Le CSA met en demeure Paris Première après des propos d'Eric Zemmour

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA met en demeure Paris Première après des propos d'Eric Zemmour
Eric Zemmour
Eric Zemmour © Abaca
Dans l'émission "Zemmour et Naulleau", le polémiste avait tenu des propos "stigmatisants" pour les migrants de confession musulmane.

Tout le monde parle d'Eric Zemmour. Y compris le Conseil supérieur de l'audiovisuel qui, réuni en assemblée plénière à la mi-septembre, a examiné une séquence diffusée sur Paris Première le 20 janvier dernier dans l'émission "Zemmour et Naulleau". Le talk-show hebdomadaire présenté par Eric Zemmour et Eric Naulleau avait abordé la loi "Asile et immigration". Les Sages ont constaté à cette occasion de nombreux dérapages verbaux de la part d'un des deux animateurs qui, même s'il n'est pas nommé, est bien Eric Zemmour.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Propos stigmatisants à l'égard des migrants de confession musulmane"

Le CSA déplore qu'il a tenu "de façon systématique des propos stigmatisants à l'égard des migrants de confession musulmane". Eric Zemmour estimait ainsi qu'ils n'avaient pas à bénéficier du droit d'asile "au motif qu'ils seraient, du fait de leur religion et contrairement à d'autres, source 'd'énormes problèmes' et qu'ils contribueraient au 'grand remplacement' de la population française".

Pour l'autorité administrative, ces propos constituent une incitation aux comportements discriminatoires, à la haine ou à la violence "à l'égard d'une population expressément désignée pour des raisons de religion". Le CSA a donc mis en demeure la chaîne Paris Première de respecter, à l'avenir, les dispositions du dernier alinéa de l'article 15 de la loi du 30 septembre 1986 qui stipule, entre autres, que les programmes diffusés ne doivent contenir "aucune incitation à la haine ou à la violence pour des raisons de race, de sexe, de moeurs, de religion ou de nationalité".

L'émission "Zemmour et Naulleau" fera sa rentrée le 10 octobre prochain en prime time sur Paris Première. Hasard du calendrier, Eric Zemmour est actuellement omniprésent à la télévision pour la promotion de son dernier livre et se trouve au coeur d'une autre polémique qui l'oppose à la chroniqueuse des "Terriens du dimanche", Hapsatou Sy. La dernière mise en demeure visant l'essayiste et un de ses employeurs date de l'été 2017. Une mise en demeure pour "éloge de la discrimination" à la suite de propos tenus lors de sa chronique sur RTL.

Paris Première
Paris Première
Paris Première cherche des "cons"
France championne du monde : Paris Première première chaîne à dégainer un documentaire ce soir
Miss Univers 2017 : La cérémonie en direct sur Paris Première le 27 novembre
Voir toute l'actualité sur Paris Première
Autour de Paris Première
  • Thierry Ardisson
  • W9
  • Mélissa Theuriau
  • Jamel Debbouze
  • André Manoukian
  • Philippe Vandel
  • Xavier de Moulins
  • Philippe Gildas
  • Zach Braff
  • Julian McMahon
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias