Gérard Davet : "L'interview de Karim Benzema sur TF1 était consternante" (Médias le mag, l'interview)

Partager l'article
Vous lisez:
Gérard Davet : "L'interview de Karim Benzema sur TF1 était consternante" (Médias le mag, l'interview)
"Médias le mag, l'interview" © Youtube
Chaque vendredi, retrouvez sur puremedias.com "Médias le mag, l'interview", en partenariat avec France 5.

Chaque vendredi, retrouvez "Médias le mag, l'interview", en partenariat avec France 5. Julien Bellver, co-rédacteur en chef de puremedias.com et chroniqueur dans "Médias le mag" le dimanche à 12h35 interroge une personnalité des médias toutes les semaines. Pour ce 14e numéro, Julien Bellver reçoit Gérard Davet, grand reporter au journal Le Monde et auteur avec Fabrice Lhomme de nombreuses révélations sur l'affaire Benzema.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

"Ca montre quel point Benzema est déresponsabilisé"

Vous signez aujourd'hui une grande enquête dans "M, le magazine du Monde" qui reprend l'affaire en détails, chronologiquement. On y apprend que Karim Benzema est le dernier recours des maîtres chanteurs pour approcher Mathieu Valbuena...
C'est tout un système que nous essayons de décortiquer avec mon collègue Fabrice Lhomme. A l'origine, il y a une sex tape. Elle est dans un téléphone portable, celui de Mathieu Valbuena. Ce dernier change de téléphone portable et fait appel à un de ses amis, Axel Angot. Cet homme-là réussit à capter la vidéo intime et une fois qu'il l'a entre les mains, il se dit "Qu'est-ce que j'en fais ?". Comme il n'en est pas à son coup d'essai, il décide d'essayer de faire chanter Mathieu Valbuena. Il passe d'abord par un premier biais, ça ne marche pas...

... Djibril Cissé ?
Djibril Cissé oui. Le deuxième biais, c'est un maître chanteur, un de ses amis qui est basé au Maroc, et ça ne marche pas. La police se met dans l'histoire. Troisième biais, pourquoi ne pas faire appel à un copain, un collègue de Mathieu Valbuena. Et donc l'idée qui s'impose est de faire appel à Benzema via son ami, son frère de coeur, Karim Zenati.

Cette affaire est fatale pour l'avenir de Karim Benzema dans l'équipe de France ?
En tous cas, ce n'est pas le but. Mais ce qu'elle raconte, c'est ces moeurs qui prévalent d'après ce que je crois en comprendre dans le milieu du football, ces parasites qui se greffent sur les footballeurs stars, qui utilisent leur argent, leur entregent, et puis elle raconte aussi que certains footballeurs stars n'ont pas conscience de ce qu'ils font. Peut-être que Benzema n'a pas conscience de commettre un délit quand il essaie de convaincre Valbuena de se passer de la police, des avocats, et d'aller voir directement son copain à Lyon, son copain qui est un repris de justice et qui est complètement dans le système du chantage. Ca raconte en tous cas à quel point Benzema est déresponsabilisé.

"Il a menti aux policiers, il a menti à Valbuena"

L'un des parasites que vous évoquez, c'est Karim Zenati, son ami. Vous citez une écoute téléphonique entre lui et Benzema, dans laquel il dit à propos de Valbuena, "Il va rien lâcher celui là, non ?" et la réponse de Benzema qui est "Ouais, il nous prend pas au sérieux". C'est fatal pour lui ça, non ?
Je suis toujours un peu prudent sur les écoutes téléphoniques parce qu'on en prend un bout et on leur fait dire ce qu'on veut. Mais sur l'intégralité des écoutes dans ce dossier, il est compliqué de penser que Benzema ne sait pas ce qu'il fait. Quand il répond ça, il s'implique. Il dit "nous". C'est vrai que la juge n'a pas manqué de le relever. Et ce qui explique en partie sa mise en examen, c'est qu'il a menti ! Il a menti aux policiers, il a menti à Valbuena. Dans ce cas, il est compliqué de penser qu'on ne ment que parce qu'on est innocent. Non, il y a quand même quelque chose qui s'est passé.

Avant ça, mercredi, vous avez publié sur lemonde.fr le PV in extenso de son audition devant le juge. C'est assez rare. Le médiateur du journal, Franck Nouchi, estime que vous vous êtes emballés... que vous avez voulu griller TF1...
On ne s'est pas emballé du tout. On a récupéré cette audition il y a quelques temps déjà. On a mis un peu de temps à la retranscrire parce qu'on n'a pas le droit nous, journalistes, de produire des extraits de justice. On a le droit de les utiliser mais pas de les produire, donc il faut qu'on les retranscrive. Et c'était assez long, il faut tout respecter à la virgule près. Et on a demandé une interview à Benzema, plusieurs fois, après avoir fait celle de Valbuena. Il n'y a jamais eu de réponse. Donc il nous a semblé, par pur respect du contradictoire, qu'il était absolument logique, après tout ce qu'on avait fait, de produire ses réponses devant le juge qui, quelque part aussi, apportent un peu d'eau à son moulin. Il y a son avocat qui intervient longuement à la fin de l'audition. Donc non, on ne s'est pas emballé.

