Ligue des champions : Reparti bredouille, Mediapro dénonce "une magouille" et va "attaquer l'UEFA en justice"

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue des champions : Reparti bredouille, Mediapro dénonce "une magouille" et va "attaquer l'UEFA en justice"
Jaume Roures, le patron de Mediapro
Jaume Roures, le patron de Mediapro © Abaca
Le résultat de l'appel d'offres pour la Ligue des champions a été révélé aujourd'hui.

Mediapro en colère. Dans une interview accordée à nos confrères de "L'Equipe" aujourd'hui, le patron de l'opérateur sino-espagnol, Jaume Roures, fustige le résultat de l'appel d'offres de l'UEFA pour l'attribution des droits de la Ligue des champions pour la période 2021-2024. Comme puremedias.com le rapportait plus tôt dans la journée, cet appel d'offres s'est conclu par une défaite de SFR et Mediapro, repartis tous deux bredouilles. Il marque en revanche le grand retour en force de Canal+ et beIN Sports, les futurs diffuseurs de la compétition reine de football européen.

À lire aussi
France 4 : Le match de rugby féminin France/Angleterre plongé brutalement dans le noir
Sport
France 4 : Le match de rugby féminin France/Angleterre plongé brutalement dans le...
Stéphane Guy rejoint RMC pour l'Euro 2020
Sport
Stéphane Guy rejoint RMC pour l'Euro 2020
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sport
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Céline Géraud débarque sur Eurosport
Sport
Céline Géraud débarque sur Eurosport

"Il y a eu une magouille", tempête désormais Jaume Roures, convaincu "d'avoir gagné l'appel d'offres". Selon l'Espagnol, les offres de Mediapro étaient ainsi "meilleures sur les deux tours". "Depuis hier après-midi, l'UEFA était en train de tenter d'arriver à cet accord entre Canal+ et beIN Sports pour faire monter l'offre... Mais on ne nous a pas donné l'opportunité de faire quelque chose", ajoute-t-il, dépité.

Jaume Roures précise dans cet entretien qu'il ne compte pas en rester là. "Nous allons attaquer l'UEFA en justice, en Suisse, pour demander l'accès à la documentation de l'appel d'offres, du premier et du deuxième tour", annonce-t-il, précisant qu'il souhaite que les offres faites par les autres groupes audiovisuels soient "rendues publiques". Au cours de cet entretien, Jaume Roures a par ailleurs précisé que l'offre faite par son groupe était légèrement inférieure aux 375 millions d'euros par an qu'auraient mis sur la table Canal et beIN.

Mediapro était intéressé par la Ligue des champions

Après avoir acquis la Ligue 1 à la surprise générale en mai 2018, puis la Ligue 2 en décembre dernier, Jaume Roures avait fait part il y a quelques semaines de son intérêt pour les droits de la Ligue des champions. L'acquisition d'une telle compétition, grande génératrice, comme la Ligue 1, d'abonnements, lui aurait permis d'assommer le marché des droits sportifs français jusqu'en 2024. L'opérateur sino-espagnol sait désormais qu'il devra composer.

l'info en continu
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir...
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score pour la spéciale de "On est en direct"
TV
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score...
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TV
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
Séries
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
Vidéos Puremedias