Jean-Luc Mélenchon : "Léa Salamé est une personne sans foi ni loi"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Mélenchon : "Léa Salamé est une personne sans foi ni loi"
Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon © Christophe RUSSEIL/FTV
Le leader de La France insoumise a signé ce lundi une tribune incendiaire contre "L'Emission politique" dont il était l'invité jeudi dernier.

Le bruit et la fureur de Jean-Luc Mélenchon. Ce lundi, l'ancien candidat à l'élection présidentielle publie sur son blog un long billet contre "L'Emission politique" de France 2. Invité du programme présenté par Léa Salamé jeudi dernier, le chef de file de La France insoumise n'a pas caché son agacement concernant le déroulé de l'émission. Ainsi, tout au long de sa tribune, il pilonne tous azimuts les journalistes qui ont travaillé sur l'émission.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

"Léa Salamé m'a abusé et sciemment endormi"

Tout d'abord, selon lui, il s'agissait d'un "règlement de comptes" pour "frapper le principal opposant politique des employeurs" des journalistes de France 2. "Une manoeuvre politicienne sous déguisement journalistique. Tout y passa : fausses identités des invités, mensonges sciemment proférés par le pseudo-économiste de la chaîne, suivi d'un after à vomir", écrit-il, assurant : "Tous les coups semblent permis contre moi."

Jean-Luc Mélenchon explique qu'il avait "cru à un super débat sur les deux doctrines économiques en présence", soulignant qu'il ne se "préoccupait pas des liens familiaux, politiques et communautaires" de Léa Salamé. Cette dernière phrase a d'ailleurs été modifiée depuis sur le blog : "Je ne me suis pas préoccupé de ses liens familiaux et communautaires politiques". "Elle m'a abusé et sciemment endormi. J'ai donc dû affronter deux heures de pièges à deux balles, de mensonges et d'abus de pouvoir médiatique, au lieu de la belle soirée de réflexion politique à laquelle j'avais naïvement cru", se désole-t-il, avant de lâcher : "Léa Salamé est juste une personne sans foi ni loi."

"Nathalie Saint-Cricq gouverne avec cette hargne qui est la signature des faibles"

Il s'en prend ensuite à Nathalie Saint-Cricq, avec qui il avait déjà eu un échange tendu en direct. Selon lui, la chef du service politique de France 2 "ne comprend pas la moitié des sujets dont on discute" et "gouverne avec cette hargne caractérielle qui est la signature des faibles", "une équipe de gens tétanisés par ses foucades et humeurs", écrit le député de Marseille. Déjà, plus tôt dans le texte, l'ex-sénateur PS qualifie la journaliste de "figure de proue" de la "politicaille psycho-minaudante".

Par la suite, il dézingue "le décor pompeux du rite de la grande 'émission'", "le piège de l'invité surpris", "l'exercice de supercherie nommé 'rencontre avec les Français' où des guignols viennent jouer un rôle sous fausse identité" et "la séquence 'En immersion' qui est devenue un guet-apens".

"François Lenglet est le personnage le plus vintage de 'L'Emission politique'"

Au tour ensuite de François Lenglet d'être frappé par la foudre insoumise. Le journaliste économique est défini par Jean-Luc Mélenchon comme "le personnage le plus vintage de 'L'Emission politique'", "dont les méthodes sont les plus discutables". "Une fois précédente, il m'avait jeté à la figure une accusation de corruption à propos du président de la Bolivie. Il le faisait sur la base d'un ragot que même la presse de la pire droite bolivienne avait abandonné", enchaîne le quatrième homme de la présidentielle de 2017.

"Les journalistes Léa Salamé, François Lenglet et Nathalie Saint-Cricq ont organisé un traquenard médiatique. Ils ont abusé de leur autorité pour truquer des chiffres et mentir délibérément", poursuit-il, interrogeant : "Auprès de qui se plaindre ? Où faire redresser la situation ? (...) Il n'y a rien sauf le lourd appareil judiciaire et l'extrémité de la plainte en diffamation". Par conséquence, Jean-Luc Mélenchon annonce qu'il lance une pétition pour la création "d'un tribunal professionnel qui ait le pouvoir de sanction symbolique contre les menteurs, les tricheurs et les enfumeurs."

France Télévisions "rejette fermement les accusation de 'guet-apens' et de 'traquenard'"

De son côté, la direction de l'information de France Télévisions a tenu à "rejeter fermement les accusations de 'guet-apens' ou de 'traquenard'" et "soutient pleinement l'équipe de 'L'Emission politique' dont certains membres ont fait l'objet d'attaques ad hominem". "Elle indique que Jean-Luc Mélenchon a fait l'objet de la même préparation dans le cadre de l'émission que les invités qui l'ont précédé et a été soumis aux mêmes séquences et au même traitement que les autres invités", a expliqué le groupe audiovisuel du service public.

La Société des journalistes de France 2 s'est aussi exprimée après la publication du billet du chef de file de la France insoumise. "La SDJ de France 2 apporte son soutien à Nathalie Saint-Cricq, Léa Salamé, et François Lenglet, cibles d'attaques odieuses et inacceptables de la part de Jean-Luc Mélenchon", écrit la Société des journalistes sur leur compte Twitter, avant de conclure que c'est "indigne d'un responsable politique".

Sur le même thème
l'info en continu
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations infondées" du "Sun"
Presse
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations...
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des Français ces 30 dernières années ?
TV
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des...
"Batch Cooking" : Justine de "Top Chef" débarque sur Téva
TV
"Batch Cooking" : Justine de "Top Chef" débarque sur Téva
Accident meurtrier en Gironde : Le témoignage poignant du chauffeur de bus sur BFMTV
TV
Accident meurtrier en Gironde : Le témoignage poignant du chauffeur de bus sur BFMTV
"On est presque en direct" : Le sketch trash de Laura Laune sur la liberté d'expression
TV
"On est presque en direct" : Le sketch trash de Laura Laune sur la liberté...
"NRJ Music Awards" 2020 : La liste des nommés enfin dévoilée
TV
"NRJ Music Awards" 2020 : La liste des nommés enfin dévoilée
Vidéos Puremedias