Vincent Jay : "L'équipe de France de biathlon devrait briller à Sotchi"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Jay : "L'équipe de France de biathlon devrait briller à Sotchi"
Par Benoit Daragon Journaliste
Vincent Jay
Vincent Jay © Nathalie Guyon / FTV
Quatre ans après son titre olympique en biathlon, Vincent Jay est de retour aux Jeux de Sotchi comme consultant pour France Télévisions dans une discipline où la France devrait faire le plein de médailles.

Quatre ans après son titre olympique en biathlon, Vincent Jay est de retour aux Jeux olympiques. Non pas pour défendre son titre sur sprint obtenu en 2010 à Vancouver mais en tant que consultant pour France Télévisions.

À lire aussi
"Non mais vous êtes sérieux ???" : Greg Ascher s'en prend aux commentateurs du judo de France Télé
Jeux Olympiques
"Non mais vous êtes sérieux ???" : Greg Ascher s'en prend aux commentateurs du...
Commentaires aux JO de Sotchi : des critiques "profondément injustes" pour Nelson Monfort
Jeux Olympiques
Commentaires aux JO de Sotchi : des critiques "profondément injustes" pour Nelson...
Daniel Bilalian : "Il n'y a rien de sexiste chez Philippe Candeloro"
Jeux Olympiques
Daniel Bilalian : "Il n'y a rien de sexiste chez Philippe Candeloro"

A Sotchi, Vincent Jay apportera son expérience et sa connaissance de ce sport pour commenter les épreuves d'une discipline où ses anciens camarades de l'équipe de France font figure de favoris. A deux jours de la cérémonie d'ouverture, puremedias.com est allé rencontrer ce jeune retraité de 28 ans qui entame une nouvelle carrière à la télévision.

Propos recueillis par Benoît Daragon.

 

puremedias.com : Il y a quatre ans, vous étiez dans la TeamFrance. Comment abordez-vous vos premiers Jeux de retraité ?
Vendredi, lors de la cérémonie d'ouverture, j'aurai un petit pincement au coeur c'est normal ! C'est la fin d'une histoire pour moi. Mais c'est important que je sois tout de même aux Jeux comme commentateur. C'est une nouvelle expérience pour moi.

Comment avez-vous été recruté ?
Ca s'est fait naturellement. Ils voulaient mettre un petit coup de jeune à leur équipe de consultants. J'étais le dernier champion olympique de la discipline donc j'étais assez légitime pour commenter le ski de fond et le biathlon. Je vais apporter ma connaissance technique de ce sport mais aussi des anecdotes sur la plupart des participants que je connais très bien, notamment les membres de l'équipe de France. J'ai la chance d'avoir fréquenté tous les athlètes. Et, même si je suis à la retraite, je n'ai pas arrêté de suivre leurs résultats ! Et puis je vais essayer d'expliquer aux téléspectateurs novices les spécificités de ce sport !

Vous serez l'insider de l'équipe de France pour France Télévisions ?
J'échangerai sans doute régulièrement avec mes anciens collègues dont je suis resté proche. Mais pour recueillir leurs confidences, je poserai ma casquette de journaliste. Je leur parlerai en ami et ne raconterai pas tout à l'antenne devant des millions de téléspectateurs !

Poursuivre sa carrière à la télévision, c'est une reconversion rêvée pour un champion olympique ?
C'est ponctuel ! Je n'ai aucune formation de journaliste. Je ne cherche pas à détrôner Gérard Holtz ! (rires) Ce me plait d'être commentateur cette année, alors que l'équipe de France de biathlon devrait briller à Sotchi. Ils vont faire un carton ! Et, désormais, pour les grandes compétitions, je préfère suivre Martin Fourcade au micro qu'à ski ! (rires)

"Martin Fourcade va ramener au moins 4 médailles d'or"

Martin Fourcade sera-t-il la star de ces Jeux ?
Oui ! Je suis convaincu qu'il va ramener 4 médailles d'or en individuel ! En relai, je suis partagé car il faudra que les Français fonctionnent collectivement. Un relai, ça ne se gagne pas avec un seul homme mais je suis confiant ! Après, aux Jeux, il y a forcément des surprises même si je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup au biathlon. J'ai hâte aussi de voir la descente féminine en espérant que les Françaises soient au rendez-vous !

Vous partez à Sotchi avec des skis pour tester le parcours ?
Je vais prendre des chaussures mais j'emprunterai des skis à mes anciens camarades ! J'ai déjà testé le parcours l'année dernière donc je le connais. Et je ne suis pas sûr que nous, journalistes, même ancien champion olympique, on ait le droit d'aller sur la piste. Ca dépendra de l'ampleur du dispositif de sécurité qu'on annonce massif...

A lire également sur puremedias.com

> Daniel Bilalian : "Le sport est la seule télé-réalité que le service public ait le droit de diffuser !"

> Céline Géraud : "Une ambiance particulière va régner sur ces Jeux très controversés"

> Gérard Holtz : "Ces Jeux me posent des problèmes"

> Laurent Luyat : "On doit pouvoir faire perdre quelques points d'audience à Hanouna et de Caunes"

> Le calendrier des épreuves des JO de Sotchi

l'info en continu
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14 ans d'absence sur son antenne
Programme TV
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14...
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance" après le prêt de Daniel Kretinsky
Presse
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance"...
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur France 2
Audiences
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur...