Laurent Luyat : "On doit pouvoir faire perdre quelques points d'audience à Hanouna et de Caunes !"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurent Luyat : "On doit pouvoir faire perdre quelques points d'audience à Hanouna et de Caunes !"
Par Benoit Daragon Journaliste
Laurent Luyat.
Laurent Luyat. © FTV
Pendant les Jeux olympiques de Sotchi, qui s'ouvrent cet après-midi, Laurent Luyat sera tous les soirs en direct de 17h à 20h45. Le journaliste compte bien perturber le podium de l'access prime time.

Depuis les jeux de Sydney en 2000, Laurent Luyat est la tête de gondole du dispositif olympique de France Télévisions. A Sotchi, il sera quotidiennement, pendant 17 jours, aux commandes des retransmissions en fin de journée. De 17h à 20h45, il va se frotter aux puissants access de TF1, Canal+ et de D8 avec du ski, du biathlon et du patinage artistique. Alors qu'aura lieu cette après-midi la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, Laurent Luyat répond aux questions de puremedias.com.

À lire aussi
"Non mais vous êtes sérieux ???" : Greg Ascher s'en prend aux commentateurs du judo de France Télé
Jeux Olympiques
"Non mais vous êtes sérieux ???" : Greg Ascher s'en prend aux commentateurs du...
Commentaires aux JO de Sotchi : des critiques "profondément injustes" pour Nelson Monfort
Jeux Olympiques
Commentaires aux JO de Sotchi : des critiques "profondément injustes" pour Nelson...
Daniel Bilalian : "Il n'y a rien de sexiste chez Philippe Candeloro"
Jeux Olympiques
Daniel Bilalian : "Il n'y a rien de sexiste chez Philippe Candeloro"

Propos recueillis par Benoît Daragon.

Deux semaines à Roland Garros chaque printemps, une quinzaine olympique tous les deux ans, un tour de France chaque année. Ca va, la vie ?
Laurent Luyat : (rires) Bon, je vais démentir immédiatement votre sous-entendu ! Figurez-vous que tout cela représente beaucoup de travail en amont mais vous le savez bien ! Pour le Tour de France, je suis responsable éditorial de l'émission "Village départ" et on va s'y mettre dès mon retour des Jeux ! Certes, je fais moins d'antenne depuis l'arrêt de "Côté match" et "Le Match des experts" mais je n'ai toujours pas le temps de m'ennuyer ! Puis il y aura les Jeux paralympiques après, ne l'oubliez pas ! Et je ferai un petit programme court d'une minute "Les Coups du sport", qui sera diffusé avant "Plus belle la vie".

Plus sérieusement, vous les avez préparés ces Jeux ?
Oui ! (rires) J'ai suivi tous les résultats de la saison de sport d'hiver pour être très au courant des favoris dans chaque discipline. Je suis monté en puissance depuis plusieurs mois car je ne pense pas que cela serve à grand-chose de bosser comme un fou pendant quatre mois. Une fois sur place, je m'immerge complètement. Je ne vais être à l'antenne que le soir, ce qui va me laisser le temps toute la journée de suivre les épreuves, de voir les champions en action, de jauger les chances de médailles. C'est comme pour Roland Garros, ça ne dure que deux semaines mais ça nécessite de suivre l'intégralité de la saison de tennis !

Pas de sport ?
(Rires) ! Même si je suis Grenoblois je ne suis pas du tout skieur ! Je n'aime pas avoir le nez dans la neige, faire la queue au tire-fesses, les touristes qui se la jouent... Bref, je préfère regarder le sport que le pratiquer ! Mais on n'est pas obligé d'être un as en slalom pour bien animer les Jeux, vous savez ! Je serai juste le chef d'orchestre avec une armada de consultants en béton sur chaque discipline.

"J'ai la chance d'orchestrer à chaque fois les heures les plus exposées"

Vous serez à l'antenne en access puis en deuxième partie de soirée ?
Oui, je terminerai les retransmissions de la journée olympique jusqu'à 20h45. J'ai la chance que la direction me fasse orchestrer à chaque fois les heures de diffusion les plus exposées. Il y aura des épreuves de nuit qui promettent de belles images. Puis, tous les soirs, en deuxième partie de soirée sur France 3, on reviendra avec Patrick Montel sur l'ensemble de la journée sportive comme politique et nous recevrons les médaillés, avec leur breloque au cou.

