Marc Beaugé : "On a appliqué à 'L'étiquette' les recettes de l'écriture So Press"

Partager l'article
Vous lisez:
Marc Beaugé : "On a appliqué à 'L'étiquette' les recettes de l'écriture So Press"
Marc Beaugé
Marc Beaugé © DR
Après un lancement réussi en octobre dernier, le magazine dédié à "l'élégance masculine" de Marc Beaugé sort aujourd'hui son deuxième numéro.

Retour en kiosques pour "L'étiquette". Il y a neuf mois, Franck Annese annonçait à puremedias.com le lancement par son groupe So Press ("So Foot", "Society"...) d'un nouveau magazine bi-annuel consacré à la mode masculine. Piloté par Marc Beaugé, le "Monsieur élégance" de "Quotidien" sur TMC, "L'étiquette" sort aujourd'hui son deuxième numéro, après un lancement réussi en octobre dernier avec près de 70.000 exemplaires vendus.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Le magazine revient ainsi avec le même parti pris d'évoquer la "culture du vêtement" au sens large, plutôt que les dernières collections pour hommes des grands couturiers. Résultat : un menu varié abordant aussi bien la passion du basketteur Michael Jordan pour les costumes "beaucoup trop grands", que la fermeture de la mythique usine de toile de jeans White Oak aux États-Unis. L'équipe d'une dizaine de journalistes So Press produisant le magazine propose aussi une interview au long cours de l'écrivain et journaliste américain Gay Talese, dédiée à "l'art du costume". Elle n'oublie pas non plus de donner ses conseils pratiques pour bien porter les mocassins, le short "et même la chemisette".

"On a appliqué à 'L'étiquette' les recettes de l'écriture So Press, c'est à dire des grands formats autour de sujets à la fois mainstream et précis, avec plusieurs niveaux de lecture", résume à puremedias.com Marc Beaugé, le père de "L'étiquette", également co-rédacteur en chef de "Society". Et d'ajouter : "On ne veut pas faire un magazine jetable, de pure mode, un peu consumériste. On veut défendre une forme d'élégance intemporelle, avec un magazine ambitieux mais pas snob ni excluant".

"Il faut avoir une position d'intelligence et d'équilibre vis-à-vis des marques"

Côté modèle économique, le bi-annuel mise bien évidemment sur ses ventes au numéro (9,90 euros) mais aussi sur la publicité. "Il faut avoir une position d'intelligence et d'équilibre vis-à-vis des marques. Cela consiste à dire qu'on ne mettra dans le magazine que des choses qu'on aime", souligne Marc Beaugé lorsqu'on l'interroge sur les éventuelles pressions d'annonceurs dont son magazine pourrait faire l'objet. "On fait un magazine pour les lecteurs et pas pour les annonceurs. Mécaniquement, on va vers des marques avec lesquelles on a une affinité esthétique et on ne va pas pas voir celles dans lesquelles on ne se reconnaît pas", tient-t-il à préciser.

Le magazine compte d'ailleurs continuer à "travailler avec les marques" pour diversifier ses revenus et ses activités. Après avoir créé une cravate en partenariat avec "Le Bon marché" pour son lancement, "L'étiquette" proposera un tee-shirt pour ce numéro printemps-été. Le magazine s'associera aussi prochainement avec Chanel pour lancer une gamme de podcasts et planche sur des formats vidéo. Autant de moyens selon Marc Beaugé de faire "rayonner" cette nouvelle marque de presse, dans un secteur de la presse papier toujours aussi morose.

Le numéro 2 de "L'étiquette"
Le numéro 2 de "L'étiquette" © So Press
Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias