Netflix gagne moins d'abonnés que prévu au deuxième trimestre, son action plonge en Bourse

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix gagne moins d'abonnés que prévu au deuxième trimestre, son action plonge en Bourse
Le service de streaming reste optimiste pour le 3e trimestre
Le service de streaming reste optimiste pour le 3e trimestre © DR
Le service de SVOD américain tablait sur un objectif de 5 millions d'abonnés supplémentaires à travers le monde.

Coup de mou pour Netflix. Les derniers résultats publiés par la plateforme pour le deuxième trimestre 2019 font état de la perte de 130.000 abonnés aux Etats-Unis - une première en sept ans - tandis qu'à l'international, seulement 2,7 millions de personnes supplémentaires ont rejoint les rangs des utilisateurs de Netflix. Outre-Atlantique, le service compte désormais 60,1 millions d'abonnés, pour un total de 151,56 millions de clients dans le monde.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

Des chiffres en deçà des prévisions des analystes, qui tablaient sur un gain de 352.000 personnes sur le marché américain et sur près de 5 millions d'abonnés en plus dans le monde entier. La sanction ne s'est donc pas faite attendre pour le géant californien : le cours de son action a chuté de 12% mercredi à Wall Street.

Contenu faible et hausse tarifaire

Dans un communiqué, Netflix constate que sur la période avril/juin 2019, "l'ensemble des contenus a généré moins d'abonnements payants que ce que nous avions anticipé". Le service rappelle en parallèle les bons résultats du premier trimestre, avec 9,6 millions de nouveaux abonnés. Autre explication, la récente hausse de la grille tarifaire de la plateforme, notamment en France. Netflix affirme avoir observé une accélération des résiliations dans les pays concernés.

Le même scénario s'était produit l'année dernière à la même période, avec une croissance du nombre d'abonnés inférieure aux prévisions de l'entreprise pilotée par Reed Hastings. Si le chiffre d'affaires de la société a progressé au deuxième trimestre (+26%), pour s'établir à 4,92 milliards de dollars, ses profits marquent le pas, passant de 384 millions de dollars au deuxième trimestre 2018 à 271 millions de dollars un an plus tard.

Le troisième trimestre s'annonce cependant meilleur en matière de contenus, avec la mise en ligne des nouvelles saisons de valeurs sûres telles que "Stranger Things" - qui a réalisé un démarrage record ce mois-ci - "La Casa de Papel" ou encore "Orange is the New Black". Côté films, des exclusivités sont attendues, avec par exemple le dernier Martin Scorsese, "The Irishman". Des atouts qui permettent à Netflix d'espérer attirer 7 millions d'abonnés en plus à travers le monde au troisième trimestre, dont 800.000 rien qu'aux Etats-Unis. Si l'objectif mondial était atteint, cela représenterait une hausse de 900.000 personnes par rapport à la même période en 2018.

La montée en puissance de la concurrence

Les résultats du troisième trimestre seront scrutés de près alors que la concurrence va monter en puissance avec le lancement le 12 novembre prochain aux Etats-Unis par Disney de sa plateforme Disney+, tout comme celle de Warner, baptisée HBO Max, du nom de sa puissante chaîne à péage, qui fera son arrivée au printemps 2020 dans les foyers américains. L'année suivante, ce sera au tour de NBCUniversal de lancer son propre service de streaming.

Les conséquences se sont déjà fait sentir pour Netflix, avec la perte annoncée des droits de deux de ses séries les plus populaires : "The Office" et "Friends". Une perte que la plateforme considère comme une opportunité pour investir dans les contenus originaux. En 2019, son effort d'investissement dans ce domaine devrait être de l'ordre de 15 milliards de dollars selon certains analystes cités par la presse américaine.

Netflix
Netflix
"Les étoiles vagabondes" : Comment Netflix peut diffuser le film de Nekfeu deux mois après sa sortie au cinéma
"Mindhunter" : La saison 2 en ligne dès aujourd'hui sur Netflix
"Glow" et "Les demoiselles du téléphone" : Les nouvelles saisons disponibles dès aujourd'hui sur Netflix
Après Shonda Rhimes et Ryan Murphy, Netflix s'offre les créateurs de "Game of Thrones"
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • House of Cards
  • Arrow
  • The Vampire Diaries
  • Breaking Bad
  • Once Upon a Time
  • Revenge
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

On est bien d'accord (tout arrive !)



La Sardine

J'adore, même si je trouve qu'il est difficile de rebondir après une telle belle surprise, on a envie de prolonger le plaisir en partageant encore les aventures de ces personnages.



Emrata.

Dans 54 minutes ^^



Emrata.

Pour moi le fait qu’Apple, Disney, Warner et NBC lancent un concurrent, c’est une super nouvelle pour Netflix. Parce que ça valide leur modèle. Quand tu créé un marché, si personne ne te copie, c’est pas bon signe. Si tous les groupes y vont, c’est qu’ils savent que l’avenir c’est ça.