"TF1, je savais que ce serait une opération de comm"

Mais vous n'avez pas voulu griller TF1, qui diffusait le soir-même une interview de Benzema ?
TF1, je m'en fous un peu parce que je savais que ce serait une opération de comm. Ce qui m'intéressait surtout, c'était d'avoir un peu d'à propos journalistique. C'était effectivement le moment de la sortir parce qu'elle apportait aussi beaucoup d'éléments en plus, et aussi parce qu'elle apportait du contradictoire.

L'avocat de Karim Benzema est très remonté contre vous. Vous dites que les journalistes ne sont pas tenus de respecter le secret de l'instruction. Vous risquez quoi au juste ?
Rien du tout ! Il a déposé plainte contre Europe 1, enfin il a annoncé le faire, contre L'Equipe... Europe 1, j'ai cru comprendre qu'il ne l'avait pas fait... Mais qu'il le fasse, c'est son droit ! Il y a une différence entre ce qui lui fait et ce que nous faisons : nous faisons du journalisme et lui défend son client. Quand il fait état d'extraits de l'audition de Valbuena de manière ciblée, tronquée, il viole le secret de l'instruction. Mais lui n'a pas le droit de le faire, nous si. C'est ce qui nous différencie.

"Jamais je n'ai payé une information"

Vous avez eu accès à tout le dossier de l'instruction, PV, écoute... Comment arrive-t-il sur votre bureau ?
D'abord, ce n'est pas évident que ça arrive sur mon bureau parce qu'on n'est pas censé disposer de ça. Deuxièmement, ça fait quand même longtemps avec Fabrice Lhomme qu'on enquête, qu'on sort des scoops sur des affaires politiques, économiques, on sait faire. Et il y a toujours un moment, un endroit où on peut trouver un interstice pour rentrer. L'objectif de tout ça, c'est surtout d'avoir une vérité judiciaire. Souvent, la vérité est judiciaire parce que heureusement, les juges ont des pouvoirs que nous n'avons pas et ils obtiennent des choses, des éléments, des virements bancaires etc. Nous on cherche toujours, par tous les moyens, à obtenir ça.

Vous les payez ces informations ?
Jamais ! Jamais je n'ai payé une information.

Quel est l'intérêt pour vos sources de vous donner tout le dossier de l'instruction si ce n'est pas financier ?
Elles peuvent avoir l'intérêt de faire avancer un dossier qui est enterré, enlisé, ou avoir envie de faire sortir un dossier pour profiter à leur client. Il y a plein de biais possibles. Nous on sait pertinemment qu'on est le dernier maillon, qu'on est le vecteur vis-à-vis du lecteur. Notre seul credo, c'est "Est-ce que ça tient la route", "Est-ce que l'info est béton ou pas".

"J'ai trouvé ça consternant sur le fond et la forme"

Mercredi soir, Karim Benzema se défendait dans le 20 Heures de TF1. C'est une bonne communication de crise ? Ou ses explications, enregistrées avant vos révélations, sont obsolètes ?
Je trouve que cette interview est consternante. Je n'ai vu que les extraits qui sont passés au 20 Heures, je pense qu'il y en aura plus. Mais j'ai trouvé ça consternant sur le fond et sur la forme. Sur la forme, parce que ça n'a l'air de rien et sur le fond parce que les questions sont posées mais on voit bien que le journaliste en question fait ce qu'il peut mais qu'il n'a pas les éléments de l'enquête pour aller plus loin. Oui, l'interview a été faite avant qu'on révèle l'audition de Benzema et avec ces éléments, ils auraient pu faire mieux...

TF1 aurait dû la mettre à la poubelle ?
Non. Moi, ce que j'aurais fait à leur place, mais je ne suis pas journaliste sur TF1, c'est que j'aurais rappelé Benzema pour agrémenter, pour aller un peu plus loin. Il se défend comme il peut mais je trouve qu'il est mal conseillé...

Il n'a pas de conseiller en communication, il n'a que ses avocats et son entourage...
Oui, et il y a assez peu de conseillers en communication dans le monde du football. C'est d'ailleurs un tort parce dans les affaires de crise, ça peut servir. En tous cas, un bon conseiller en communication lui aurait dit de ne pas aller au 20 Heures de TF1 parce qu'il allait se griller, parce qu'il ne s'exprime pas forcément super bien et qu'on a l'impression qu'il a le poids du monde sur ses épaules.

"L'intérêt pour cette affaire est peut-être un peu voyeuriste"

Dernière question, cette affaire, elle passionne les médias mais est-ce qu'elle passionne les Français ?
Je pense que oui. Je suis allé en discuter sur diverses antennes qui sont plutôt populaires et on voit bien qu'il y a un intérêt pour cette histoire. Je pense que cet intérêt est peut-être parfois un petit peu voyeuriste, ça peut être du côté de la sex tape. Honnêtement, c'est un objet qui ne nous intéresse vraiment pas. Nous, ce qu'on a voulu faire, c'est comprendre les moeurs en vigueur dans le monde du football, comprendre les gens qui se greffent aux footballeurs stars et le raconter.

C'est comme une affaire politique ou économique, finalement...
Oui, oui, sauf que le monde du sport n'a pas encore l'habitude qu'on lui applique les méthodes d'enquête que nous appliquons déjà aux politiques. Et quand on le fait, on trouve des choses vraiment faramineuses.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Programme TV
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine Bouzrou par LCI et veut saisir le CSA
TV
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine...
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Programme TV
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP auteure d'un ouvrage le mettant en cause
Politique
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP...
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Programme TV
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Vidéos Puremedias