Le Maroc dément toute censure du "Monde"

Partager l'article
Vous lisez:
Le Maroc dément toute censure du "Monde"
Mohammed VI, roi du Maroc
Mohammed VI, roi du Maroc © Abaca
Le gouvernement marocain a démenti toute censure d'un numéro du "Monde" dans lequel le journal français critiquait le roi Mohammed VI.

Aucune interdiction n'a été prononcée à l'encontre du "Monde", a assuré le gouvernement marocain hier, selon l'AFP. Les autorités marocaines tentaient ainsi de mettre un terme aux soupçons de censure du journal français pesant sur elles depuis 24h. L'AFP avait en effet constaté, mardi, l'absence dans les kiosques marocains du journal "Le Monde", pourtant quotidiennement distribué dans ce pays.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Coïncidence ou pas, le numéro introuvable contenait justement en première page un éditorial critique envers le roi du Maroc, Mohammed VI. Dans ce texte intitulé "Le dangereux faux pas du roi du Maroc", "Le Monde" revenait sur la grâce royale accordée à un prisonnier espagnol condamné à trente ans de prison en 2011 pour des viols sur mineurs. Devant la pression populaire, le souverain marocain avait d'ailleurs dû revenir sur sa décision. Le journal français évoquait ainsi à propos des manifestations populaires ayant suivi le premier arrêt royal, une "mise en cause" personnelle de Mohammed VI ainsi qu'un "coup rude" porté à son pouvoir. Quant à l'annulation de la grâce suite à la mobilisation de la population, le quotidien français y avait vu le signe que le roi n'était "plus intouchable" au Maroc.

"Aucune interdiction n'a été prise contre 'Le Monde'"

Interrogée sur cette absence des kiosques marocains, la direction du "Monde" avait préféré parler d'"importants retards", sans exclure pour autant une éventuelle décision gouvernementale d'interdiction de parution, "comme c'est déjà arrivé dans le passé". Le gouvernement marocain a donc tenu à rapidement démentir toute censure. Selon Mustapha Khalfi, ministre de la Communication du royaume, aucune interdiction n'a été prise contre "Le Monde". Une source anonyme du ministère a également précisé à l'agence marocaine MAP que la réception du journal s'était faite "dans des conditions normales" et que les "mesures habituelles" avaient été prises "pour sa distribution". La même source renvoie la balle vers la société marocaine de distribution de la presse. "Seule cette dernière est à même de fournir des explications au sujet de l'aspect technique de l'opération de distribution et de couverture des points de vente", a-t-elle ainsi ajouté.

Sur le même thème
l'info en continu
Ségolène Royal rejoint LCI
TV
Ségolène Royal rejoint LCI
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze mois d'absence
TV
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze...
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Vidéos Puremedias