Et il ne faut pas sous-estimer l’avance de Netflix. Cette année c’est 14 milliards d’investissement dans les contenus. Disney ça sera un ou deux en 2020, et Apple pareil. Netflix a aussi une gigantesque avance technologique pour avoir un service fiable, avec une bonne image même avec une connexion moyenne. Ils ont leur « boitier » directement chez les FAI avec une infrastructure dingue. Et ils sont intégrés partout (certaines télécommandes de télés ont même un bouton Netflix, Bouygyes et Free incluent Netflix dans l’abonnement, etc).

Meme l’app Amazon est à des années lumière, alors qu’Amazon est loin d’être un petit acteur. Dans la tech c’est dur de bousculer un leader qui créé un marché. Microsoft était plus gros que Google mais ils n’ont pas pu concurrencer leur moteur de recherche. Google était plus gros que Facebook mais ils n’ont pas pu concurrencer leur réseau social.



Medion

19 juillet.



La Sardine

C'est quand Casa de Papel ?



La Sardine

Je suis d'accord avec toi sauf quand tu dis que Netflix va très bien. Avec plus de 20 milliards de dettes, la fin du monopole, l'érosion avérée de la croissance du nombre des abonnées et la nécessité absolue de produire encore et encore plus de divertissements, je ne suis pas pessimiste pour Netflix pour pleins de raisons (précurseurs, avance technologique (merci les Nantais), catalogue, productions originales et investissement massif) mais de la à dire que Netflix va très bien je n'en suis pas si certain. Ils ont pas mal de défis à relever, cette alerte boursière en est un exemple.



karima

tout à fait Salto contre Netflix cela plus sourire



karima

Salto est mort né elle ne pourra jamais concurrencé les géants



La Sardine

Je ne suis pas certain qu'on puisse conclure quoi que ce soit même avec une baisse aussi spectaculaire de 12% à la bourse. Ce genre de chose, ça va, ça vient, surtout pour une boite à la croissance rapide comme Netflix. Le bateau tangue pour un oui, pour un non. Je ne vois pas matière à inquiétude pour ma part.



Medion

Attendez vous à voir des news de nouveaux abonnements suite à Stranger Things, Casa del Papel,...
Le trimestre précédent a été plutôt calme en terme de nouveautés pour Netflix.



Charles Dudule

Le commentaire le plus bête de la Terre ! Honteux



tikeum75

Qui va avoir raison ? Lol



Medion

Peut être pas des morts mais des consolidation sûrement. Est ce que Hulu et Disney+ resteront séparés ?
Après je pense qu'on sous-estime la capacité des gens à prendre plusieurs abonnement à des services différents.



Jon75

C'est un peu comme comparer Eastenders en Angleterre avec DNA sur TF1.



Jon75

Salto ne fonctionnera pas de la même manière que ses homologues anglais et espagnols, et donc en moins bien.



Emrata.

Non parce que l’engagement c’est l’ancien monde. Le Canal où le désabonnement est une plaie. Avoir cette image serait catastrophique pour ces plateformes, qui vendent avant tout de la liberté (de choix, de moment pour suivre une série, d’engagement etc). C’est la base de leur business.

Je pense plutôt qu’on va voir apparaître des abonnements liés (genre Netflix + Spotify à 15 euros par mois).



Emrata.

Oui et cette multiplication des plateformes est une catastrophe pour les utilisateurs. Mais je pense que Netflix est le plus solide parce qu’il est installé.



Steph3333

Tu crois qu'il ne vont pas créer des engagements ??? Tout le monde à penser à ton petit jeu. ;-)



Steph3333

J'ai failli rire quand j'ai lu Salto dans ton commentaire. C'est un peu comme "cherchez l'intrus".
C'est un peu comme comparer Game of Thrones à Camping Paradis. Qui va payer pour ça ?



REDJOHNLEROUGE

Va y avoir des morts tout de même Amazon, Hulu, Apple Disney...Je ne parle pas de Salto la plateforme française....Ils ne pourront pas tous survivre



largo13

Je suis ravi bien au contraire. Bon déjà il va y avoir Mindhunter saison 2 le 19 aout le pied total, une très grande série de David Fincher coproduit par Charlize Theron excusez du peu.
Mais j'attends de pied ferme la plateforme Disney comme cela je pourrai faire 6 mois Netflix et 6 mois Disney. Et s'il y a Warner plus tard je pourrais faire 4 mois Netflix, 4 mois Disney et 4 mois Warner Soit 3 fois plus de contenus !! Pour le même prix....Plus y a d'offres sans engagements plus je prends !



Emrata.

C’est dur d’interpréter. Les principales raisons interprétées dans les médias sont idiotes : la concurrence de Disney+ (qui n’est pas encore là) ou la perte de The Office et Friends (qui sont encore là). C’est surtout que le marché commence à se stabiliser un peu.

Mais la croissance de Netflix reste énorme. La bourse n’est pas le thermomètre de la santé d’une entreprise, mais de ses résultats par rapport aux attentes des analystes.

Netflix va très bien, avec des contenus nouveaux et des blockbusters presque toutes les semaines. Meme Disney ne tiendra pas ce rythme puisqu’ils vont largement moins investir les premières années.



Steph3333

Titre racoleur.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
MiKL récupère les soirées de NRJ
Radio
MiKL récupère les soirées de NRJ
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12 septembre sur C8
Programme TV
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12...
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Séries
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Politique
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias