Jean-Luc Mélenchon menace de planter "Des paroles et des actes" ce soir

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Mélenchon menace de planter "Des paroles et des actes" ce soir
Jean-Luc Mélenchon menace de ne pas se rendre à "Des paroles et des actes"
Jean-Luc Mélenchon menace de ne pas se rendre à "Des paroles et des actes" © Abaca
Dans un long message sur Facebook, le candidat à la présidentielle dénonce l'organisation de l'émission de France 2.

Après Marine Le Pen à l'automne, Jean-Luc Mélenchon ce soir ? Invité de "Des paroles et des actes" sur France 2, à 20h55, le candidat d'extrême-gauche à la présidentielle a publié hier soir un long billet sur Facebook, menaçant de ne pas se rendre sur le plateau, dénonçant "une épreuve dont le téléspectateur n'a pas idée". "Au contraire des moments d'échanges piquants mais respectueux comme ceux de 'On n'est pas couché', l'émission 'DPDA' est conçue comme une corrida où l'invité fait office de taureau promis au sacrifice", écrit-il.

À lire aussi
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

A l'instar de Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon dénonce la multiplication des débats dans l'émission, "dont la bête ne connait pas la nature jusqu'au dernier moment". "Sous prétexte de faire parler des 'Français' arrivent des gens ultra spécialisés qui transforment 'le débat' en une consultation hautement spécialisée : ('Gna ! gna ! gna ! les politics' ne connaissent rien aux problèmes de la vraie vie)", dénonce-t-il, énumérant "les mêmes figures imposées" dans l'émission de David Pujadas.

Ainsi, pour Jean-Luc Mélenchon, "DPDA" devrait accueillir "un patron de PME (ultra traditionnelle mais tellement sympath, ou bien start up ayant inventé les bigoudis en ligne super innovant) (...) 'écrasé par les charges et les règlementations' qui l'empêchent d'embaucher". "On aura évidemment (on est sur France 2 tout de même !) un militant du FN, évidemment populaire (et si possible auto déclaré (sans vérification possible) ancien du Parti communiste ou du NPA), annoncé comme tel", continue Jean-Luc Mélenchon.

"La rédaction méprise les téléspectateurs"

Quant aux personnalités politiques, le député européen et ex-co-président du Parti de Gauche assure que beaucoup d'entre eux ont décliné, de Marion Maréchal-Le Pen à Stéphane Le Foll en passant par Bruno Le Maire. S'il se rend dans l'émission, Jean-Luc Mélenchon affrontera ce soir Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable, ainsi que Gérald Darmanin, maire Les Républicains de Tourcoing et 2e vice-président de la région Hauts de France.

"On voit à cette pratique que le but de l'émission n'est pas de permettre un débat par un exposé des idées ensuite mises sur le grill comme on le voit à 'ONPC' chez Ruquier, fusse au prix d'échanges très serrés et sportifs. Il s'agit d'appliquer la méthode du grand oral de type ENA (bonjour le tamis social pour les invités) avec cette particularité : on ne connaît ni les sujets de l'examen ni les personnes concernées", poursuit Jean-Luc Mélenchon, reprochant à l'émission de ne pas prévoir de débat sur la mer et l'espace, sujet dont l'homme politique assure parler "depuis trois ans". "La rédaction méprise les téléspectateurs et pense qu'ils ne pourraient pas comprendre", assène-t-il.

"Je trouve incroyable que pas un dirigeant national des Républicains ne soit disponible"

"Vivre cette sorte de préparation est une épreuve humiliante et pleine de stress délibérément provoqué. Madame Le Pen, excédée et soumise à des changements permanents et à une lourdeur croissante de ce qui lui était imposé (huit débats dont un sur les régionales des Hauts de France) avait fini par refuser de participer. J'y pense", affirme ainsi l'invité, invitant des personnalités de droite à venir dans l'émission pour débattre avec lui. "Je trouve incroyable que pas un dirigeant national de LR ne soit disponible, même pour fustiger un ami des 'violences-de-la-grève-et-de-Cuba-du-Vénézuéla-germanophobe'", s'émeut-il, avant de conclure en demandant l'avis des internautes.


Mise à jour - 11h45 : Dans un nouveau post sur Facebook, Jean-Luc Mélenchon annonce qu'il se rendra bien sur le plateau de David Pujadas.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
XFNTY

Toutes les qualités pourtant.



eviradnus

blabla bla buzz buuz buuuuuzzz



Patperrus

Pessimisme, optimisme ... c'est surtout une vue de l'esprit ... une question de référence ... tout dépend où l'on place la barre du bonheur, la barre des satisfactions ... ceux qui espèrent trop seront toujours malheureux et ceux qui n'espèrent pas assez ne progresseront pas beaucoup ... à chacun d'être honnête et ambitieux avec lui -même et surtout d'avoir une ambition honnête, on se construit par étape ...



Sheka

C'est trop compliqué pour en discuter ici. On dira juste que je suis un grand pessimiste..



