Philippe Poutou refuse de participer à "Zemmour et Naulleau"

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Poutou refuse de participer à "Zemmour et Naulleau"
Philippe Poutou
Philippe Poutou © Abaca
Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste ne veut pas se rendre à l'émission de Paris Première à cause de la présence d'Eric Zemmour.

Après Marine Le Pen à France Inter, au tour de Philippe Poutou de refuser une invitation dans les médias ! Ce mardi soir, le candidat du Nouveau parti anticapitaliste a publié un communiqué sur sa page Facebook, précisant qu'il refusait catégoriquement de participer à l'émission politique de Paris Première, "Zemmour et Naulleau". "Philippe Poutou n'ira pas apporter sa caution au pseudo-journalisme d'Éric Zemmour", titre la publication.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"Un idéologue d'extrême-droite déguisé en journaliste"

"Philippe Poutou, comme les autres candidats à la présidentielle, a été invité à participer à l'émission 'Zemmour et Naulleau' sur Paris Première le 19 avril prochain. Le NPA a décidé de décliner cette invitation", démarre le communiqué, avant d'expliquer que le parti "ne souhaite pas apporter de caution à une émission qui, sous couvert de 'rendez-vous politique et polémique', sert en réalité de tribune à un idéologue d'extrême-droite, déguisé en journaliste."

Le prétendant à l'Elysée poursuit : "Ce dernier a depuis longtemps démontré que son travail n'avait rien à voir avec le journalisme, mais bien avec la provocation et les outrances typiques de l'extrême-droite, au point qu'il a été poursuivi à de nombreuses reprises et condamné pour 'incitation à la discrimination raciale'". Toutefois, le parti d'extrême gauche rappelle qu'il ne "craint pas de se confronter au Front national", mentionnant l'invective contre la cheffe du FN de Philippe Poutou lors du débat à 11.

"Nous avons trop de respect pour participer à une telle mascarade"

"Les salarié-e-s de l'émission et de Paris Première ne sont évidemment pas en cause, mais nous avons trop de respect pour le métier de journaliste, dès lors qu'il ne renonce pas à ses principes et ses idéaux, pour offrir une quelconque caution à Éric Zemmour et donc pour participer à une telle mascarade durant la campagne présidentielle", explique le communiqué. Le NPA ajoute qu'il continuera "bien évidemment de défendre (son) programme et (ses) idées, y compris dans des médias et face à des journalistes qui, comme chacun a pu le mesurer au cours des dernières semaines, ne font guère preuve de complaisance à (son) égard."
Sur le même thème
l'info en continu
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au comédien
Programme TV
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au...
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme, "Quotidien" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure boulangerie", record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure...
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9, succès pour Bacri sur Arte
Audiences
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9,...
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
Vidéos Puremedias