groupes de télé payante bien décidés à en découdre. Si la compétition des droits sportifs a toujours été relevée, le match de 2017 promet d'être particulièrement saignant. Seront notamment remis en jeu les droits télé de la Formule 1 et de la Ligue des Champions (2018-2021), deux compétitions qui font partie des rares, avec la Ligue 1 et le Top 14, à pouvoir véritablement attirer de nouveaux abonnés. De quoi attiser les convoitises des trois principaux groupe de Pay-TV en France : Canal+, beIN Sports et SFR.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

SFR a tiré le premier en affichant ses ambitions pour le championnat de F1, détenu depuis 2013 par Canal+. Comme puremedias.com le révélait en janvier, Patrick Drahi, propriétaire de SFR, a ainsi entamé depuis plusieurs semaines des discussions avec les ayants droit de la compétition. "C'est un dossier que nous allons regarder", confirmait en janvier Alain Weill, patron de la branche médias de SFR. La conquête de la F1 permettrait notamment au groupe d'affaiblir un peu plus Canal+, groupe qu'il avait déjà dépouillé des droits de la Premier League en 2015. "SFR est clairement dans une stratégie d'investissement massif pour tuer Canal", estime d'ailleurs un expert du marché.

"La F1 fait partie des piliers de la programmation de Canal"

Du côté de Canal+, on fait mine de tenir fermement au championnat de Formule 1. "La F1 fait partie des piliers de la programmation de Canal", martèle ainsi Thierry Cheleman, patron des sports de Canal. Mais dans cette partie de poker menteur, la vérité est peut-être ailleurs. Avec un coût estimé à près de 50 millions d'euros par an, "la F1 coûte cher et rapporte peu d'abonnés à Canal+", estime un observateur.

La filiale de Vivendi pourrait ainsi avoir intérêt à afficher publiquement son attachement à la compétition automobile afin de faire monter l'enchère de SFR, tout en étant déjà secrètement prêt à les céder. Par cette manoeuvre, Canal obérerait d'autant la capacité d'investissement de SFR dans le dossier "Ligue des champions", bien plus stratégique pour la filiale Vivendi. Déjà détenteur d'une partie des droits de la compétition reine du football européen, Canal doit absolument maintenir sa position sur ce marché pour stopper l'hémorragie d'abonnés et assurer sa survie.

La logique financière différente de SFR

A plus long terme, Canal+ mise sans doute sur un épuisement financier de SFR, quitte à devoir assumer quelques replis tactiques. Si la perte de la Premier League aurait selon certaines estimations privé la chaîne cryptée d'une petite centaine de millier d'abonnés, elle coûterait aussi près de 110 millions d'euros par an au groupe de Patrick Drahi. Une somme énorme qui, à terme, pourrait peser lourd dans les comptes du groupe.

Mais à l'image de British Telecom qui vient de débourser 1,2 milliard de livres pour s'adjuger les droits de la Ligue des Champions jusqu'en 2021, SFR est dans une logique financière différente d'une télévision payante classique. Misant sur la convergence des tuyaux et des contenus, le groupe ne cherche pas tant à gagner de l'argent sur ses activités de télévision qu'à utiliser cette offre comme une tête de gondole pouvant convaincre de nouveaux clients d'adopter son réseau câblé et ses abonnements à internet et au téléphone.

L'inconnue beIN Sports

BeIN Sports, quant à elle, reste la grande inconnue de cette bataille 2017 des droits sportifs. Après avoir acquis à prix d'or un vaste portefeuille - dont le meilleur de la Ligue des Champions - lors de son arrivée en France, la chaîne qatarie semble bel et bien avoir fini "par compter", comme le prédisait Bertrand Méheut, l'ancien président de Canal+. Enfermé dans un modèle économique nécessitant selon les estimations près de 5,5 millions d'abonnés pour seulement atteindre l'équilibre, le groupe audiovisuel est acculé par des pertes déjà colossales de près d'un milliard d'euros !

beIN Sports sort moins le chéquier et laisser filer des compétitions secondaires qu'elle aurait pu rafler. Ces derniers mois, le groupe a même multiplié les partenariats commerciaux avec ses principaux rivaux, Canal+ et SFR, afin d'améliorer ses recettes. Les appels d'offres à venir confirmeront-ils sa conversion au rationalisme économique ou marqueront-ils au contraire son retour éclatant sur le devant de la scène ? Les paris sont ouverts. Une chose est sûre, l'issue de la bataille de 2017 pourrait bien contraindre l'un des trois boxeurs à jeter l'éponge.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Cathy Minet-Diverchy

SFR fait de la provocation pas seulement diversion: à quoi ça sert de remplir de contenus quand les contenants ne permettent pas de les rece/voir ? !
61% de TOUTES les plaintes concernant l'ADSL en 2016 concernent SFR: record !
SFR à lui seul cumule plus que tous ses concurrents réunis qui totalisent moins de 40%: la majorité des plaintes de la téléphonie fixe, idem, c'est SFR qui a plus de 50% aussi ! C'est une fuite en avant et fuite d'abonnés: + de 2 millions sont partis !



vincetv

Ah bon ?



vincetv

Ben alors pourquoi avoir parlé de Fillon ou de Le Pen ? Bizarrement sous ces articles vous n'avez pas parler que "Ca n'a rien à voir avec la thématique d'ozap" ;) L'éternel deux poids deux mesures.



cmoi91

Je ne suis pas un spécialiste des sports mécaniques, mais je prends beaucoup plus de plaisir devant les GP d'IndyCar que devant ceux de F1 (accrochages, dépassements, championnat pas plié à mi saison). D'ailleurs c'est dommage que Canal ne retransmette pas les essais



Furious Angel

On peut avec une chromecast ou une Apple TV.



arnaud392

Ouais enfin bon canal avec tous les droits c'était assez calamiteux... Déjà si tu voulais toute la l1 tu casquais pour foot+, ensuite t'avais clairement pas autant de matchs des championnats européens que maintenant, et une partie d'entre eux était sur sport+ (un abonnement à rajouter). Et parfois même t'avais la diffusion des matchs avant 15-30 minutes de retard parce que la grille permettait pas de faire autrement... La qualité avec BeIn s'est nettement améliorée et rien que pour ça on peut les remercier.



pimpous

FAUX !!!
Dans ce cas la concurrence est totalement défavorable aux amateurs de sports TV.
Quand on pense qu'il y a 4 ou 5 ans on avait encore tout sur Canal: Top 14, ligue 1,ligue des champions (avec TF1),tous les championnats de foot européens.Plus la très bonne et regrettée émission:"L'Equipe du dimanche" qui te résumait tout ça.
Le tout pour une trentaine d'euros.
Actuellement pour avoir la même chose,tu dois t'abonner à trois opérateurs,résilier ton FAI si ce n'est pas SFR.(environ 45€).
Au total tu vas casquer dans les 50€/mois
Tu parles d'un progrès !!!
Et quand on sait que ces nouveaux intervenants surendettés adoptent des stratégies anti économiques et non rentables uniquement dans le but de couler Canal,on regrette vraiment le bon vieux temps du monopole.



arnaud392

Bah ça profite à ceux qui ne veulent pas payer 25e canal (et encore je suis gentil) alors qu'ils peuvent payer 15e pour bein... La concurrence a toujours du bon, sinon on interdirait pas le monopole.



spy01

Si on ne peut pas la voir sur la télé ca n'a aucun interet



dam78

Pour prendre mon exemple : Je me suis récemment abonné à canal pour la f1 car le championnat reprend fin mars. Par contre j'ai pris l'offre sans engagement. Tout le monde n'est pas fan de f1 mais c'est aussi une question d'image et ça permet de diversifier l'offre de canal. Même si la ligue des champions reste la priorité. J'espère sincèrement que les droits resteront sur canal car c'est très bien couvert et c'est + simple de s'abonner à canal que SFR je trouve.



Nicolas Grangeot

et honnêtement qui a les moyens de se payer SFR BEIN SPORT ET CANAL PLUS , réunis

je sais qu il existe des offres groupées mais quand mème c est abusé ....

leur baston ne profitent pas du tout au consommateur qui doit raquer pour pouvoir regarder du sport , car ne soyons pas hypocrite ce n est pas les qq retransmissions sur FRANCE TV ET TF1 qui nous rassasie (je parle du foot ).

