Maëlle ("The Voice" 2018) : "Je ne m'attendais pas du tout à gagner"

Partager l'article
Vous lisez:
Maëlle ("The Voice" 2018) : "Je ne m'attendais pas du tout à gagner"
Maëlle a remporté la saison 7 de "The Voice".
Maëlle a remporté la saison 7 de "The Voice". © TF1
Sacrée gagnante de la saison 7 samedi sur TF1, Maëlle a répondu aux questions de puremedias.com.

Elle succède à Stéphan Rizon, Yoann Fréget, Kendji Girac, Lilian Renaud, Slimane et Lisandro Cuxi. Samedi soir, Maëlle a été sacrée gagnante de la saison 7 de "The Voice" sur TF1. Elle devient la première femme à remporter ce concours de chant en France. La chanteuse coachée par Zazie a triomphé face à Xam Hurricane, Casanova et Raffi Arto. puremedias.com s'est entretenu avec la candidate de 17 ans pour évoquer son parcours dans "The Voice" et ses projets.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Propos recueillis par Florian Guadalupe le dimanche 13 mai.

puremedias.com : Comment vous sentez-vous 24 heures après ta victoire ?
Maëlle :
Je suis encore toute remuée. Je n'arrive pas à me rendre compte de ce qu'il vient de se passer. C'est vrai que c'est assez fou. Je suis encore toute perturbée, je suis désolée. Je n'arrive pas à m'en rendre compte, vraiment. Avec ma famille, on se dit que ce n'est pas possible.

Ils ont dit
"J'étais vraiment loin de m'imaginer que j'allais finir gagnante"
Maëlle

Que s'est-il passé dans votre tête lorsque Nikos Aliagas a annoncé votre nom ?
J'ai eu un énorme bug (rires). Sur le moment, j'ai pensé à ma famille. Aussi à Zazie, car j'ai été très contente d'avoir vécu ça avec elle. J'ai pensé à ma coach vocale qui m'a fait prendre mes premiers cours de chant, parce qu'on a des coachs vocaux en plus de nos coachs. C'est vrai que j'étais très contente car j'avais beaucoup travaillé. Je n'avais jamais autant chanté de ma vie. Plus le temps avançait, plus on apprenait plein de choses. On était peut-être plus à l'aise qu'aux auditions à l'aveugle. Quand je suis passée aux auditions à l'aveugle, j'étais vraiment pâle. J'étais très stressée. Après, on se lâche un peu plus parce qu'on apprend plein de choses. C'est ça qui est super.

Vous attendiez-vous à gagner ?
Mais pas du tout. Vraiment. Je me suis inscrite sur un coup de tête. Pas pour rigoler, mais plus dans l'optique de se dire : "On essaye et on verra". J'étais vraiment loin de m'imaginer que j'allais finir gagnante. C'est ça qui est fou. Et même si je n'avais pas gagné, ça a été super bon déjà d'avoir vécu toutes ces choses-là, d'avoir rencontré toutes ces personnes, d'avoir travaillé avec des professionnels.

Quel était le talent que vous redoutiez le plus ?
Tous. Ils avaient tous quelque chose. Ce qui était bien, c'est qu'on était tous très différents. On ne se ressemblait pas du tout dans nos univers. Raffi Arto (finaliste de Florent Pagny, ndlr) était par exemple dans le Rock'n'roll, le jazz. Je pense qu'on ne se redoutait pas parce qu'on était tous contents d'être arrivés jusqu'ici. On n'était pas en concurrence et on n'avait pas peur l'un des autres.

Ils ont dit
"Zazie me connaît maintenant, elle sait que je suis tout le temps tendue"
Maëlle

Comment pensez-vous avoir fait la différence sur cette finale ?
Je ne sais pas. On m'a dit de rester moi-même. Je suis restée moi-même. Je voulais vraiment que toutes mes chansons me ressemblent. J'ai rencontré plein de belles personnes. En faisant toutes ces rencontres, on apprend plein de choses. Par exemple, j'ai rencontré Gulaan (lors des duels, ndlr). J'ai réussi à chanter avec lui. C'était très étrange de chanter avec lui, parce qu'on n'a pas du tout les mêmes univers. C'était vraiment un moment fort. Forcément, quand on vit des choses comme ça, c'est tout de suite vraiment bien.

C'était important pour vous d'être la première femme à remporter l'émission en France ?
Je suis très contente d'être la première, oui ! Tout d'abord, je suis très contente d'avoir remporté la finale. D'être la première femme, c'est vraiment top. Parce que mon parcours peut inciter d'autres jeunes filles, qui n'osent pas et qui ont envie d'essayer, à s'inscrire. Moi, je l'ai fait sur un coup de tête. Qui ne tente rien n'a rien. C'est pour ça que je suis contente d'avoir gagné, pour donner envie à d'autres filles de mon âge de s'inscrire et d'essayer.

