Face à l'Arcom, Nicolas de Tavernost défend son bilan : "M6 a pris des engagements, ils ont tous été tenus"

Partager l'article
Vous lisez:
Face à l'Arcom, Nicolas de Tavernost défend son bilan : "M6 a pris des engagements, ils ont tous été tenus"
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Nicolas de Tavernost © Abaca
Le grand patron du groupe M6 a défendu son projet pour le bouton n°6 de la télécommande. Avec des attaques à son concurrent Xavier Niel.

"Le passé et le présent sont une bonne garantie du futur". Ce mercredi 15 février 2023, le président du groupe M6, a sollicité devant l'Arcom le renouvellement de sa fréquence TNT. Comme celle de TF1, l'autorisation de M6 arrivera en fin de parcours le 5 mai prochain. Mais pour Nicolas de Tavernost, il faut aussi jouer avec un challenger :Xavier Niel. Le milliardaire auditionné un peu plus tôt dans la journée espère damer le pion à la chaîne la plus rentable du PAF.

À lire aussi
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur l'environnement
Business
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur...
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent l'histoire de leur tube dans le premier podcast de Purecharts
Business
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent...
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
Business
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" : Comment (et pourquoi) les médias affinent leurs stratégies pour mieux connaître les internautes
Business
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" :...

Nicolas de Tavernost n'est pas venu seul. A ses côtés, les membres du directoire, mais aussi des visages très connus du grand public : Karine Le Marchand, Xavier De Moulins, Mac Lesggy, Hélène Darroze , Ophélie Meunier... Une manière de rappeler à l'Arcom, et à ceux qui suivent l'audition, qu'M6 est une chaîne installée dont les programmes sont connus et appréciés du grand public. Son concurrent Xavier Niel, lui, part de zéro. "On est là pour accompagner notre président, rendre le projet humain, le personnifier. Nous ne sommes pas inquiets", explique à puremedias.com Ophélie Meunier, assise au premier rang, juste derrière son patron.

L'air confiant et la mine joueuse, l'homme de médias a débuté sa prise de parole de manière explosive. "Il y a 36 ans, M6 avait pris des engagements, ils ont tous été tenus" a-t-il insisté, rappelant aux membres que le sort de M6 était désormais entre leurs mains. Le sort d'une chaîne de la TNT regardée par 25 millions de personnes et dont les programmes comme "L'Amour est dans le pré" ou "Scènes de ménages" rythment le quotidien des Français. Nicolas de Tavernost s'est même accordé le droit de transmettre un message reçu d'un téléspectateur : "Battez-vous, c'est M6 la chaîne qu'on aime" avant d'y répondre "nous continuerons à nous battre, dans l'intérêt du public".

Promesses tenues

Un point crucial qui différencie les deux projets qui concernent le sixième canal est que M6 peut présenter un bilan. "La chaîne a parfaitement respecté ses engagements", a martelé à diverses reprises le dirigeant. "Un bon citoyen devrait-il être sanctionné pour 36 ans de bonne conduite ?"

Bien sûr, il n'a pas manqué d'écorcher Xavier Niel. "Nous sommes le seul éditeur à être indépendant d'un opérateur télécom (...) Si j'avais un message à faire passer ici, l'opérateur Free est le seul qui ne veut pas faire de publicité ciblée, je l'incite fortement à le faire". Il n'a pas manqué de rappeler l'histoire de Xavier Niel à la télévision avec la chaîne Numéro 23...

Côté promesses, le président de M6 a préféré ne pas en faire plus que nécessaire, conformément à sa réputation de bon gestionnaire. S'il s'est engagé à en faire plus pour la production, engageant la chaîne à attribuer 11,5% du chiffre d'affaires de la chaîne à la production patrimoniale, surtout indépendante, l'Arcom n'a pas manqué de souligner l'absence d'engagement supplémentaire dans la musique. "On reste un peu sur notre faim sur la musique", lui a asséné le président de l'Arcom Roch-Olivier Maistre. "Nous sommes dans un groupe, nous diffusons sur W9 énormément de spectacles et de concerts (...) voyez nos efforts, nous sommes même allés jusqu'à Michel Sardou !", lui a répondu Nicolas de Tavernost.

A lire aussi : SIX : Prime avant 21h, moins de publicité, investissements sur la fiction française... Xavier Niel dévoile son projet

Et dans le scénario du pire ? Si M6 perdait sa fréquence ? "Nous serons relégués dans les box, nous perdrons une partie de notre public et serions engagés dans un mouvement d'affaiblissement, un cercle vicieux". Le verdict sera rendu dans les deux prochaines semaines.

Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost officialise la diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030 sur M6
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
"Ses collègues l'appuient" : Nicolas De Tavernost assure que l'enquête de M6 sur Stéphane Plaza n'a donné aucun résultat justifiant une sanction
Nicolas de Tavernost dézingue Xavier Niel : "Se faire passer pour l'Abbé Pierre du PAF, c'est gonflé !"
Voir toute l'actualité sur Nicolas de Tavernost
Autour de Nicolas de Tavernost
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...