Roselyne Bachelot : "Ma propre émission ? Il n'en est pas question dans les deux ans à venir"

Partager l'article
Vous lisez:
Roselyne Bachelot : "Ma propre émission ? Il n'en est pas question dans les deux ans à venir"
Roselyne Bachelot confie ne pas vouloir d'émission en solo dans les deux prochaines années
Roselyne Bachelot confie ne pas vouloir d'émission en solo dans les deux prochaines années © Abaca
Dans un entretien accordé à Télé Obs, Roselyne Bachelot évoque à nouveau sa reconversion dans le monde de la télévision et annonce ne pas avoir de projet en solo pour les prochains mois...

Il s'agit probablement de l'arrivée télévisuelle la plus commentée de la rentrée 2012. Peut-être plus que la création de D8, la chaîne sur laquelle elle officie désormais. Après sa retraite en politique, Roselyne Bachelot s'est reconvertie en chroniqueuse de Laurence Ferrari chaque midi dans "Le Grand 8". Bien que l'émission connaisse de grosses difficultés sur le critère des audiences, l'ancienne ministre affirme toujours prendre du plaisir à participer à l'émission.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

"J'avais demandé par contrat d'avoir un droit de regard sur les personnes qui allaient être embauchées"

Dans un entretien accordé à Télé Obs, Roselyne Bachelot dresse un premier bilan de cette reconversion télévisuelle. "Je ne veux pas être la chroniqueuse politique du Grand 8, je veux parler de tout, de la vraie vie des gens. Ce qui m'a plu dans l'émission, c'est justement que je n'étais pas dans une case. Alors qu'ailleurs, on m'a proposé de faire de la chronique politique" explique-t-elle ajoutant que le fait que la chaîne soit nouvelle l'a confortée dans sa décision.

Roselyne Bachelot explique également que l'entente entre les chroniqueuses et Laurence Ferrari est bonne et que la femme politique a eu son mot à dire sur ses camarades. "J'avais demandé par contrat d'avoir un droit de regard sur les personnes qui allaient être embauchées, que ce soit un choix concerté entre Laurence Ferrari et moi" glisse-t-elle. Interrogée sur la cruauté dans le milieu en comparaison avec la politique, Roselyne Bachelot suppose qu'elle "y est peut-être plus difficile à déceler". "Après, je suis vieille, j'ai de la bouteille, donc on me respecte" tempère-t-elle.

"Ma propre émission ? Il n'en est pas question dans l'année qui vient, voire les deux ans à venir"

Et gare à ceux qui disent que Roselyne Bachelot ne travaille pas ! "Les gens pensent qu'à la télé, on se fait mettre un coup de houppette sur le nez, on fait son tour de piste sur le plateau et on repart. Mais on arrive à 8 heures. Coiffage, maquillage – ce qui était amusant est devenu une corvée. Ensuite, il y a la conférence de rédaction, le déroulé de l'émission, le débriefing. Et l'après-midi, on a des tournages en immersion et on prépare l'émission du lendemain. Autant dire que c'est un travail à temps complet" indique la chroniqueuse.

Enfin, si certains la considèrent comme la révélation télévisuelle de la rentrée, Roselyne Bachelot n'a pas l'ambition d'être seule aux commandes d'une émission. "Tout le monde me dit qu'il faut que j'aie ma propre émission, même Audrey Pulvar. Mais il n'en est pas question dans l'année qui vient, voire les deux ans à venir. J'ai pris un engagement que je veux mener à bien, d'autant qu'il est difficile d'installer une émission sur cette tranche horaire. Et je découvre le métier, j'ai encore besoin d'apprendre et même d'éprouver la lassitude du quotidien" se justifie-t-elle.

Sur le même thème
l'info en continu
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Audiences : Quel bilan pour "La promesse" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "La promesse" sur TF1 ?
Salto disposerait de près de 200.000 abonnés
SVOD
Salto disposerait de près de 200.000 abonnés
Audiences Youtube : Quelles vidéos ont le plus cartonné cette semaine ?
Audiences
Audiences Youtube : Quelles vidéos ont le plus cartonné cette semaine ?
"Le grand concours" : Christophe Beaugrand chute après une danse avec Alessandra Sublet
TV
"Le grand concours" : Christophe Beaugrand chute après une danse avec Alessandra...
Audiences access 20h : "Quotidien" sous les 2 millions, "Scènes de ménages" et "Une saison au zoo" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" sous les 2 millions, "Scènes de ménages" et...
Vidéos Puremedias