France Inter : Alexis Corbière s'écharpe avec Charline Vanhoenacker

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Alexis Corbière s'écharpe avec Charline Vanhoenacker
Echange tendu entre Alexis Corbière et Charline Vanhoenacker sur France Inter. © France Inter
Le député de la France insoumise était l'invité de Léa Salamé ce lundi.

Le ton est monté très vite. Ce lundi, le député Alexis Corbière était invité de l'interview politique de Léa Salamé sur France Inter. A la suite de son interview, il est resté pour la chronique quotidienne de Charline Vanhoenacker. La comique belge est revenue sur l'information du "Monde" ce week-end, révélant que le parlementaire avait été payé 205 euros durant la campagne présidentielle pour chaque intervention dans les médias en tant que porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. Ces prestations seraient entrées dans les comptes de la campagne présidentielle officielle de la France insoumise et auraient ainsi été remboursées par l'Etat.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

"Il n'y a rien de plus moral que d'être payé pour effectuer une corvée"

"On n'est pas bien monsieur Corbière, entre chroniqueurs rémunérés par les pouvoirs publics ? Alexis ! Je découvre qu'on est collègues. Mais si, avec le remboursement des frais de campagne, c'est l'Etat qui a payé vos interventions dans les médias", a démarré Charline Vanhoenacker, avant d'ajouter ironiquement : "Bienvenue dans la grande famille du service public ! Avant huit heures, ça coûte en heures supp' ou pas ?"

Elle a poursuivi : "Vous les détestez les médias ! Donc, il n'y a rien de plus moral que d'être payé pour effectuer une corvée. Vous pensez qu'il irait gratos si on demandait à Dominique Seux de faire une intervention à la Fête de l'Huma ?" Devant la chroniqueuse, Alexis Corbière n'a même pas esquissé un sourire, fronçant les sourcils à chacune des vannes de l'humoriste. Charline Vanhoenacker s'est ensuite moquée de son statut d'auto-entrepreneur lors de ses interventions pour la France insoumise : "Ce n'est pas incohérent, parce qu'être auto-entrepreneur, c'est aussi être insoumis à certaines cotisations et à la TVA. C'est la révolution qui serait un peu en marche."

"C'est scandaleux ce que vous venez de faire"

Le proche de Jean-Luc Mélenchon a coupé la chronique : "Vous n'avez pas le droit de dire ça ! Charline, vous n'avez pas le droit. Je paye des cotisations ! C'est scandaleux ce que vous venez de faire. Je vous le dis gentiment parce que je vous écoute..." La comédienne a répondu : "Le statut d'auto-entrepreneur permet d'être exonéré de certaines cotisations". "Moi, j'ai payé l'URSSAF ! Deuxièmement, pourquoi vous ne faites pas le billet quand Benjamin Griveaux est là ?", s'est-il emporté, en pointant du doigt la chroniqueuse, tandis qu'Ali Baddou, remplaçant de Nicolas Demorand, tentait d'apaiser les tensions : "Souriez Alexis Corbière, on va en rester là !"

"Vous n'avez pas d'humour à la France insoumise ?", a ironisé Charline Vanhoenacker, provoquant de nouveau la colère du député de Seine-Saint-Denis : "C'est vous qui n'avez pas d'humour ! J'appelle ça du poujadisme ! Franchement, bah ouais ! Tout ce que j'ai lu ces derniers jours, vous l'avez mis dans votre papier". Dans la cacophonie, elle a conclu : "Vous êtes vraiment humoriste". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker "ravie" de l'arrêt des "Terriens" d'Ardisson : "C'était très putassier"
Bernard Guetta sur la liste LREM aux européennes : Charline Vanhoenacker se paye l'ancien éditorialiste de France Inter
France Inter : Un spectacle avec Charline Vanhoenacker et l'équipe de "Par Jupiter" à 19h30
"Inter, la honte de la République !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'émission Schiappa/Hanouna
Voir toute l'actualité sur Charline Vanhoenacker
Autour de Charline Vanhoenacker
Sur le même thème
l'info en continu
Public Sénat diffusera les questions au gouvernement sur Twitch
TV
Public Sénat diffusera les questions au gouvernement sur Twitch
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur TF1
TV
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur...
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier semestre 2020
Internet
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier...
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper son retard ?
Séries
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper...
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier Véran condamne ses propos
TV
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier...
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Programme TV
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Vidéos Puremedias