Jean-Luc Mélenchon : "Léa Salamé est une personne sans foi ni loi"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Mélenchon : "Léa Salamé est une personne sans foi ni loi"
Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon © Christophe RUSSEIL/FTV
Le leader de La France insoumise a signé ce lundi une tribune incendiaire contre "L'Emission politique" dont il était l'invité jeudi dernier.

Le bruit et la fureur de Jean-Luc Mélenchon. Ce lundi, l'ancien candidat à l'élection présidentielle publie sur son blog un long billet contre "L'Emission politique" de France 2. Invité du programme présenté par Léa Salamé jeudi dernier, le chef de file de La France insoumise n'a pas caché son agacement concernant le déroulé de l'émission. Ainsi, tout au long de sa tribune, il pilonne tous azimuts les journalistes qui ont travaillé sur l'émission.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

"Léa Salamé m'a abusé et sciemment endormi"

Tout d'abord, selon lui, il s'agissait d'un "règlement de comptes" pour "frapper le principal opposant politique des employeurs" des journalistes de France 2. "Une manoeuvre politicienne sous déguisement journalistique. Tout y passa : fausses identités des invités, mensonges sciemment proférés par le pseudo-économiste de la chaîne, suivi d'un after à vomir", écrit-il, assurant : "Tous les coups semblent permis contre moi."

Jean-Luc Mélenchon explique qu'il avait "cru à un super débat sur les deux doctrines économiques en présence", soulignant qu'il ne se "préoccupait pas des liens familiaux, politiques et communautaires" de Léa Salamé. Cette dernière phrase a d'ailleurs été modifiée depuis sur le blog : "Je ne me suis pas préoccupé de ses liens familiaux et communautaires politiques". "Elle m'a abusé et sciemment endormi. J'ai donc dû affronter deux heures de pièges à deux balles, de mensonges et d'abus de pouvoir médiatique, au lieu de la belle soirée de réflexion politique à laquelle j'avais naïvement cru", se désole-t-il, avant de lâcher : "Léa Salamé est juste une personne sans foi ni loi."

"Nathalie Saint-Cricq gouverne avec cette hargne qui est la signature des faibles"

Il s'en prend ensuite à Nathalie Saint-Cricq, avec qui il avait déjà eu un échange tendu en direct. Selon lui, la chef du service politique de France 2 "ne comprend pas la moitié des sujets dont on discute" et "gouverne avec cette hargne caractérielle qui est la signature des faibles", "une équipe de gens tétanisés par ses foucades et humeurs", écrit le député de Marseille. Déjà, plus tôt dans le texte, l'ex-sénateur PS qualifie la journaliste de "figure de proue" de la "politicaille psycho-minaudante".

Par la suite, il dézingue "le décor pompeux du rite de la grande 'émission'", "le piège de l'invité surpris", "l'exercice de supercherie nommé 'rencontre avec les Français' où des guignols viennent jouer un rôle sous fausse identité" et "la séquence 'En immersion' qui est devenue un guet-apens".

"François Lenglet est le personnage le plus vintage de 'L'Emission politique'"

Au tour ensuite de François Lenglet d'être frappé par la foudre insoumise. Le journaliste économique est défini par Jean-Luc Mélenchon comme "le personnage le plus vintage de 'L'Emission politique'", "dont les méthodes sont les plus discutables". "Une fois précédente, il m'avait jeté à la figure une accusation de corruption à propos du président de la Bolivie. Il le faisait sur la base d'un ragot que même la presse de la pire droite bolivienne avait abandonné", enchaîne le quatrième homme de la présidentielle de 2017.

"Les journalistes Léa Salamé, François Lenglet et Nathalie Saint-Cricq ont organisé un traquenard médiatique. Ils ont abusé de leur autorité pour truquer des chiffres et mentir délibérément", poursuit-il, interrogeant : "Auprès de qui se plaindre ? Où faire redresser la situation ? (...) Il n'y a rien sauf le lourd appareil judiciaire et l'extrémité de la plainte en diffamation". Par conséquence, Jean-Luc Mélenchon annonce qu'il lance une pétition pour la création "d'un tribunal professionnel qui ait le pouvoir de sanction symbolique contre les menteurs, les tricheurs et les enfumeurs."

