Franck Riester aux journalistes : "Je vous soutiendrai face à ceux qui vous attaquent"

Partager l'article
Vous lisez:
Franck Riester aux journalistes : "Je vous soutiendrai face à ceux qui vous attaquent"
Franck Riester
Franck Riester © Abaca
Le nouveau ministre de la Culture s'est adressé hier soir à l'Hôtel de ville de Paris au Syndicat national des journalistes.

Il veut rassurer la presse. Hier soir, à l'occasion des 100 ans du Syndicat national des journalistes fêtés à l'Hôtel de ville de Paris, Franck Riester, le nouveau ministre de la Culture, a tenu un discours dans lequel il a défendu la liberté de la presse, notamment face aux attaques de certains responsables politiques.

À lire aussi
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
TV
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

"Sans les médias, il n'y a pas de démocratie"

"Partout où votre action est remise en cause, à l'étranger, mais malheureusement aussi en France, et parfois par des élus de la Nation, la République sera là pour vous défendre", a déclaré Franck Riester, selon des propos rapportés par l'AFP. Et d'ajouter : "Le devoir de respect à l'égard des journalistes ne saurait être réservé à une partie de la classe politique. Il s'applique à tous". Depuis plusieurs années, de nombreux élus de tout bord s'en sont pris à la presse. Le 25 juillet dernier, empêtré dans l'affaire Benalla, le président de la République avait lui-même critiqué la presse, assénant qu'elle "ne cherchait plus la vérité" : "Je vois un pouvoir médiatique qui veut devenir un pouvoir judiciaire", avait déclaré le chef de l'Etat.

Lors de sa déclaration, Franck Riester a poursuivi : "Parce que sans les médias, sans les journalistes, il n'y a pas de démocratie. Je suis à vos côtés, et toujours, je vous soutiendra face à ceux qui vous attaquent". Le ministre de la Culture a défendu ensuite la proposition de loi contre les fausses nouvelles, qui était "un premier pas vers une meilleure responsabilisation des plateformes numériques", ainsi que la mise en place d'un conseil de la déontologie de l'information que Françoise Nyssen a confié à l'ex-PDG de l'AFP, Emmanuel Hoog.

"La liberté de la presse a besoin d'agences solides"

Le ministre de la Culture s'est justement prononcé sur la situation de l'AFP dont le nouveau PDG a annoncé un plan de suppression de postes pour redresser les comptes de l'agence. "Parce que la liberté de la presse a besoin d'agences solides, nous poursuivrons notre soutien à l'Agence France-Presse", a-t-il assuré, soulignant : "Son rôle est central pour assurer la qualité et la véracité de l'information, son modèle doit pouvoir accomplir les mutations qu'appelle son environnement économique et stratégique."

Sur le même thème
l'info en continu
Le jeu "Fallout" bientôt adapté en série pour Amazon Prime Video
Séries
Le jeu "Fallout" bientôt adapté en série pour Amazon Prime Video
Droit voisin : Google fait appel de la décision de l'Autorité de la concurrence
Internet
Droit voisin : Google fait appel de la décision de l'Autorité de la concurrence
"Reef Break" : La série avec Poppy Montgomery arrive ce soir sur M6
Programme TV
"Reef Break" : La série avec Poppy Montgomery arrive ce soir sur M6
Jean Castex invité du "20 Heures" de TF1 ce soir
TV
Jean Castex invité du "20 Heures" de TF1 ce soir
Hermine de Clermont-Tonnerre ("Fear Factor", "La ferme célébrités") est morte
Personnalités
Hermine de Clermont-Tonnerre ("Fear Factor", "La ferme célébrités") est morte
Thomas Joubert, Matthieu Rouault, François Sorel... : La grille d'été de RMC se dévoile
Radio
Thomas Joubert, Matthieu Rouault, François Sorel... : La grille d'été de RMC se...
Vidéos Puremedias