Traque du tireur : Pour Jean-Jacques Bourdin, les chaînes d'infos "en font trop"

Partager l'article
Vous lisez:
Traque du tireur : Pour Jean-Jacques Bourdin, les chaînes d'infos "en font trop"
Jean-Jacques Bourdin, sur Canal+. © Dailymotion
Invité ce midi sur Canal+, Jean-Jacques Bourdin a commenté la couverture médiatique de la traque du tireur à Paris par les chaînes d'infos dont BFMTV.

Depuis plus de 24 heures, les chaînes d'infos s'intéressent de très près à la traque du tireur parisien, qui a fait un blessé grave au siège de "Libération" après avoir menacé un journaliste de BFMTV quelques jours plus tôt. "La traque", "Chasse à l'homme" : les chaînes d'informations ont toute la journée proposé des éditions spéciales sur leurs antennes, avec des reporters présents depuis tous les endroits où le tireur a été aperçu. Des duplex où les journalistes répétaient souvent les mêmes informations en boucle, en raison de l'absence de faits nouveaux.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Invité ce midi sur Canal+ pour commenter les bonnes audiences de RMC, Jean-Jacques Bourdin s'est désolidarisé de cette ligne éditoriale des chaînes d'informations, dont BFMTV, soeur de sa radio et où il officie chaque matin. "Très bien qu'on relate les faits, mais je trouve qu'il y a un peu d'excès. Même chez nous, je le dis ! Il y a de l'excès dans le traitement de cette information. Je ne suis pas d'accord parfois avec l'entreprise dans laquelle je travaille. Je le dis sincèrement, on a le droit d'être différent", a-t-il expliqué.

"Comme on dit, l'information en continu. Comme si l'information devait forcément continuer ! C'est là où il y a des limites, a-t-il poursuivi. Moi je suis toujours pour garder une certaine limite. Vous savez, dans ce pays, en ce moment, il faut de la tenue ! Il faut un peu de hauteur, parce que la situation n'est pas facile". puremedias.com vous propose de voir cette prise de position développée ce midi sur Canal+.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Vidéos Puremedias