Laurent Ruquier ironise sur son accrochage avec Valérie Trierweiler, "icône du journalisme"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurent Ruquier ironise sur son accrochage avec Valérie Trierweiler, "icône du journalisme"
Laurent Ruquier ironise sur son accrochage avec Valérie Trierweiler sur Twitter © DR
Dans "On n'est pas couché", l'animateur est revenu sur son échange de la semaine passée avec Valérie Trierweiler sur Twitter, qui l'accusait d'avoir présenté Léonard Trierweiler comme le fils de François Hollande.

Pas de "flop ten" pour Valérie Trierweiler mais l'ex-Première dame n'a pas échappé à un retour sur ses tweets. La semaine dernière, au lendemain de la diffusion d'"On n'est pas couché" sur France 2, l'ex-compagne de François Hollande avait reproché à Laurent Ruquier d'avoir parlé de son fils, Léonard Trierweiler, en le présentant comme le fils du président de la République. Sauf qu'à l'antenne, jamais l'animateur n'a fait ce lien. Sur Twitter, Valérie Trierweiler a botté en touche, demandant ensuite à Laurent Ruquier d'apprendre "à parler distinctement" !

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

"Elle n'a absolument rien compris"

Hier soir, dans son talk show du samedi soir sur la chaîne publique, l'animateur est ainsi revenu sur ses échanges avec Valérie Trierweiler. "Ce sont des tweets réels pour ceux qui n'auraient pas suivi cette micro-polémique, ce n'est pas non plus l'affaire du siècle mais Madame Trierweiler a tenu à rappeler à ma pomme que Léonard Trierweiler n'est pas le fils de François Hollande mais de Madame Valérie Trierweiler. 'De la rigueur sur l'essentiel', m'a-t-elle dit", a-t-il ainsi expliqué avant de rappeler que l'ex-Première dame "a simplement mal compris quand, à un moment donné, j'ai effectivement parlé de Thomas Hollande". "D'ailleurs il suffit de regarder la séquence pour voir qu'elle n'a absolument rien compris", a-t-il ajouté.

"Donc j'ai voulu être gentil avec elle, je lui ai répondu gentiment : 'Je voudrais vous faire plaisir mais vous n'avez pas regardé la séquence ou pas compris'. J'aurais pu être plus méchant avec elle en disant 'T'as rien entravé que dalle dans mon histoire' mais non ! Je lui laisse une porte de sortie. Je dis 'Peut-être vous n'avez pas regardé la séquence' parce que parfois, ce sont des amis qui appellent. J'ai été modeste dans ma réponse, 'manque de rigueur' avec un petit smiley pour qu'on reste amis, Valérie et moi", a continué Laurent Ruquier, très amusé par les réactions de Valérie Trierweiler.

"J'ai compris le calvaire qu'a vécu notre président de la République"

"Sur ce, elle me répond, parce que ça ne s'arrête pas là : 'Alors apprenez à parler distinctement. Amuseur public est aussi un métier, à défaut d'être journaliste'. Et là, j'étais chez moi ce jour-là, j'ai compris enfin le calvaire qu'a vécu notre président de la République pendant des années !", a-t-il ironisé, sous les rires de ses invités et polémistes ainsi que du public. "Mais je me suis dit 'Restons calme' alors je lui ai répondu évidemment par ce tweet 'Vous pourriez reconnaître avoir mal compris mais non, maintenant, je ne parle pas distinctement !'. Alors là, évidemment, elle me répond encore, évidemment... Non mais enfin, ça n'en a plus fini. J'ai été gentil avec elle au fond. J'ai même dit 'Si vous donnez des cours, je m'inscris ! Je ne suis qu'un débutant', Madame Trierweiler. Un débutant !", a-t-il continué.

En guise de bonne foi, Laurent Ruquier a alors invité Valérie Trierweiler à venir dans "On n'est pas couché", non sans une bonne pointe d'ironie. "Nous vous convions, mais vraiment, à venir dans ce fauteuil faire la promo parce que je crois que votre oeuvre littéraire de grande journaliste sort en livre de poche. Je serai ravi de recevoir vos cours de distinction", a-t-il lancé avant de demander à Léa Salamé et Aymeric Caron de "redevenir journalistes et faire bien votre travail". "Parce qu'elle nous regarde peut-être ce soir et croyez-moi, s'il y a bien quelqu'un qui est une icône du journalisme dans ce métier, c'est bien elle donc il faut quand même qu'on fasse attention à ce qu'on dit", a conclu Laurent Ruquier, très amusé. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Juliette Gréco : Les chaînes modifient leur programmation pour lui rendre hommage
TV
Mort de Juliette Gréco : Les chaînes modifient leur programmation pour lui rendre...
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...
Audiences : Records pour "A prendre ou à laisser", "C dans l'air" et "Crimes et faits divers, la quotidienne"
Audiences
Audiences : Records pour "A prendre ou à laisser", "C dans l'air" et "Crimes et...
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 en forme, "Les Marseillais" au top, "Scènes de ménages" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 en forme, "Les Marseillais" au...
Audiences access 19h : Nagui plus fort qu'Ingrid Chauvin, Cyril Hanouna faible, "10 couples parfaits" au top
Audiences
Audiences access 19h : Nagui plus fort qu'Ingrid Chauvin, Cyril Hanouna faible,...
Audiences : TF1 leader devant France 3 avec le final de "Grand Hôtel", rentrée correcte pour "Vous avez la parole"
Audiences
Audiences : TF1 leader devant France 3 avec le final de "Grand Hôtel", rentrée...
Vidéos Puremedias