Vous étiez dans l'équipe de la seule coach féminine, Zazie. Que retenez-vous de son coaching et de ses conseils ?
Zazie est un peu ma maman de l'aventure, avec B. Demi-Mondaine. Zazie est très rassurante. Puis, c'est une très grande chanteuse et une grande artiste avec une très forte personnalité. Quand on est face à elle, on se dit : "Ouah !" J'espère un jour pouvoir faire tout ce qu'elle a pu faire dans sa carrière. Je ne retiens que des belles choses. On a pu travailler ensemble, on a pu gérer mon stress (rires). Elle me connaît maintenant, elle sait que je suis tout le temps tendue.

Pensez-vous rester en contact avec elle par la suite ?
Oh oui, oui. Du moins, elle sera là comme on a chanté notre chanson hier, "Seras-tu là ?" de Michel Berger. C'était vraiment un signe pour ça. Je pense qu'elle sera là avec moi après.

Ils ont dit
"Je n'arrive pas trop à me dire que c'est possible tout ce qu'il se passe"
Maëlle

Pendant 16 semaines, vous avez rencontré beaucoup de candidats. De quel talent étiez-vous la plus proche ?
On s'entendait tous bien. Après j'étais très proche de Betty Patural, de Casanova, de Shirley Paredes, de Luna, de Kriill. C'est vrai que j'ai fait des connaissances vraiment au top. C'est ça qui est génial avec cette aventure. On chante et en même temps, on est tous très soudés.

Vous êtes aussi devenue rapidement le chouchou du public. Comment vivez-vous du haut de vos 17 ans cette nouvelle notoriété ?
Je n'arrive pas trop à me rendre compte. C'est vrai que j'ai 17 ans (rires). Je n'arrive pas trop à me dire que c'est possible tout ce qu'il se passe. Ca m'a fait tellement plaisir d'être aimée comme ça, de recevoir autant de messages et d'être beaucoup suivie. Je suis plus qu'heureuse.

Comptez-vous mettre vos études de côté pour vous consacrer uniquement à la musique ?
Alors, non, je vais reprendre le lycée. Il faut que je m'y remette car j'ai le bac de français (rires). Non, le bac, c'est super important pour moi. C'est pour ça qu'il faut que je prenne le temps pour l'album. Les études en premier, et après, je vais faire quelque chose qui me ressemble.

Ils ont dit
"Si Zazie pouvait m'écrire quelque chose, je serais très contente. Ce serait vraiment plus que géniale. J'espère qu'un jour, ça arrivera"
Maëlle

Un album devrait donc être enregistré prochainement. Savez-vous quelle tonalité aura ce disque ?
Tout ce que j'ai pu montrer sur mon parcours, ce sera dans ce style-là : Guillaume Grand, Chris Isaak, The Korgis, London Grammar, Michel Berger. Il y a beaucoup de styles, mais je serai plutôt dans la balade, l'émotion et l'interprétation.

Et vous pourriez avoir l'aide d'une coach qui est également auteure...
Ce serait top ! Si elle pouvait m'écrire quelque chose, je serais très contente. Ce serait vraiment plus que géniale. J'espère qu'un jour, ça arrivera.

Pourrait-on imaginer un duo avec Gulaan, avec qui vous avez formé un duo remarquable ?
Bah ouais, ce serait vraiment bien que l'on fasse quelque chose avec Gulaan ! C'est un personnage extraordinaire, j'ai vraiment été ravie d'avoir pu chanter avec lui.

C'était un tandem improbable !
On a été les premiers surpris. On s'est regardé et on s'est dit : "On va vraiment chanter ensemble ?" (rires) C'est ça qui est génial avec l'émission. Là, on s'est rencontré alors que sans "The Voice", on ne se serait jamais rencontré et n'aurait jamais chanté ensemble.

Ils ont dit
"L'Eurovision ? Si c'est une chanson qui me tient à coeur, pourquoi pas !"
Maëlle

Hier soir, "The Voice" était en face de l'Eurovision sur France 2. Il y a quelques mois, d'anciens de "The Voice" s'étaient portés candidats pour représenter la France. Est-ce que ça vous plairait de participer à ce concours de chant ?
Je ne sais pas. C'est vrai qu'on m'a déjà posé cette question. Je vis un peu au jour le jour. Ce n'est pas évident de penser à tout ce qui peut arriver après. L'Eurovision, c'est quand même quelque chose d'énorme. J'avais beaucoup suivi les Français et j'aimais beaucoup la chanson qu'ils ont faite, "Mercy". Si c'est une chanson qui me tient à coeur, pourquoi pas ! Ce serait top !

En tant que gagnante de "The Voice", vous allez enchaîner les entretiens dans les médias. Avez-vous été briefée pour répondre aux journalistes, comme pour cette interview ?
Oui, c'est ça qui me fait peur à chaque fois. J'ai toujours peur de bégayer ou de mal formuler mes phrases. On est beaucoup aidé. On est briefé bien évidemment. Mais je pense qu'il faut être sincère. Sur "The Voice", on est vraiment plus que sincère et on reste comme ça jusque dans les interviews. J'ai toujours peur de dire n'importe quoi sans faire exprès. Ce n'est pas évident du tout.

Sur le même thème
l'info en continu
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Internet
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
TV
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Vidéos Puremedias