France Télévisions "rejette fermement les accusation de 'guet-apens' et de 'traquenard'"

De son côté, la direction de l'information de France Télévisions a tenu à "rejeter fermement les accusations de 'guet-apens' ou de 'traquenard'" et "soutient pleinement l'équipe de 'L'Emission politique' dont certains membres ont fait l'objet d'attaques ad hominem". "Elle indique que Jean-Luc Mélenchon a fait l'objet de la même préparation dans le cadre de l'émission que les invités qui l'ont précédé et a été soumis aux mêmes séquences et au même traitement que les autres invités", a expliqué le groupe audiovisuel du service public.

La Société des journalistes de France 2 s'est aussi exprimée après la publication du billet du chef de file de la France insoumise. "La SDJ de France 2 apporte son soutien à Nathalie Saint-Cricq, Léa Salamé, et François Lenglet, cibles d'attaques odieuses et inacceptables de la part de Jean-Luc Mélenchon", écrit la Société des journalistes sur leur compte Twitter, avant de conclure que c'est "indigne d'un responsable politique".

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Mélenchon tacle BFMTV, agacé d'être coupé par des images d'Agnès Buzyn
Pour l'une de ses "révélations", Jean-Luc Melenchon se plaint de ne pas avoir été cité par "Marianne" et France Inter
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
Incendie de Rouen : Jean-Luc Mélenchon critique l'absence d'information dans les médias
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
L'Œil

Totalement con. On dirait qu'il a décidé de s'auto-saborder.



Drsavane

Personnellement, mais tu dois t'en douter, je trouvais son virage "gauche- industrielle" via l'écologie et les énergies propres intéressant et ça permet de renouveler un peu les idées derrières, c'était pas mal.
Je pense que c'est ce qui a convaincu autant d'ailleurs à la dernière présidentielle. Au lieu de bourrer là dessus, il préfère le buzz et le scandale. C'est vraiment con de sa part si tu veux mon avis.



Jonathan

Non, La France Insoumise repose sur un programme L'Avenir en commun.



zur ten

Votre manque d'objectivité fait peine à voir.



zur ten

"L'Avenir en commun" mais uniquement pour ceux qui sont d'accord avec la doctrine... Pour les autres...



zur ten

C'est lui qui parle de la "hargne" de Nathalie St Cricq ? Parce que lui est un agneau ? Il est devenu encore plus agressif que Le Pen fille et peut-être même père et il donne des leçons ? Qu'il se retire, la politique en sortira gagnante.



L'Œil

"Au final, bah tu perds ta cohérence, tu perds les gens qui te suivent et
la forme prend le pas sur le fond (et Mélenchon ne devient plus qu'un
coup de gueule sur patte)."

C'est tout à fait ça.
Déjà que le communisme version 2.0 n'est pas spécialement reluisant à la base...



Plumeplume

MELUCHE «ne se "préoccupe pas des liens familiaux, politiques et "communautaires» de Léa SALAME» !

Inacceptable de lire cela d'un homme qui prétend représenter les Français,

Je vous invite, à ce titre, à écouter le podcast du billet de Thomas LEGRAND sur FRANCE INTER ce matin à 7h45. Voilà du Journalisme.
https://www.franceinter.fr/...

MELUCHE va travailler en usine et oublie la politique ; tu fais honte à la démocratie ainsi qu'à ceux qui militent contre le racisme, Ah oui, c'est vrai, j'oubliais, tu n'as jamais travaillé !
.



Lucas

Allez pour te faire plaisir, nous allons dire l’un des plus bas scores de cette émission après celle de ML. Normal, il joue les victimes comme elle !



Lucas

Oui Laurence, ma langue à fourchu, fourchée pardon. :)))
Je n'ai pas du tout aimé son comportement.



MINOS01

Pauvre Calimero !
Prendre, pour justification à sa triste prestation, l'argumentaire d'être "le mal aimé du poulailler" est triste pour ne pas dire pitoyable. S'il n'a pas les épaules assez larges pour subir, contrer et répliquer aux contradicteurs et contradictions, qu'il laisse la place !



