Photos coquines : Jeff Bezos, PDG d'Amazon, accuse le "National Enquirer" de "chantage"

Partager l'article
Vous lisez:
Photos coquines : Jeff Bezos, PDG d'Amazon, accuse le "National Enquirer" de "chantage"
Jeff Bezos
Jeff Bezos © Abaca
Selon le patron de la plateforme de commerce, le "National Enquirer" l'a menacé de publier des photos intimes de lui.

Une affaire rocambolesque. Hier soir, Jeff Bezos, PDG d'Amazon a publié sur la plateforme en ligne "Medium" des documents évoquant les photos coquines qu'il a envoyées à son amante. Le propriétaire du "Washington Post" explique dans son texte qu'il souhaite mettre fin à une histoire de "chantage" venant d'un tabloïd, le "National Enquirer". Le journal l'aurait menacé de publier les "dick pics" (photographies de pénis) qu'il a envoyées à son amie. "Bien sûr que je ne souhaite pas voir ces photos personnelles publiées, mais je ne participerai pas à ces pratiques, connues, de chantage, de faveurs, d'attaques politiques et de corruption", précise le dirigeant de la plateforme de commerce.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Au début du mois de janvier, le "National Enquirer" avait publié 11 pages sur la relation extraconjugale quelques jours après l'annonce de son divorce. Le tabloïd appartient au groupe American Media Inc, dirigé par David Pecker, un proche de Donald Trump. A la suite de la publication des 11 pages sur sa relation extraconjugale, ainsi que des SMS intimes entre son amante Lauren Sanchez, une ex-animatrice de télévision, et lui, le PDG d'Amazon a décidé de contre-attaquer en recrutant des détectives privés afin d'"apprendre comment ces textos ont été obtenus et de déterminer les motifs des nombreuses actions inhabituelles prises par 'Enquirer'", précise-t-il dans son texte. Selon lui, "la couverture de l'actualité par le 'Washington Post' rend inévitable le fait que certaines personnes puissantes concluent à tort qu'(il) est leur ennemi".

Des relations troubles entre AMI et l'Arabie Saoudite

Ainsi, l'homme d'affaires pense que les relations conflictuelles entre le président des Etats-Unis et son journal pourraient être liées à ces révélations sur sa vie intime. "Le président Trump est l'une de ces personnes, comme ses tweets le montrent clairement. La couverture essentielle et implacable du 'Washington Post' concernant le meurtre d'un de ses chroniqueurs est sans aucun doute impopulaire dans certains cercles", poursuit-il, en faisant référence au meurtre de Jamal Khashoggi début octobre en Turquie.

Le groupe American Media Inc aurait été la cible "d'enquêtes pour plusieurs de ses actions réalisées au nom du gouvernement saoudien", selon Jeff Bezos. D'après des informations du "New York Times", AMI aurait négocié avec le pouvoir saoudien afin d'obtenir une aide financière dans le but de racheter le "Time Magazine". Des allégations qu'AMI a démenties. Un mois avant la visite du prince Mohammed ben Salman à Washington en mars 2018, le "Wahsington Post" révèle que le groupe de David Pecker aurait produit 200.000 éditions d'un de ses magazines vantant les mérites du nouveau régime sur une centaine de pages. "C'est cet angle saoudien qui a particulièrement fait mouche", confie Jeff Bezos. Selon lui, c'est à ce moment que le groupe AMI a décidé de s'attaquer à Jeff Bezos.

Pressions et menaces du groupe de David Pecker

Au début du mois de février, le groupe AMI a annoncé au patron d'Amazon posséder plusieurs photos coquines et exige l'arrêt de son enquête sur ses liens avec l'Arabie saoudite. De plus, David Pecker demande une déclaration publique de Jeff Bezos, dans laquelle il indique qu'il n'avait pas de "connaissances suggérant que la couverture d'AMI était politiquement motivée ou influencée par des forces politiques". C'est pour cette raison que l'homme d'affaires a "décidé de publier exactement" les mails envoyés par AMI à ses avocats, ainsi que la description précise des photos compromettantes.

Amazon.com
Amazon.com
Prime Video Channels : Amazon lance une offre télé à la carte (MAJ)
"Capital" : Amazon contre-attaque après la diffusion d'un reportage choc sur le gaspillage sur M6
Eric Bergaglia, patron d'Amazon Prime Video en France, dévoile sa stratégie
Voir toute l'actualité sur Amazon.com
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

Et la maitresse , elle en pense quoi ? moi je la mettrai un peu sous surveillance , il parait qu'elle a des ex pas très recommandables .....



EiffelNord

En quoi ces photos seraient un scoop ?
(quel sujet annexe et problématique révèleraient ces histoires de fesses ?)



HeyBro

Le’ plus important franchement, dans toute cette histoire (qui m’ intéresse pas du tout en plus) c’est De savoir si ces photos « compromettantes » de Jeff sont avec une autre femme (prostituée ?) que sa femme a laquelle il est marié. C’est LA BONNE QUESTION.
La vie d’un Ménage est en jeu. Cocu ou pas cocu ? Haha



LeMoi

Je crois qu'aux USA il n'y a pas besoin de se cacher pour faire affaire avec l'Arabie Saoudite, cf Mr President :)



Spontex EM24,5 RN22 LR13 EE7,5

On peut le voir faire dans Californication !

comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences radio : France Inter reste devant RTL et NRJ, pire rentrée historique pour Europe 1, Fun Radio et RFM
Radio
Audiences radio : France Inter reste devant RTL et NRJ, pire rentrée historique...
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 décembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 décembre 2019
"Chef contre chef" : Cyril Lignac et Jean-François Piège s'affrontent le 12 décembre sur M6
Programme TV
"Chef contre chef" : Cyril Lignac et Jean-François Piège s'affrontent le 12...
"Platane" : La saison "Tree" arrive le 9 décembre sur Canal+
Programme TV
"Platane" : La saison "Tree" arrive le 9 décembre sur Canal+
Lumni : L'audiovisuel public présente sa nouvelle plateforme éducative
TV
Lumni : L'audiovisuel public présente sa nouvelle plateforme éducative
"Le Seigneur des Anneaux" : La série renouvelée par Amazon pour une saison 2
Séries
"Le Seigneur des Anneaux" : La série renouvelée par Amazon pour une saison 2
Vidéos Puremedias