Vous allez vous frotter à Hanouna, de Caunes et Boccolini. Vous avez peur ?
Vous le savez mieux que moi, la concurrence est rude en access. Mais nous n'avons pas peur car nous allons être porté par un évènement planétaire que les Français adorent. Les bonnes audiences réalisées par les retransmissions en prime time lors des JO de Londres, face à des programmes forts de TF1 et M6, nous rassurent. Tous les jours il va se passer des choses exceptionnelles. Sur ma tranche horaire, on tachera d'être particulièrement rythmé. Ce sera priorité au direct mais on reviendra sur les moments forts de la journée pour le public qui allume sa télé. Puis, s'il faut faire des blagues pour détendre l'atmosphère et ne pas se prendre au sérieux, je n'hésiterais pas sans nuire aux sportifs qui se préparent depuis quatre ans.

Ca vous amuse d'être face à ceux que même Laurent Ruquier peine à battre ?
Ce serait bien de faire faire de belles audiences à France 2 qui traverse une passe compliquée en access. On doit pouvoir faire perdre quelques points d'audience à Hanouna et de Caunes... Et ce ne sera que pendant 15 jours, ils ne nous en voudront pas ! (rires)

"On peut faire de belles audiences avec des sports peu médiatisés le reste de l'année"

Les Jeux d'hiver font-ils moins d'audience que ceux d'été ?
Les horaires avec la Russie sont très favorables. Ce qui est important, c'est qu'on ait une médaille le premier week-end pour insuffler une belle dynamique dans l'équipe de France et auprès des téléspectateurs. Et je vous assure que les Jeux d'hiver ne font pas moins que ceux d'été. Je me souviens très bien d'un mardi soir à Vancouver, où nous avions fait une audience à peine inférieure à un Lyon/Real de Madrid de Ligue des Champions diffusé par TF1. On peut faire de belles audiences avec des sports peu médiatisés le reste de l'année.

 

A lire également sur puremedias.com

> Daniel Bilalian : "Le sport est la seule télé-réalité que le service public ait le droit de diffuser !"

> Céline Géraud : "Une ambiance particulière va régner sur ces Jeux très controversés"

> Gérard Holtz : "Ces Jeux me posent des problèmes"

> Vincent Jay : "L'équipe de France de biathlon devrait briller à Sotchi"

> Le calendrier des épreuves des JO de Sotchi

Laurent Luyat
Laurent Luyat
"Coupure de son, désolé" : Privé de la parole sur France 3, Laurent Luyat s'adresse au public avec les moyens du bord
France 2 : Laurent Luyat et Cécile Grès pleurent de rire en imitant Philippe Candeloro et Nelson Monfort
Jeux Olympiques : Laurent Luyat enfile une tenue traditionnelle sur France 2 pour son anniversaire
Supportrice à la pancarte "retrouvée" : Laurent Luyat piégé par une fausse information de Twitter
Voir toute l'actualité sur Laurent Luyat
l'info en continu
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une enquête sur l'armée française
Presse
Des journalistes de "Disclose" et Radio France convoqués par la DGSI après une...
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais gagner"
TV
Manon ("Le meilleur pâtissier" 2022) : "Je ne me suis jamais dit que j'allais...
"C'est brutal !" : Claire Chazal annonce l'arrêt de "Passage des arts" sur France 2
TV
"C'est brutal !" : Claire Chazal annonce l'arrêt de "Passage des arts" sur France 2
Tristan Waleckx ("Complément d'enquête") : "Nous ne faisons que des sujets 'à emmerdes'"
Interview
Tristan Waleckx ("Complément d'enquête") : "Nous ne faisons que des sujets 'à...
Audiences : Quel bilan pour "Le meilleur pâtissier" saison 11 sur M6 ?
TV
Audiences : Quel bilan pour "Le meilleur pâtissier" saison 11 sur M6 ?