Patperrus

Eh bien je présuppose que vous avez une activité professionnelle et au vu de votre enthousiasme récurrent que cette activité doit être difficile ... mais je me trompe certainement ...



Sheka

Pas compris oO



Patperrus

Désolé pour vous, vous devez être dans un secteur difficile ...



Sheka

Du tout.



Patperrus

+ 1000 c'est d'ailleurs plus intéressant d'échanger avec des personnes avec qui l'on est pas d'accord car cela permet de challenger ses avis et de les préciser ... au delà des traits humoristiques ... voire carrément noirs à des fins de provocation ... mais je pense que vous avez deviné à qui je fais allusion ... ^^



Sheka

Je suis de 85.



Sheka

Il y a quand même une trop grande mauvaise foi chez ce garçon. Il n'y a rien de mal à dire qu'on s'est trompé. Il n'y arrive pas..



Patperrus

Y ?... vous avez moins de 35 ans ?



Sheka

Dans la tonne de messages, on oublie parfois des trucs, oui. Mais il n'y a pas de soucis, on est là pour échanger ! Nous ne sommes pas d'accord sur tout mais c'est parfois plus agréable de discuter avec des personnes dont on est en désaccord.



Patperrus

A priori vous avez oublié (ou pas lu) mes précédents propos sur la décroissance et la balance extérieure ... par contre la raison ou la passion n'est pas liée à un sujet donné, il s'agit juste du moment où sur un sujet donné la passion l'emporte sur la raison, du coup, un décroissant peut être rationnel et un adepte de la croissance sentimental et vice versa ...



Patperrus

Justement, j'avais suivi initialement par intérêt plutôt ludique à la base mais j'ai écouté avec attention et encore une fois je souligne sa très bonne analyse des souffrances de notre pays ...



Sheka

Même pas vieux, c'est ça le pire.. Génération Y.. Même si je ne dois ressembler en rien à ceux de cette génération..



Patperrus

Espèce de vieux con ... ^^ ... le pire cela va être les "Y" qui ne veulent pas bosser pour payer nos retraites ... et les "Z" n'en parlons pas ... a force de tripoter leur clavier, ils seront tous épileptiques à 25 ans ...



Sheka

Pour moi, cette forme de décroissance ( Car mine de rien, devenir végétarien ou renoncer à ce modèle du consommer toujours plus ) fait appel à la raison.. La passion, c'est de penser qu'on peut bouffer du Homard pour une bouchée de pain ou qu'on peut changer de téléphone tous les 6 mois..



Sheka

On pourrait effectivement discuter de ces points même si ce n'est pas le lieu. Mais par simple ouverture d'esprit, vous devriez vous pencher un peu sur ce qu'il dit..



Patperrus

"J'ai du mal avec ces histoires de passion" idem, personnellement je qualifie de programme démago un programme qui selon moi en appelle plus à la passion qu'à la raison ... et ce, selon mon propre système de connaissance et de valeurs ... mais ce n'est que mon avis ... ^^



Patperrus

Mais bien sûr que non, tout projet présenté a un certain niveau de crédibilité .. de manière générale, les projets de JLM auront du mal à obtenir des financements ... car il n'accorde que très peu de valeur au financement ... du coup ces "financements" iront financer d'autres projets ... et d'autres emplois ... hors de France ...



Sheka

J'ai du mal avec ces histoires de passion.. Moi je pense que ce qu'il propose n'est pas populaire. Voilà pourquoi je ne qualifierais pas ça de démago. De la même manière que je ne qualifierais pas le programme LR de démago..



Patperrus

Je vous propose de reprendre l'intervention de JLM avec honnêté intellectuelle et d'identifier par vous même si JLM en appelle à la passion ou non ...



Sheka

Et au passage, une solution crédible, ça ne veut rien dire. Ce n'est pas parce qu'on est en désaccord avec une solution qu'elle n'est pas crédible.



Sheka

C'est vrai qu'en expliquant qu'il va falloir renoncer à l'Iphone 6 et à la barbaque, vous en appelez à la passion...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Zone Interdite" : Un documentaire choc sur l'aide sociale à l'enfance ce soir
Programme TV
"Zone Interdite" : Un documentaire choc sur l'aide sociale à l'enfance ce soir
"Les Simpson" : Un comédien historique claque la porte du dessin animé culte
Séries
"Les Simpson" : Un comédien historique claque la porte du dessin animé culte
"Tout le monde veut prendre sa place" : Un candidat pris en flagrant délit de triche par Nagui
TV
"Tout le monde veut prendre sa place" : Un candidat pris en flagrant délit de...
BFMTV : La députée Danièle Obono prend la défense du journaliste Taha Bouhafs et étrille les éditorialistes de la chaîne
TV
BFMTV : La députée Danièle Obono prend la défense du journaliste Taha Bouhafs et...
Audiences samedi : Nagui creuse l'écart avec Nikos, les jeux sur France 3 en forme
TV
Audiences samedi : Nagui creuse l'écart avec Nikos, les jeux sur France 3 en forme
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
Vidéos Puremedias