BAUDELAIRE-C

Comme toutes les pendules cassées, Monsieur Mélenchon donne l'heure juste, au moins deux fois par jour.



A French

Je suis d'accord pour dire que sa stratégie de comm' via cette émission n'est sans doute pas la meilleure dans la mesure où c'est pas la meilleure méthode pour rallier des gens à sa cause, beaucoup de gens se référant plus à la forme qu'au fond (et là, c'est surtout la forme qui est ressortie et qu'on retient).
Sur le Vénézuela, je suis aussi d'accord pour dire qu'il aurait fallu qu'il prenne un peu plus de recul, mais la façon dont les médias reviennent sans cesse sur ce sujet en exploitant son ambiguité le fait tomber dans le piège.
Pour ce qui est des élections truquées du PS auxquelles il aurait participé, pas sûr qu'elles lui aient personnellement bénéficié puisqu'il a toujours été marginalisé dans ce parti.



manubr11

évidemment que son soutien au régime vénézuélien pose grande interrogation ; on a quand même le droit de se demander , de s'inquiéter de ce qu'il ferait s'il avait le pouvoir vu les modèles qu'il a.
Quand bien même un politique aurait de merveilleuses idées , je serais extrêmement inquiet qu'une personne autoritaire prenne le pouvoir et sanctionne les opposants comme le vénézuéla est en train de le faire (uniquement d'ailleurs parce qu'ils sont en situation d'échec)
est ce que les idées de Lénine étaient mauvaises ? Que sont elles devenues avec Staline ?
il y a les idées et il y a le leader qui les porte. Ce sont 2 points majeurs ! aujourd'hui , quoi que l'on pense des idées de FI , le constat est que le leader fait peur à travers ces réactions.



manubr11

lui reprocher son populisme ne fait pas de moi un défenseur de celui de Wauquiez ou LePen, je dis juste que son autoritarisme eut égard les journalistes est bien le pire des trois et de fait inquiétant. Rien de drôle donc.
Vous avez raison ces émissions sont plus des show à buzz que des débats de fonds , mais il y participe pensant qu'il va gagner à ce jeu là. Ces excès montrent au contraire sa vraie nature quand il est pris dans son propre piège puisqu'il se complet dans ces clash (là impossible de dire le contraire).
Il est choqué qu'on lui parle du Vénézuéla mais c'est son soutien à ce régime qui est choquant ... il ne faut pas la faire à l'envers !
Vous savez quand même que c'est un homme qui admettait avoir participé à des élections internes au ps truquées et qui s'en amusait.
Que les journalises ne fassent correctement le job est audible, les insulter parce qu'ils lui posent des questions qui lui déplaisent est inquiétant.
C'est marrant pour le coup qu'il soit pour une instance de "fact checking" eut égard les journalises mais pas pour les politiques ... dans cette émissions il a quand même contesté ("il a affirmé "ce n'est pas vrai" )que la personne l'interrogeant sur le Vénzuéla avait des origines vénézuélienne et pourtant c'était vrai ...



cazz666

Alors si la règle du jeu est aussi claire pour vous, pourquoi continuer à regarder CES médias ? Vous l'avez dit plus haut, si vous voulez de l'information sans dilution, vous allez sur sa chaîne Youtube où personne ne le contredit, où il vous assène SES vérités que vous prenez pour argent comptant. Je ne dis pas que vous ce qu'il dit est vrai ou pas, je dis juste qu'à titre personnel, j'aime voir un débat. J'aime qu'on me décortique les argumentaires que l'on me présente. Car, si VOUS vous savez tout, moi j'admets que non. Et quand j'ai cru en un candidat pour ses idées qui raisonnaient en moi, un simple fact-checking m'a permis de voir, comme les autres, qu'il s'arrangait avec les vérités. Et pour moi Mélenchon, et je vais arrêter de le redire, même s'il porte des idées qui raisonnent en moi, j'ai souvent constaté qu'il avait retourné sa veste sur certains sujets, que son passé n'est pas aussi limpide et SURTOUT ses méthodes ne me plaisent pas. Notamment en terme de com'.

