Jérémy Ferrari : "Le 'ONDAR Show' dérangeait certains patrons de France 2"

Partager l'article
Vous lisez:
Jérémy Ferrari : "Le 'ONDAR Show' dérangeait certains patrons de France 2"
Jérémy Ferrari revient sur l'arrêt du "ONDAR Show"
Jérémy Ferrari revient sur l'arrêt du "ONDAR Show" © Abaca
Jérémy Ferrari revient sur l'arrêt du "ONDAR Show" la saison dernière sur France 2, dû en partie à de nombreux problèmes de communication.

Retour à la rentrée 2012. Surfant sur la popularité de "On n'demande qu'à en rire", France 2 lance "ONDAR Show", une émission produite par Tout sur l'écran (Catherine Barma) et animée par une dizaine d'humoristes emblématiques. Mais dès la première diffusion, l'émission est fortement critiquée. Les audiences ne suivent pas, même si le "ONDAR Show" réalise des scores corrects. Malgré tout, France 2 annule le rendez-vous après quelques mois.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"Personne n'était d'accord avec personne"

Depuis, les langues se délient. Il y a quelques mois, Jérémy Ferrari avait déclaré avoir été "plutôt content" de voir le "ONDAR Show" se terminer. Et dans un entretien accordé cette fois à Toute la Télé, l'humoriste qui va quitter "Touche pas à mon poste" pour rejoindre "L'émission pour tous" de Laurent Ruquier sur France 2 en janvier, comme le révélait puremedias.com, revient en détails sur cet échec. S'il reconnaît que, sur le papier, cette déclinaison de "On n'demande qu'à en rire" était "plutôt une bonne idée", pour lui, "la bonne idée aurait été de nous laisser faire totalement ce qu'on avait envie et ça n'a pas été le cas."

Selon Jérémy Ferrari, l'émission a souffert de gros problèmes de communication entre les équipes. "Laurent Ruquier n'était pas d'accord avec le directeur artistique, qui était lui-même parfois en désaccord avec la production, qui, elle, n'était pas d'accord avec les artistes... En bref, personne n'était d'accord avec personne" s'amuse-t-il désormais. "Il y a eu un problème de confiance de la chaîne envers les humoristes. Il ne fallait pas dire de gros mots, on était un peu censurés..." continue l'humoriste, précisant que l'émission "n'aurait jamais dû être à 19h mais en deuxième partie de soirée". Jérémy Ferrari s'en prend par ailleurs également à France 2, assurant que l'émission "dérangeait certains patrons de la chaîne". "Ca a été malhonnête de leur part de dire que ça avait été (annulé) a cause des audiences, car ce n'est pas vrai. Et en plus, on a rajeuni le public. Il fallait assumer !" affirme-t-il.

"Il y a eu beaucoup trop de larmes et d'abandons"

Et pour l'humoriste, ses camarades de jeu ont également leur part de responsabilité. "Pour moi, les artistes ont manqué de courage. Il y a eu beaucoup trop de larmes et d'abandons après le premier numéro alors qu'on était tous dans le même bateau. Il aurait fallu se battre. Bon nombre ont baissé les bras car On n'demande qu'à en rire était plus facile : tu écris sur ton thème, tu viens, tu fais ton sketch et tu te casses. Quand on te confie une émission, c'est autre chose niveau travail. Il y a des responsabilités, des comptes à rendre... Certains n'avaient pas les épaules pour ça et au final, ça a donné une émission moyenne" juge Jérémy Ferrari, qui retrouvera pourtant France 2 dès le 20 janvier.

Sur le même thème
l'info en continu
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Jean-Pierre Bacri est mort
Cinéma
Jean-Pierre Bacri est mort
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
Sport
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de promotion des Pièces jaunes
TV
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de...
Vidéos Puremedias