NE NOUS ÉTONNONS DE VOIR DES GENS ALLER SUR SITE DE STREAMING mème si la qualité est moyenne voir médiocre c est toujours mieux que rien ...
j ai la nostalgie des soirée league des champions sur tf1 avec zabel ou tous les buts etaient montrés les match analyses ça durait jusqu a minuit c etait vraiment pas mal , malgré la pub...mais ça c était avant.

ps: j ai été abonné a canal pendant 8 ans , j ai résilié l année dernière , trop chère



Jean Koul

BeIN Sports peut toujours garder la LDC via la maison mère Al Jazira sport.
Stratégie déjà utilisé lors de l'acquisition de la Bundesliga et Série A pour obtenir l'exclusivité.
A l'image de son offre en Espagne, BeIN augmentera son abonnement à 20.€



Sheka

Oui dans les faits ça fonctionne toujours ! C'était juste pour faire mon relou de service.



Furious Angel

Certes, mais en général tout le monde y trouve un intérêt. J'ai pas de souvenir d'un de ces événements qui ne serait finalement pas diffusé.



Michel Licorde

BeIN Sport c'est LA chaîne du sport.

J'espère une offre aussi riche pour les prochaines saisons.



Sheka

Alors juste un petit point, la loi n'impose pas une diffusion en clair, elle impose qu'une chaîne détentrice des droits TV les cède à une chaîne diffusant en clair et proposant une offre "valable". Donc dans l'absolu, si aucune chaîne en clair se propose d'acheter l'événement, ça ne sera pas diffusé.



adrien

Peu de journees mais des audiencess qui n'ont rien a voir avec la F1. Le foot que ce soit la ligue des champions ou la ligue1 c'est la grande majorite des abonnes. T'a plus le foot canal+ est mort.



Furious Angel

Oui et si c'est sur SFR j'imagine difficilement une vente à C8, si c'est sur Canal j'imagine difficilement une vente à TMC... Du coup y'a beaucoup de possibilités.



Pascal Mar

hors de question que j'aille chez sfr



Ben

J'adore ces articles sur les droits sportifs, on en voit pas beaucoup et ça m'énerve un peu...
Toutes ces batailles de droits TV ne profitent jamais au consommateur. Au lieu de savoir qui va acheter quoi la problématique à résoudre serait comment rassembler pour avoir le plus de téléspectateurs er ensuite comment redistribuer les sommes obtenues par les abonnements aux différents ayant droits.
Si la C1 passe sur SFR Sport elle ira sur SS1 et en plus on aura des matchs à 19h et à 21h. Autre compensation serait une fenêtre en clair possible avec Numéro 23.
Canal doit garder la F1, elle en fait un très bon traitement qu'on a jamais connu même à l'époque TF1 (même s'ils ont enlevé Les Spécialistes F1, ils ont intérêt à le remettre cette saison en passant...).

Quand est la date limite pour ces appels d'offres et quand saura-t-on quoi voir et où? Les articles ne donnent jamais les dates importantes...



Ben

Pour le GP Moto de France c'est Eurosport qui a les droits pour la saison mais c'est France 3 qui a diffusé l'épreuve en clair. Tout est possible.



Furious Angel

Mais Canal a perdu des abonnés continuellement depuis l'arrivée de BeIn Sports, tous les droits comptent. Et la Ligue de Champions reste concentrée sur assez peu de journées, contrairement à la Premier League qui remplit tous les week-ends.



#KN

"On disait pareil pour la Premier League" Justement Canal a perdu des abonnements avec cette perte.

Mais je situe la C1 au dessus...



#KN

J'ai pas parlé de la L1 :)

Ils continuent d'en perdre.-200k sur le dernier trimestre



nic

Ca n'a rien à voir avec la thématique d'ozap tu t'es cru chez momo ou quoi ?



comments powered by Disqus
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 juin 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 juin 2019
"Downton Abbey" : Première bande-annonce pour le film adapté de la série
Cinéma
"Downton Abbey" : Première bande-annonce pour le film adapté de la série
Elodie Fontan quitte "Clem" à son tour sur TF1
Séries
Elodie Fontan quitte "Clem" à son tour sur TF1
"Demain nous appartient" : Le premier prime time du feuilleton le 10 juin sur TF1
Programme TV
"Demain nous appartient" : Le premier prime time du feuilleton le 10 juin sur TF1
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les Grandes Gueules"
TV
"C'est honteux !" : Vif accrochage entre Daniel Riolo et Ian Brossat dans "Les...
"Titanic", "Baby Shark", baiser... : Céline Dion déchaînée dans le "Carpool Karaoké"
TV
"Titanic", "Baby Shark", baiser... : Céline Dion déchaînée dans le "Carpool...
Vidéos Puremedias