Enfin pour Léa Salamé, elle a souvent servi la soupe, même à Zeymmour, alors qu'elle n'avait pas du tout les mêmes opinions donc je pense qu'elle sait s'accommoder d'un Mélenchon.



manubr11

Je parle du présent et de l'avenir. Aujourd'hui TOUS les extrêmes me font peur mais celui-là est incarné par un homme où le culte de la personnalité part en vrille.
Je n'ai pas honte d'affirmer que cet homme me semble dangereux pour la république.
Au moment de la présidentielle , j'ai lu tous les programmes des candidats qui avaient une possibilité d'être élu. J'ai donc lu beaucoup sur FI (programme) et le message envoyé par Mélenchon (que j'ai écouté dans de longues émissions aussi). Nous n'en débattrons pas ici mais j'ai vu beaucoup de populisme et peu d'action réalistes 'mais là on parle d'opinions , chacun les siennes). Au demeurant , comme je le disais , il était loin d'être le seul à défaut d'être le pire . Et je ne vote plus pour la "théorie du moins pire".
Donc à ce stade , je n'y accordais pas de grande importance et puis cela faisait une opposition à Macron donc même si je suis très éloigné de ces idées , je dis "liberté" !
Depuis le soir du premier tour (où il refusait le résultat ...) j'ai commencé à suspecter chez cet homme (pas chez les membres de FI sans doute sincères) un culte du chef prêt à tout pour exister , très autoritaire bref l'extrême dans ce qu'il a de pire. J'ai vu une partie de mes amis ,"fan" de lui , moins partager ses excès et ses absences de réactions aux dérapages Obono , Corbières, Guarrido .
Aujourd'hui la moindre de ses mises en difficulté est forcément la culpabilité des journalistes. Je pense, sans en avoir honte, que ce type de réaction est dangereux.



Stella

Laurence et pas Florence Debray !
Sa mère est vénézuellienne, mais ça n'emp^che pas merluche de la traiter de tous les noms ...quel mauvais homme !



Stella

Mais QUI ? ...parmi ce ramassis de "profiteurs" ...ni garrido-corbières (grillés) ni danièle-la-hlm (grillée) ni bonobo la communautariste (grillée)
A part le mec du "Merci Patron", Ruffin, y'a que des guignol.e.s (j'adore les conn.ris inclusifs) dans ce parti ("de rien pour arriver nulle part"... ce vieux tube d'higelin leur va si bien!)



Stella

Et voilà ...on dit "n'importe quoi" ....et on accuse les autres !
Cazz n'a jamais dit cela, au contraire, il semble souhaiter que ses idées soient présentées par quelqu'un de moins "inaudible" que Merluche-le-victimisé-agressif !



Stella

Et voilà ! dès qu'on critique le "Guide", on se fait incendier par ses disciples ....
"honteux", "abject" : je ne vois RIEN de cela dans le post de manubr ! ...et nous sommes nombreux à le soutenir !



Stella

Bien sûr, qu'il est pire que marine ... ce qui est "bien", c'est que sa hargne et son intolérance n'arrêtent plus de suinter, comme ça, nul ne pourra dire qu'il ne savait pas !
El Chon, c'est Cuba sans le soleil ...Nein danke !



Alexandre-Benoît Bérurier

Ils n'ont pas besoin de boussole à LREM, ils ont un phare qui est là pour éclairer le monde !

Tu oublies Berville pour LREM !!



Jonathan

La boussole de La France Insoumise est L'Avenir en commun. Quelle est la boussole de La République En Marche ?
Tout le monde connaît Quatennens, Ruffin, Autain, Obono. Citez-moi un député LREM (à l'exception de l'imbuvable Bergé) qui a su s'imposer dans les médias par son éloquence. Aucun.



Jonathan

Ses vidéos sur YouTube font un nombre de vues toujours aussi impressionnant. On entend ses idées. Les médias ne les relaient pas et parlent toujours qui du Vénézuela, qui d'Obono. C'est tout ce qui intéresse ces jean-foutre de journalistes qui ne cachent pas leur dégoût pour les idées que propose la France Insoumise.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
TV
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
TV
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
TV
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent Delahousse, Les Marseillais au plus bas
TV
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
TV
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
Vidéos Puremedias